AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Les bases du jeu de rôles et du jeu par texte.

    Partagez
    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Jeu 10 Juin 2010 - 15:09

    Voici un petit essai visant à faire comprendre les bases du jeu de rôles en général à qui s'y intéresse^^ Alors bien sûre je ne me considère pas comme un maître en la matière et heureusement. Mais ayant touché à toutes les plates forme de jeu de rôles, et fréquentant un paquet de rôlistes chevronnés, je me suis permise de vous faire un petit quelque chose concis (j'espère^^). Libre à vous d'y rajouter des détails si vous le souhaitez, de même que je suis ouverte à tous débâts. Et oui c'est une correction du texte mis dans la zone RP de ce forum Razz

    Ce qu'est le jeu de rôles

    Le jeu de rôles est à l'origine une création théâtrale d'histoires à plusieurs. Contrôlée par un (ou parfois plusieurs) maître du jeu ayant pour but de diriger et d'aider le joueur à évoluer au sein d'un
    monde dont il est le "Dieu" unique (j'entends par la créateur,ou développeur du monde).
    Pour se faire, aucun scénario n'est prédéfini à l'avance, en effet, l'histoire crée et mise en place par les joueurs suivra des règles établies définissant le monde dans lequel les joueurs agissent, ainsi qu'une trame de fond, ou intrigue principale, les lançant dans une aventure dont les possibilités de fin sont proches de l'infini. L'aléatoire et la spontanéité, sont les principales conditions de l'évolution de l'histoire.
    Des caractères différents, des préjugés et la présence de tout une quantité de personnages non joués par les joueurs mais par le maître du jeu, viendront agrémenter l'univers et lui donner un côté plus réaliste.
    Le but d'un jeu de rôles est donc de se réunir autour d'une plate forme de jeux (sur table, par forum, en réel) afin de créer un scénario à plusieurs en incarnant chacun un personnage issu de son imagination, et de tester ses aptitudes à agir vite tout en donnant toujours plus d'éléments pour surenchérir sur nos dires et actions aux personnes proches de nous. Le tout dans une ambiance amicale, afin de s'amuser entre amis, en famille ou entre personnes que l'on ne connait pas, ce n'est pas grave, dans un jeu de rôle nous pouvons dire tout ce que nous voulons, après tout... ce n'est pas nous qui parlons, mais notre personnage XD
    L'univers est toujours très détaillé, et c'est le cadre complexe du monde qui permettra aux joueurs d'être dès la création de leur fiche plongés dans l'intrigue, leur permettant ainsi de jouer, et de participer aux scénarii de fond. Autant dire, dans ce style de jeu, que le rôle du maître du jeu et de son équipe est plus que primordiale. C'est à la fois, au final, un jeu d'action, d'énigmes et de politique.
    Un p'tit exemple de partie sur table : http://histgeo.discip.ac-caen.fr/ludus/materiel/jdr/cb1.JPG
    Les parties jdr sur forum reprennent le même principe.

    Ce que le jeu de rôles n'est pas :

    -Courrir avec de fausses armes et un casque de chevalier sur la tête et massacrer le premier taxi qui passe >.<
    -se ballader nu dans la forêt et essayer de parler aux animaux...
    -Un roman à plusieurs.
    De plus en plus souvent, le jeu de rôles par forum est confondu avec des créations littéraires à plusieurs. Dans ce cas plus d'interactions à vif avec d'autres personnes, mais de beaux textes richement bâtis, longs d'une ou deux pages words, parfois même en partis crées par mp ou par msn à deux avant d'être posté par l'un des deux joueurs.
    Bien qu'étant semblable au jeu de rôles dans la forme, les créations littéraires à plusieurs sont différentes, vu qu'elles ne permettent pas de surprendre les autres joueurs par des textes percutants mais ne mettent en avant que le côté longueur, beauté des actions et émotions. De plus, elles sont conçues dans une optique
    différente. (attention, ceci n'est pas une critique de cette méthode de jeu

    Ce qu'est le jeu d'interprétation libre (RTG ou JL)

    Prenant ses sources dans la littérature et non dans les bases du jeu de rôles, le RTG est une méthode de création d'histoires à plusieurs. Le jeu de rôles étant plus méconnu que ce que les gens pensent, et le RTG étant très utilisé sur les fora, c'est tout naturellement que la majorité des joueurs sur la toile, par méconnaissance font la majorité du temps du RTG sans le savoir. Plus accès sur l'écriture, la description, et la création parfois prévue à l'avance, le RTG ne mets en scène que deux ou trois personnages maximum en général. Les joueurs s'accordent parfois par mp ou par msn avant d'écrire certains épisodes de leur texte, et le rendu final doit former une œuvre de littérature web. Cette manière de jouer est donc à détacher du jeu de rôles, qui fait entre 2 à une dizaine de personnages, dans un décor prévu par le conteur uniquement, et dont les pièges et évènements phares ne sont connus que par lui seuls ou à la limite par des personnages ayant fait des recherches dessus. Accord cependant à avoir en tête sur les deux genre, l'évolution du personnage, dans le temps, dans sa mentalité et peut être son physique. A ce niveau, les deux genres peuvent être aussi poussés l'un que l'autre, mais les détails choisis ne seront pas les mêmes selon le type de joueur. Dans un JDR, les personnages ne verront leur psychologie détaillée que si le personnage en face peut le comprendre, ou le voir. En effet, seuls les détails pouvant être compris par les personnages joués sont mis en avant afin d'éviter les erreurs d'intégration de connaissances hors jeu, en jeu. Dans un RTG toute la psychologie du personnage pourra être décrite dès sa première entrée en scène, afin d'alimenter le genre "roman" et de pousser d'éventuels lecteurs à lire plus loin. L'optique n'est donc pas la même.




