AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.

-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

    Un petit début d'histoire

    Angel Ezekiel
    Angel Ezekiel
    MasculinAge : 29Messages : 1377

    Dim 28 Nov 2010 - 22:57

    Voila un début d'histoire que j'avais commencé il y a quelques moi. J'aimerais votre avis.



    Prologue
    Une douce nuit ...


    La nuit était belle comme toujours d'ailleurs . Mais la mort pouvait elle être douce ? Personne ne devais le savoir car après la mort très peu revienne parmi nous . Ma vie ne se sera déroulé qu'entre des découvertes et des surprises : Un parfait détective en quelques sortes . Je sentais le long de la joue , un léger filet de sang qui s'écoulait lentement avant que les gouttes aillent joncher le carrelage de ce majestueux château . Sa beauté n'a d'égale que son côté macabre , il est vrai que tout personne y entrant n'en ressort jamais . Quelle idée ai-je eu d'y rentrer , personne ne m'y obligeais pourtant . Il était trop tard désormais j'avais beau me débattre comme un fou pour survivre , mes ennemis semblaient êtres moins nombreux mais ils en re-apparaissaient sans cesse de chaque côté du sombre salon où je ne pouvais percevoir qu'en lumière les faibles rayons lunaires .
    La soif ne cessait d'enflammer ma gorge alors que je la sentais s'approcher tout doucement de mon être . Même si j'avais eu des dons particuliers la mort ne faisait jamais de distinction et frappait tout êtres qu'ils soient Humain , Vampire ou encore Vanpyrs . Si jamais elle jugeait que mon heure était venue alors elle surgirait du néant et me faucherait la vie sans aucune hésitations. .

    Je ne regretterais par contre aucun de mes choix car un homme se doit d'avancer sans retour . Celui ce retournant vers le passé cessera d'avancer et se fera piétiner . C'est là la dur loi de la vie et de ce monde assez corrompu , je dois l'admettre . La poursuite de mon rêve même si je ne pourrais le mener à terme sera utile . Rien ne me dit qu'un nouveau voudra protester et suivra les traces de mes pas . Par contre si j'avais su plutôt que cette mascarade servait à nous protéger à l'époque . Je n'aurais jamais hésité pour la retrouver .
    Il était temps , je voyais la mort se profiler au loin mais succomber sans combattre n'était pas digne de mes convictions . C'est ainsi qu'une dernière fois , je dégainais ma lame de son fourreau dans un reflet sanglant et ainsi m'élançant fièrement , le coeur en avant vers les lames de la fin . Voyant qu'une brume noirâtre me cachait doucement la vue , je sentais que cette fois . La mort arrivait . Mais dans ce brouillard une voix sut atteindre mes oreilles et mon coeur en disant :«Ne meurs pas Light , je t'en supplie. »

    Chapitre I
    Sonate au clair de lune...

    Quelle belle nuit nous offrait cette fin d'été . Mon désir le plus fort était qu'elle ne se termine jamais . Malheureusement la rotation terrestre est imperturbable c'est pour cela que jamais mon voeu ne sera exaucé mais changer le monde qui se présentait devant moi était une autre affaire . Les livres que je ne cessais de feuilleter depuis que le crépuscule avait naquit en était une preuve incontestée . Je n'avais compris pourquoi mais ce qu'on nommait couramment justice n'existait pas dans les livres d'histoire . Seul les complots se relevaient payant et c'est par des successions de coup d'état , de révoltes et de guerres que le monde dans lequel je vis aujourd'hui existe . Il n'était question nulle part qu'une justice quelconque avait aider à faire perdurer une paix car paix il n'y avait eu enfin chez les humains . Des faits étranges naissaient parmi les légendes de leur monde , j'avais beau regarder et re-regarder . Il y avait toujours une différence de nombres . A moins qu'ils ne sachent pas compter , l'erreur ou la raison était ailleurs . Je ne pouvais que remercier Drake et son énigme tordu.
    Ce n'est pas en raison de mes insomnies durant depuis maintenant un peu plus d'une centaine d'année que j'avais eu la brillante idée de venir lire en pleine nuit dans le noir en prime . Il est vrai que la nuit , il fait noir mais je n'avais pas le droit d'allumer des lumières sous peine de me faire repérer . Surtout ma journée était occupé par bien d'autre affaire que celle concernant mes chères amis de la nuit . La raison était donc beaucoup plus simple pour un être complexe . Je devrais chercher l'astuce car c'est très philosophique cette histoire .