    Petit Lexique du jeu de rôles
    :

    JDR : abréviation de jeu de rôles

    RPG : Rôle playing game, faites la traduction, cela revient à dire JDR aussi ^^

    RTG : rôle Textual Game, la forme de forum la plus étendue sur la toile, et confondue, les trois quarts du temps avec le jeu de rôles.

    JIL Jeu d'interprétation libre : est une forme dérivée de Jeu de rôle. Le joueur va incarner un personnage et lui faire vivre, par écrit, des aventures. Au contraire du JDR, il va avoir un contrôle plus important de son personnage, incarnant ce dernier tout en maîtrisant l’environnement et les évènements. Le plus souvent l’échange se fait alors entre joueurs, par consensus mutuel, chacun faisant avancer à tour de rôle l’histoire commune. Le MJ est souvent présent, pour pimenter le jeu par des évènements ou des imprévus, que le joueur résoudra cependant à sa façon. Le JIl et le RTG sont le même genre de jeu, deux appellations différentes pour le même type de jeu^^ (reprise d'une définition sur un débat dont je mets le lien à la fin du topic)

    Rôliste : joueur de jeu de rôles et non RPGiste, Rpiste, ou Rpeur qui n'existent PAS !

    Faire du Rôlisme : Jouer à un jeu de rôles.

    HJ/HRP : hors jeu/ hors rôle play : cette note est utilisée pendant le jeu, pour préciser que le joueur va dire quelque chose en hors
    jeu.

    EJ/ERP : en jeu, en rôle play : signifie que l'on revient en jeu. C'est peu utilisé sur les fora, en revanche, c'est très utilisé sur les guildes role play sur les jeux en ligne.

    PNJ : Personnage non joueur : désigne tous les personnages gérés
    en général par des admins ou par des conteurs, qui ne sont pas joués par des joueurs, donc, et qui caractérisent en général des personnages de fond, tel que des taverniers, des gardes, ...

    PJ : personnage joueur

    Entrer en Frénésie : un personnage qui rentre en frénésie est un personnage entré dans une colère telle, suite à une dispute ou un choc, etc... qu'il en devient incontrôlable. Un tel personnage attaque tout ce qui se trouve autour de lui, sans distinction d'alliés, ni d'ennemis.C'est la rage qui l'abrite, jusqu'à ce que ses forces s'épuisent.
    NB : on peut alors parfois se retrouver face à des situation comiques suite à cela. Il arrive parfois qu'un perso crevettique attaque un bourrin, car il est rentré en frénésie. Dans ce cas, au moins, la frénésie n'est pas difficile à calmer, un coup de poing, et au dodo ^___^

    Berzerk : à ne pas confondre avec la frénésie : un personnage berzerk est également un personnage incontrôlable et qui attaque tout ce qui se trouve près de lui. A la différence près que ses forces sont décuplées (un berserk est en général un type de malédiction ou un sort). La force physique est améliorée au détriment de la défense.

    Entrer en Rodschrek : Ce terme (moins connu mais qui existe
    également) est l'inverse parfait de la frénésie. Il s'agit d'une peur immense, sourde et incontrôlable, qui pousse le personnage à fuir par tous les moyens, quitte à commettre un meurtre pour arriver à ses fins.

    MJ/GM/GA : Maître du jeu/Game master/game advisor : désigne
    le créateur du jeu, ou celui qui le conduit. Il maîtrise l'univers, et le contrôle de manière à ce que les PJ puissent jouer avec un maximum de liberté.

    GN : Grandeur Nature : type de jeu de rôle se jouant dans la "vie réelle" avec déguisements, et zolies vraies
    fausses armes, pendant une durée déterminée à l'avance.(exemple : La Faille et la Camarilla Française, un p'tit tour sur google, et vous trouverez^^)

    Conteur : Sur un forum, on peut assimiler le conteur à un modérateur. Sur un jeu de rôle grandeur nature, on peut l'assimiler à un orga. Il s'agît de personnes (et pas personnages) chargés de jouer des PNJ, de donner du jeu aux joueurs ayant des difficultés à jouer, et surtout, le rôle principal : vous amener un max d'ennuis, niark XD

    Role Play : littéralement, jouer un rôle

    Masteuriser : être le MJ d'un jeu de rôles. On maîtrise une technique, on masteurise Dongeons and Dragons :p C'est un petit changement de langue fait simplement pour différencier les deux.

    Critique : Une réussite critique en général, qui veut dire que le PJ ou PNJ a extrêmement bien réussi son action, quelle qu'elle soit. Un magnifique coup en combat, une esquive magistrale, de quoi jouer au héros et se vanter quelques temps quoi... XD

    Fumble : L'inverse. Une action particulièrement et magnifiquement ratée, qui met généralement le PJ et son équipe (sinon c'est pas drôle, il faut partager dans la vie...) vraiment dans la m****...

    Ces deux derniers points sont généralement déterminés aléatoirement avec un lancé de dé. Un 1 est un fumble, un résultat maximal aux dés est une réussite critique.


    Un petit lien utile pour tous les rôlistes : FFJdR - Fédération Française de Jeu de Rôle : le site officiel

    un p'tit débat utile si vous peinez à voir la différence des deux genres : JDR et JIL


    Dernière édition par Fura le Jeu 10 Juin 2010 - 23:34, édité 1 fois
    NeoFall
    MasculinAge : 23Messages : 370

    le Jeu 10 Juin 2010 - 18:35

    Très bonne explication :§(§:

    J'ais déjà eu la rare expérience de jouer a des jeu de rôle mais finalement l'idée n'a pas été supporter de tous alors ils on arrêter Sad
    avatar
    Kaveta
    MasculinAge : 26Messages : 248

    le Jeu 10 Juin 2010 - 23:09

    J'ai jouer aux jeux de rôles par texte pendant au moins 2 ou 3 ans et tu m'a appris des trucs, enfin surtout niveau abréviation Wink

    Topique très utile, lisez le si vous voulez bien rp Wink



    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Ven 11 Juin 2010 - 0:37

    Merci beaucoup pour ces précisions Fura ! C'est vrai qu'on a de plus en plus tendance à mettre le terme de "jeu de rôles" sur tout et n'importe quoi aussi...



    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Ven 11 Juin 2010 - 1:10

    Oui et non dans le sens ou s'en est un dérivé, faut le reconnaître, certains rôlistes n'aiment pas cette différence faite^^" personnellement je la trouve importante, car savoir qu'il y a plusieurs types de jeu, pour pouvoir choisir ce qu'on préfère en mon sens permet de ne pas dire : "oui mais moi c'est bien et toi c'est nul ton jeu", ou "il faut jouer comme ça et pas autrement".


    Dernière édition par Fura le Ven 11 Juin 2010 - 1:44, édité 2 fois
    NeoFall
    MasculinAge : 23Messages : 370

    le Ven 11 Juin 2010 - 1:30

    Mais si j'ais bien compris il existe des jeu de roleplay comme sur table mais sur des forum???

    J'y serais très intéresser xD
    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Ven 11 Juin 2010 - 1:41

    Merci au passage pour les commentaires^^

    Oui en quelques sortes. Pendant une bref période j'ai aidé à masteuriser Garkam par exemple, qui était en son temps une très très bonne reprise du jeu de rôles papier Advanced D&D. Très complet avec appropriation de l'univers, statistiques, staff compétent, tout pour plaire quoi^^
    Alors après pour le jeu de rôles pures, par le net il vaut mieux s'orienter sur des sessions rolistick ou Dices si tu veux vraiment faire du jeu de rôles plateau. Sur le site de la Ffjdr tu peux te renseigner sur ça si tu es curieux.

    Sinon à l'heure actuelle mon propre forum, bien que ne disposant pas de statistiques et un forum jeu de rôles dans le premier sens que je donne. D'ailleurs tous les fora que j'ai pu administrer étaient des jeux de rôles. ça a été le cas de Behind the Sky, qui n'a malheureusement pas tenu par manque d'habitués à ce type de jeu, ainsi que quelques autres fofo dont je ne fais pas étalage, le but n'est pas de faire de la pub Razz

    Après dans cette partie je pense faire quelques petites astuces de comment créer un jeu de rôles (qu'il soit JDR vraiment ou plus JIL) je pense que ça pourra donner des idées à pas mal de monde^^
    Je passerais pas la phase création ou appropriation d'un univers, les systèmes de jeu de rôles possibles sur un forum, la fabrication des clans/ peuples et l'importance de les intégrer dans un jeu social, etc etc...
    avatar
    Iléa
    FémininAge : 20Messages : 17

    le Ven 24 Sep 2010 - 20:09

    Coucou ! J'ai lu u ton message qui m'a impressionné par la quantité des informations qu'il véhiculait, mais surtout par ce qu'il transmettait... Moi qui suis admin d'un forum RTP plutôt que RPG, et qui n'en étais même pas au courant !
    Malheureusement, la plupart des internautes fréquentant des forums ne connaissent que le terme RPG, plus étendu ; ils savent ce que cela signifie... Si on leur apprend que tel forum est RTG, ils pourraient croire que c'est une nouvelle forme de forums...
    J'ai également une remarque à faire. D'après ce que j'ai pu voir sur différents forums de "RPG", ( cherche ses mots pour expliquer sa théorie ), le terme "RPG" ou "RTG" varie selon les membres.. Dans les forum, en effet, il arrive que certains membres soient très bons, et aient tendance à n'avoir qu'un ou deux personnages ; dans ce cas là, leurs textes sont riches de détails et magnifiques par leurs mots ; on pourrait alors qualifier leurs écrits de "RTG"; tandis que d'autres membres préfèrent axer sur l'action et ont une dizaine de personnages. Non que ces derniers aient un niveau médiocre, au contraire ; mais simplement, le terme "RPG" et "RTG" sont très proches l'un de l'autre dans un forum et chaque membre n'a u'un pas à faire pour franchir le maigre espace qui les sépare... De plus le genre d'écrits des membres n'est pas encadré par l'administrateur et les modérateurs, ce qui laisse cours libre à ceux qui arpentent leur forum.
    Qu'ne pense tu ?

    En tout cas, j'ai hâte de voir tes prochains tutos :)



    l' espoir est semblable à une étoile filante : il s'échappe de nos cœurs comme l'étoile s'échappe de notre vision, après nous avoir brièvement ébloui...
    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Sam 25 Sep 2010 - 13:48

    C'est tout à fait vrai ce que tu dis^^ C'est pour ça qu'il est important qu'un administrateur et son staff cadrent leur forum. Non pas pour forcer un type de jeu ou l'autre, attention l'un n'est pas meilleur que l'autre, j'insiste là dessus! mais plutôt pour permettre à la communauté de rester soudée en ayant un point de vue défini, un seul prévu dès le début, et non contestable, qu'il n'y ait pas d'exclusion de membres. AInsi un nouvel inscrit saura de suite si ce style de jeu correspond à ses attentes, ou non.

    J'ai pu plus ou moins assister à l'éclatement interne d'un forum ou l'administrateur a laissé ses joueurs tenter un peu tous les types de jeu. Résultat, les joueurs comme moi qui étaient plus adeptes du rpg ont été purement et simplement jetés par les autres. Motif : nous étions des feignasses ^^"

    Alors attention, qui dit cadrer ne dit pas mettre une grosse quantité de règles (il en faut mais nous ne sommes pas non plus obligé de noyer les joueurs de règles ^^"); celà dit l'intervention récurrente de pnj via un compte réservé aux pnj pourra ré-axer leur jeu en douceur sans les gêner^^
    Par contre expliquer dans le règlement les objectifs réels du forum est à l'heure actuelle vitale si l'on souhaite faire un jeu de rôles, sinon il est fort probable que les joueurs réarrangent le jeu à leur sauce :/ le staff doit donc être toujours très actif pour empêcher ça^^"

    L'objectif de ce sujet est en somme de montrer qu'il y a plusieurs formes de jeu, et qu'on ne peut obliger le RTG sur tous les fora, sous prétexte que le forum passe par écrit. Il y a énormément de points de vue, et le forum permet énormément de styles de jeu et de système Razz Donc tout est exploitable techniquement^^ de même, un puriste du jeu de rôle ne peut pas forcer "le vrai jeu de rôles" comme je vois souvent marqué sur la toile : en effet, si un style plaît plus qu'un autre, même si l'on est pas adepte, il faut s'y faire et l'accepter^^

    Après il est vrai que dans le rpg il n'est pas rare de trouver un compte contenant plusieurs personnages. Pas forcément pour mettre en place de l'action cela dit. Cela sert souvent à pauser le décor. Sur mon forum par exemple, un ami jouant sur un compte elfe noir, joue aussi sa très nombreuse famille xD Ayant accueilli deux étrangers plutôt solitaires au sein de sa famille, gérer l'ensemble des membres rend le jeu plus "réaliste" et il lui permet de poser une ambiance réelle : les bruits de fond la journée qu'on entend tout le temps, les gamins qui courent et font des conneries, la mère qui prépare la nourriture pendant que les plus grands parlent dehors, etc etc...
    avatar
    ZN ~ Anko
    MasculinAge : 28Messages : 357

    le Mar 28 Sep 2010 - 18:47

    J'ajouterais qu'il est possible de mélanger ce que Fura appelle 'RTG' et 'RPG'. On obtient alors des récits épiques avec un haut niveau d'expression, un soucis du détail impressionnant, tout en voyant intervenir un grand nombre de personnages. Cela se rapproche également de ce que Fura appelle 'le roman à plusieurs', ou encore de la 'fan fiction'.

    EDIT: ce que ton ami elfe noir semble d'ailleurs faire =).




    Thanks to Sui'

    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Dim 3 Oct 2010 - 13:03

    nan mon ami elfe noir reste très rpg Razz Il s'en défend d'ailleurs, c'est un peu sa lubie perso xD

    Dans ce cas là, comme pour les pnj de quêtes, on pose le décor, en donnant pile assez d'infos pour que le joueur puisse comprendre où il évolue et quels détails sont susceptibles d'êtres intéressants. Si de riches et beaux textes ne sont pas utilisés dans ce cas, mais juste un descriptif brut, c'est pour ne pas noyer les informations, vu que chase chose dite est vitale dans ce cas de figure. On se retrouve vraiment avec un jeu style "sur table" en somme^^

    Mais on retrouve effectivement ça dans le rtg aussi :) Les raisons sont dans ce cas plus épiques effectivement^^
    avatar
    Minishiro
    FémininAge : 21Messages : 288

    le Sam 20 Nov 2010 - 13:56

    J'aimerais bien cependant noter la très grande différence entre les JDR, RTG et RPG, par rapport aux Fanfictions. Dans un JDR/RTG/RPG, chaque personne joue son propre personnage ainsi que les personnages qui y sont associés (comme ton elfe Razz). Hors, dans une Fanfiction, l'auteur peut faire intervenir les personnages comme bon lui semble, qu'ils soient à d'autres ou à lui et décide à l'avance des réactions de l'autre. Ce genre de conduite, nous la nommons communément l' « anti-jeu », une pratique très répendue chez ceux qui passent de Fanfic à JDR/RTG/RPG, mais qui est néanmoins interdite sur la majorité des forums.

    Et d'ailleurs, je ne suis pas sûre que la différence entre le RPG et le RTG se porte uniquement sur la qualité des textes... Je fais des textes d'environ 1300 à 1700 mots, mais pourtant, c'est du RPG pur et dur, car on ne se consulte pas du tout ni pour lancer la situation de départ, ni pour continuer. On convient seulement du lieu par messages, puis on ne se reconsulte plus jusqu'à la fin du RP, sauf pour accuser un retard. Je fonctionne comme cela depuis que j'ai commencé à faire du rôlisme (merci énormément du terme, Fura, j'ignorais l'exact)... :O

    Personnellement, je préfère que les administrateurs mettent la pédale douce sur les PNJ, parce que si tu lis le RP de ton compagnon et que tu commences ta réponse, mais qu'après un PNJ intervient de façon temporaire, ça peut être rageant. Tandis que lorsque tu laisses le sujet libre et qu'un autre personnage fait son entrée (un PJ), comme il restera plus longtemps, il viendra apporter des éléments plus pertinents qu'un simple PNJ venu réaxer le jeu. C'est comme en improvisation : si ton entrée n'est pas pertinente, tu ne la fais pas! En cela, je veux dire que le fait de voir débarquer un inconnu comme un cheveu sur la soupe peut-être très intéressant. x]

    Avec les règlements et tout ça, ce que je trouve aussi dommage dans les RP, c'est que les participants de comprennent souvent pas l'intérêt de jouer un personnage « faible ». On associe souvent ce type de personnage aux débutants, mais je trouve ça laid, car ces rôles viennent ajouter du piquant dans les RP. Exemple, dans un RP médiéval, un vrai boulet peut faire suer solide ses compagnons. xD Ou alors, quelqu'un qui ne contrôle pas ses pouvoirs dans une académie de magie peut perdre le contrôle en plein cours. xD Bref, la plupart des nouveaux cherchent à être toujours le/la plus fort(e), comme dans les MMORPG.

    Fura, merci beaucoup de tes explications, car malgré que je possède mon propre forum et que j'adore le RP (je n'en fais pas depuis si longtemps que ça, remarquez), tu m'as appris plusieurs choses aujourd'hui. n_n Bravo!



    avatar
    ZN ~ Anko
    MasculinAge : 28Messages : 357

    le Sam 20 Nov 2010 - 14:48

    Je reviens juste sur ton passage sur l'anti-jeu. Si les personnages en question ne sont joués par personne, mais bien le fruit de ton imagination, alors tu es libre de les faire agir comme bon te semble. Enfin mon expérience se cantonne au monde de Naruto, mais dans les forums RP spécialisés dans ce manga, voir voyager un personnage seul (à moins qu'il ne soit un déserteur) ne me semble pas vraiment normal. En effet, les Ninja se déplacement presque toujours par équipes. D'où l'intérêt d'avoir un personnage principal, et des personnages 'secondaires' qui l'accompagnent, et qui peuvent changer d'un RP à l'autre (sous réserve de cohérence), et faire l'objet de développements externes... De même que dans une académie magique, je suppose qu'il est plutôt rare d'être "seul", puisque par définition l'académie regroupe plusieurs dizaines/centaines d'élèves. Et là je te rejoins, c'est bien plus amusant quand quelqu'un vient aléatoirement intervenir dans le topic (toujours sous réserve de cohérence) x).




    Thanks to Sui'

    avatar
    Minishiro
    FémininAge : 21Messages : 288

    le Sam 20 Nov 2010 - 17:05

    Quand je parlais de l'anti-jeu, je ne parlais pas de faire jouer des personnages de l'extérieur, comme des élèves spectateurs dans une académie qui peuvent être assez cruciaux ou une équipe de Genins sur un forum de Naruto. Je parlais bien du fait de faire intervenir les personnages interprétés par les autres joueurs. Comme, par exemple dans Naruto, si tu fais un combat et que ton adversaire décide de ta réaction à son attaque, ce n'est pas franc-jeu. C'est très agaçant, surtout lorsque tu es Jōnin et que l'autre personne, un Genin, te fait encaisser toutes ses attaques. Ça devient incohérent et on perd le goût du jeu... Bref, c'est surtout cela que je voulais dire, car étant moi-même dirigeante d'un forum de pensionnat, je ne me prive pas de faire intervenir des spectateurs.

    De même, si on fait souvent intervenir le même personnage secondaire, une chose qui peut être intéressante est de le créer en personnage prédéfini, alors il peut être interprété par un joueur et prendre beaucoup plus de place. Sous réserve, bien entendu, de niveau appréciable et de cohérence avec ses liens déjà existants. ^^



    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Sam 20 Nov 2010 - 21:49

    Je reviens sur ton personnage des pnj qui est très intéressant Razz
    A vrai dire le rôle des modos gérant le compte pnj sur un forum sera justement de ne les faire apparaître que lorsque nécessaire. C'est une manière de réaxer le jeu. A cela, chose que peu de personnes arrivent à comprendre est que le but n'est pas uniquement de lancer un scénar mais de corriger un jeu en douceur, sans faire intervenir directement un modo (ce qui est pompant en soit Razz)

    Par exemple, un pnj pourra débloquer un personnage coincé car son ou ses partenaires de jeu ne passent plus sur le forum. Cela permet dans la majorité des cas de pouvoir continuer l'aventure du personnage restant et qu'il puisse prendre en compte cette partie du jeu déjà fait.

    Un pnj pourra également bloquer une grosse erreur de jeu pouvant conduire à une potentielle mort trop rapide d'un personnage de jeune joueur. Je prends là l'exemple qui m'est déjà arrivé d'un assassin qui tuait tout ce qu'il trouvait et clamait haut et fort qui il était, se ventait orgueilleusement d'être un assassin et se baladait en pleine ville avec ses armes, et un capuchon noir sur la tête. (Dans le genre discret, on repassera xD). Afin de ne pas mettre le joueur en porte à faux, nous avons évité de lui expliquer le problème en hors jeu, et fait intervenir, dans le cas de ce sujet se déroulant sur une plage, une créature mystique marine, qui est apparue et a commencé à le faire simplement tourner en bourrique en jeu. Si tout le long du sujet le personnage en question s'est vanté encore et encore, il a corrigé ses erreurs dans les sujets à venir, faisant attention à son attitude. Un simple tilt joué en jeu. Razz

    Un autre cas dans lequel des pnj peuvent être intéressants, se trouve sur les jdr de type fantasy ou sf lorsque des dirigeants doivent être joués. Là par contre c'est un simple point de vue qui n'est pas partagé par tout le monde, mais je préfère l'appliquer personnellement : un dirigeant doit être connu de tous, mais ne doit pas sortir souvent : en effet, un roi, un ministre, etc etc ne va pas se ballader dans la rue, comme ça, pour bavasser avec le premier péquin qui passe. Créer des pnj fixes (gérés via un seul compte pnj auquel tous les conteurs ont accès), permet de garder cette distance, de garder ce côté intouchable du personnage, et éviter le problème des joueurs prenant un poste important et se tirant quasi direct après Razz)

    Cela dit jouer ses propres pnj peut parfois être fun aussi certes. Mais parfois laisser place à l'imprévu peut créer des situations bien tordantes ou plus noueuses auxquelles on aurait jamais pensé Razz demander l'aide d'un pnj rien que pour ça à l'occase peut faire passer de bonnes soirées ^^


    Et d'ailleurs, je ne suis pas sûre que la différence entre le RPG et le RTG se porte uniquement sur la qualité des textes... Je fais des textes d'environ 1300 à 1700 mots, mais pourtant, c'est du RPG pur et dur, car on ne se consulte pas du tout ni pour lancer la situation de départ, ni pour continuer. On convient seulement du lieu par messages, puis on ne se reconsulte plus jusqu'à la fin du RP, sauf pour accuser un retard. Je fonctionne comme cela depuis que j'ai commencé à faire du rôlisme (merci énormément du terme, Fura, j'ignorais l'exact)... :O

    Je suis contente de lire que tu aies cette démarche. Sincèrement! malheureusement c'est une chose qui est trop rare sur la toile, et qui m'a poussé à quitter toutes les communautés jdr sur lesquelles j'étais hormis mon forum personnel. Après je pense qu'il y a simplement ce but final surtout très différent entre ces deux communautés : jouer sur le réflexe, la réponse rapide à la manière d'un jdr sur table ou écrire plus longuement pour avoir des textes agréables à relire derrière. La différence entre ces deux types de jeux étant d'autant plus difficile à voir, qu'il arrive des joueurs de jdr de faire parfois du rtg. L'inverse est cependant plus rare, malheureusement trop souvent les joueurs de rtg dénigrent complètement les joueurs de jdr simple, alors qu'en ayant les deux points de vue, on peut se rendre compte qu'il y a autant de bon d'un côté que de l'autre^^"

    Concernant les persos faible : ohlà oui! je dirais même que c'est plus difficile à jouer! et plus humain donc "selon moi" bien plus intéressant. J'ai remarqué également que les personnages purement sociaux étaient rarement crées. C'est d'autant plus dommage qu'un bourrin social peut vraiment être très très avantagé dans bien des domaines Razz il faut simplement être capable de délégué et de jouer sur ses influences : "moyennant tel paiement je connais machin qui connait machin qui a ce que tu recherches"/


    Dernière édition par Fura le Dim 21 Nov 2010 - 15:04, édité 1 fois
    avatar
    ZN ~ Anko
    MasculinAge : 28Messages : 357

    le Sam 20 Nov 2010 - 22:10

    Perso je n'ai pas vraiment d'expérience des différents 'styles' de jeu de rôle écris en ligne. Dans mon expérience, qui se résume à du RPG Naruto (on le saura), je cherche avant tout le côté 'épique', créer une histoire complexe, aux dimensions shonen assumées. J'essaie toujours d'agir comme un 'distributeur de RP', je crée des 'contextes' et des possibilités pour à peu près tout le monde, afin que chacun puisse participer à sa mesure à l'évènement. Plein de scénarii parallèles pour rendre le tout encore plus compliqué, multiplier les enjeux... Mais le moindre joueur absent plombe tout. D'où l'utilité des PNJ.




    Thanks to Sui'

    avatar
    Minishiro
    FémininAge : 21Messages : 288

    le Sam 20 Nov 2010 - 23:20

    Ah, c'est sûr que dans les cas que tu viens de mentionner, les PNJ peuvent être plus qu'accessoires. Encore là, cependant, il faut que le Staff soit assez compétent pour être capable de les utiliser de la bonne façon et qu'il ait assez de volonté pour le faire. Ce que je trouve dommage... Les forums les plus intéressants ont parfois une centaine de membres (je dis bien parfois, mais j'en ai trouvé avec une communauté réduite qui fonctionnaient plutôt bien), et donc les administrateurs sont trop occupés à gérer les présentations et les inactifs pour faire attention aux RP. Ainsi donc, ils deviennent de moins en moins animés pour finir par trouver la mort et la désertion... :/

    Les communautés permanentes sont de plus en plus rares, car les administrateurs finissent par se désintéresser. On dirait que c'est parce qu'il s'agit d'un acte de bénévolat, les gens sont moins motivés. :/ J'ai pas encore trouvé le forum parfait, mais mes préférés sont ceux qui ont un nombre de membres plus réduit. :O La qualité y est davantage, car les membres se forcent plus au niveau de l'orthographe, la syntaxe, les figures de style, la variété de langue et la construction. ^^

    Je rebondis également sur ton commentaire sur ma façon de RP (qui n'est pas que la mienne, j'en suis sûre)... Quant à moi, je lis le RP dès que je le reçois, et je sais tout de suite ce que je vais répondre en le lisant. Même à cela, c'est rare que je réponde immédiatement, je préfère prendre mon temps pour que cela soit plus agréable. En comptant la correction (qui n'est qu'une relecture sommaire dans mon cas), je mets souvent entre une et trois heures pour chaque RP. Qu'il n'y ait pas d'étonnement si j'ai arrêté temporairement pour lancer le nouveau thème et les events sur mon propre forum, ainsi que l'aide au départ du forum d'un ami. =)

    Pour ce qui est des personnages faibles, je suis totalement d'accord. J'ai déjà été Kazekage sur un forum de Naruto, et honnêtement, tout le travail qu'on m'a donné pour le village, je trouvais ça injuste de me retrouver avec tout ça, alors que j'étais déjà bien occupée par mes RP... Alors, pour éviter ce genre de boulot, je joue des Genins hyper actifs. xD

    Édit message de ZN ~ Anko : Ah, je vois... Bah, je te dirais que je me suis fait embarquer dans l'univers du RP plus ou moins contre mon gré... o_O xD C'était un gars, nowhere, sur le bar (genre de salle de chat/forumage) qui a dit « Qui pr un rp? ». Et moi, innocente, je pensais que c'était directement sur l'endroit. Et bah non, il m'a redirigée sur un forum de RP Naruto, alors que je ne comprenais pas trop quel genre de site c'était et que je n'avais pas la moindre idée de la réelle signification du terme « Role-Playing Game ». Donc, mettons que c'était d'abord parce que j'ai toujours bien aimé écrire, mais aussi un peu parce que j'aime bien rôler. :)



    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Dim 21 Nov 2010 - 15:13

    Yeap je suis dans l'ensemble d'ac avec toi^^ Les meilleures communauté sont souvent les plus petites, c'est d'ailleurs pour cela que je fais très peu de publicité pour mes fora. Mais la raison est simple aussi : comme il y a peu de monde, l'ambiance se crée doucement, tous les joueurs se connaissent, savent ce qu'ils aiment dans le jeu ou ce qu'ils n'aiment pas.
    Malheureusement quand une communauté augmente trop vite (et là c'est partout pareil, même dans l'irl), eh bien tout le monde ramène son bout de mentalité, des groupes se forment, et ça part en live^^"

    Après concernant la syntaxe et les figures de style, n'ayant effectivement pas le même style de jeu que toi je préfère faire main basse dessus. Pas par fainéantise mais car quelqu'un qui débute va prendre plus de plaisir à copier les autres en jouant et ainsi s'améliorer plus ra^rapidement sans s'en rendre compte lui même si on ne lui dit pas dans l'immédiat que s'il est stressé. Preuve en est d'ailleurs, un de mes conteurs a commencé en temps que simple joueur, il est dyslexique (je rappelle contrairement aux idées toutes faites, que c'est une maladie réelle qui ne se soigne pas, mais qui peut se corriger à peu près). A l'heure actuelle, de par son imagination et son originalité c'est de loin l'un des meilleurs rôlistes de ma communauté :)

    Et pour les persos faibles, bah... on se comprends Razz mon dernier trip en date était un médecin/chirurgien, très très bon dans ses domaines, mais incapable de taper! cela dit... il était lâche, donc pas besoin de taper eh,eh
    avatar
    Minishiro
    FémininAge : 21Messages : 288

    le Dim 21 Nov 2010 - 17:26

    Ouais, quand les communautés sont petites, l'ambiance est souvent meilleure. Tout le monde se connaît, ça crée de bonnes complicités HRP, en plus de réduire les chicanes et les tricheries... Le seul « hic », c'est qu'il est parfois plus difficile de s'intégrer sur un forum du genre... Mais encore là, ça dépend des cas, parce que tu deviens parfois un phénomène de foire. ôo Bref. xD

    Ma meilleure amie aussi est dyslexique. :O Elle est sur mon forum aussi. Oo Elle est assez bonne, si ce n'est qu'il y a 5 fautes par ligne. xD Bon, je sais que ça peut pas être facile pour tout le monde, et tu as raison, on s'améliore en observant les autres. Le premier forum où je me suis inscrite avait un niveau relativement bas... Donc, j'ai dû aller voir ailleurs pour m'améliorer. C'est sûr que je n'ai pas le même niveau avec les débutants qu'avec les avancés... Parce que de toute façon, pour pouvoir écrire de longs textes, il faut qu'on te réponde avec la même longueur. Et puis, si la qualité n'y est pas, on aura beau faire 100 lignes, l'autre personne n'aura rien à répondre... Voilà pourquoi je fais que 800 mots avec une personne en particulier. ^^

    Han, le mien, c'est sur un forum de Naruto, mais je ne sais pas quand je finirai sa présentation, vu que ledit forum est géant et sur le point de mourir. Si je la finis, ce sera probablement sur le forum d'un copain... Mais il va me trouver un peu... Excessive? xD En gros, ça sera une espèce de solitaire ténébreuse, mais trop mauvaise. Du genre qui se croit forte, mais qui tombe sur le derrière en lançant un kunai, lequel passe à 5m de sa cible. °°



    avatar
    ZN ~ Anko
    MasculinAge : 28Messages : 357

    le Dim 21 Nov 2010 - 17:49

    Typiquement le genre de personnage dont les grands forums ne veulent pas entendre parler, car jugés trop 'grobill' au premier regard. Il faut savoir se gérer en gros, mais ça à moins d'être connu du staff, on ne peut pas le prouver.

    Actuellement je suis sur un seul forum (et ça ne va pas changer) - le mien (bah voyons!) - où je campe deux personnages que tout oppose. L'un est un homme, calme, posé, plutôt baraque et porté sur la méditation, la contemplation... l'autre est une femme, volcanique, irréfléchie, impulsive, colérique, portée sur la destruction de ce qui se met en travers de son chemin au mauvais moment. Anjii (un autre que celui de mon avat') et Rukia.

    Avec ces deux comptes je dynamise le forum comme je peux, chacun des deux à sa façon. C'est aussi ça qui est intéressant: la variété des personnages qu'on peut incarner ou rencontrer. Avoir le même stéréotype du type balèze qui sort une technique mortelle chez tout le monde, ça va cinq minutes, surtout si les affrontements comportent une très grande part de stratégie (que j'affectionne), où chacun s'adapte pour survivre et l'emporter... J'avoue que je n'ai pas encore vraiment essayé de faire du 'social'. Mais Rukia vient de se faire démonter et va être convalescente pendant un moment... de quoi rencontrer du monde paisiblement.

    Je surenchéris sur le fait que le nombre de lignes d'un RP peut varier considérablement chez la même personne en fonction de qui elle a en face!! Même si certains gardent parfois une grande propension à la longueur ou au manque de longueur (c'est selon).




    Thanks to Sui'

    avatar
    tristan28200
    MasculinAge : 18Messages : 1

    le Jeu 5 Juil 2012 - 7:35

    je comprend pas tout au site je suit un noob quelqu'un pourrait m'aidé svp
    avatar
    Atramad
    MasculinAge : 17Messages : 159

    le Lun 25 Fév 2013 - 8:50

    Merci pour ces explications x)



    avatar
    Invité

    le Dim 7 Juil 2013 - 19:00

    Merci beaucoup !!!!!!
    Je peux reprendre certaines des définitions ? Tu seras bien évidemment créditer *O*
    avatar
    Hakuna Patata
    FémininAge : 24Messages : 36

    le Mar 9 Fév 2016 - 15:13

    Ce sujet est très utile, merci.
    J'ai essayé quelques jeux Harry Potter, mais souvent ils demandent un nombre minima de mots et çam'énerve, c'est trop "guidé" pour moi. Parfois pour la présentation il demande trop de détails, et un nombre de mots précis aussi. J'aime pas ça non plus et je préfère faire évoluer mon personnage au fil du temps, de manière imprévue, selon ce qu'il se passe dans les RP. Et pour la création du caractères souvent c'est soit tout noir soit tout blanc qui est attendu :'(
    avatar
    Fura
    FémininAge : 29Messages : 5881

    le Ven 12 Fév 2016 - 10:30

    Yop, contente que ça soit encore utile, surtout autant de temps après l'écriture de ce poste :p
    Eh oui pour les persos c'est ce qui me chagrine. Du perso tout à fait stéréotypé demandé, sans aucune notion créative derrière. Personnellement je reste une adepte des personnages sociaux particulièrement ambigus en terme de caractère^^ Je ne compte plus le nombre de joueurs qui se sont arrachés les cheveux à essayer de comprendre la logique de mes persos, eh,eh. C'est ça qui est bon <3

    Je vois que je n'ai pas vu la demande d'un tiers de réutiliser ces définitions, alors je réponds au cas où d'autres veuillent réutiliser ce texte : bien sure que vous pouvez, sinon il ne serait pas sur la toile ^_^
    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 2:11