    Alors que je rentrais du lycée comme chaque soir de la semaine , ouvrant ma porte délicatement . Je m'aperçus alors que j'avais eu de la visite . Non parce que j'avais un système d'alarme mais tout simplement pour deux raisons . La première était les fenêtres ouvertes qui aéraient mon appartement alors que je n'y pense jamais , n'étant jamais cela est logique . La seconde raison suspectant la visite d'une personne dans ma demeure était situé sur ma table basse en verre . Un petit post-it y était alors que je n'utilise jamais de post-it ayant une bonne mémoire . La vue de se morceau de papier me rendit perplexe mais tout s'éclaircissait à sa lecture . Enfin je savais juste en plus que mon visiteur était Drake . Par contre l'énigme se relevait très corsé mais il n'aurait pas trouvé cela drôle et surtout utile que le premier arrivé puisse la comprendre et ainsi s'en servir . Le tout est une question de cryptique comme celui du RSA afin d'avoir une protection optimum . Encore si j'avouais une quelconque nullité dans le décodage des énigmes , un nouveau problème se poserait mais Drake avait durant des dizaines d'années sut éveilliez ma curiosité à la complexité et à la perspicacité des esprits et ainsi la résolution des énigmes .
    Mais je n'arrivais toujours pas à la comprendre mais l'explication de ma présence en ces lieux est maintenant faîtes . Une bibliothèque est l'endroit idéal pour résoudre les problèmes , ayant à notre disposition une multitudes d'ouvrage renfermant milles et un secrets que nous ne serions comprendre même avec des milliers d'années . C'est là la complexité de l'esprit humain .
    « L'aube se lève sur les familles de la nuit , la renaissance de la symphonie débute sur la partition »
    voilà l'énigme me causant tant de soucis car si chaque mot à son sens et chaque sens à sa place ainsi chaque mot a sa place . C'est la base de tout et encore plus des écritures , lorsqu'un auteur choisit un nombre ou un mot alors celui-ci à forcement une signification et c'est là que je pêchais . Cette signification m'échappait complètement entraînant un vide complet . Heureusement que la nuit me porte conseil ainsi je peux continuer mes investigations sans aucun dérangement mais à force de travail . Mon esprit finissait par vagabonder librement et mon regard s'arrêtait dans la contemplation du ciel . Un ciel remplit de mille feux stellaire , ce spectacle sublimes n'était possible qu'après la disparition du soleil au loin . Ainsi je pouvais m'évanouir dans l'immensité de l'univers , le tout me rappelant des souvenirs d'antan dont la présence perpétuelle hanteront mon cœur jusqu'à la dernière heure . Pourquoi? Je ne le savais pas… J'adorais cet infini qui s'ouvrait sur moi mais qui étais je face à cette immensité , un seul de leur souffle et ma vie s'arrêterait .Quelle chose absurde comme même ,avez vous vu un vampire qui croyait en dieu .Les vampires sont censé êtres des êtres humains déchu par le Seigneur .La réalité est tout autre dans ce monde et j'allais apprendre rapidement ce qu'elle représentait .Revenant de mes songes où mon âme s'était aventuré sur ma recherche que Drake m'avait demandé. Où plutôt qu'il avait suscité mon intérêt pour un sujet qui me passionnait énormément : Les Vampires .
    Il est bien vrai que j'en étais un mais je n'en savais rien d'un côté après seulement une petite centaine d'année en tant que vampire , on a pas forcement le temps de se relire toute l'histoire les concernant .Quoique , ça aurait pu être comique mais j'ai pas vraiment le temps de rire avec cette énigme . « l'aube se lève sur les familles de la nuit? », déjà ce point semble assez clair . Mes recherches doivent se porter sur les clans de vampires ou les familles de vampires . Sauf qu'un problème se pose déjà , je savais pas qu'il y avait des familles chez les vampires enfin dans leur sens . J'ai toujours rencontrer des vampires solitaires aucun n'avait de vrai lien avec toute une famille . Et d'un coup , il existe des clans de vampire qui seraient réputés et puissant . Drake m'aurait il caché des choses durant ses quelques années pour nous protéger d'un quelconque danger ou histoire complexe à la limite de la mafia . Cela ne m'étonnerait guère de sa part ,c'est bien son genre . Il nous prend encore pour des gamins à peine sortis de l'école primaire. C'est frustrant. Avançant dans les allées de la bibliothèque cherchant des livres intéressant dans la remise qui pourrait traiter du sujet recherché .
    A ce moment ,j'entendis la fenêtre principale s'ouvrir doucement accompagné d'une légère brise , une présence était apparut . Je la sentais proche de moi mais je n'arrivais à en décerner le penchant . Le tout était complexe car elle n'était quasiment pas détectable comme si elle était là sans être là . Un rêve... Cela était possible mais bon j'avais apprit au fil du temps à distinguer le rêve et la réalité. Et je savais très bien que je ne dormais pas . La présence par contre me perturbait plus qu'autre chose. Reculant doucement vers l'allée centrale espérant avoir une vue d'ensemble lorsqu'un bouquin tomba dans l'une des étagères sur ma gauche . Je m'arrêtais alors me figeant sur place par l'inquiétude . Me tournant lentement vers l'origine du bruit et avançant avec précaution jusqu'à la hauteur ou un vide était présent . Je m'abaissais alors en saisissant le livre à mes pieds puis en lissant le titre tout en me relevant . Son aspect était miteux et il me semblait vieux . Tellement vieux qu'il me donnait l'impression de s'effriter dans mes mains alors qu'il était parfaitement intact. Sa reliure était en or alors que le reste de la couverture était en cuir . Bizarre … En lisant le titre , je n'étais pas plus avancé. Carpe Diem... Qu'est ce que cela voulait il dire ? C'est du latin apparemment , j'avais pas le temps de traduire directement . J'allais devoir le prendre avec moi y a pas d'autre solution . Surtout qu'avec ma chance si je le laisse , il va disparaître . Mon intuition me dit que des réponses sont dans celui ci. Maintenant je devais partir car même si la présence semblait s'être évaporer comme par enchantement . Quoi la magie ça n'existe pas ? Je le sentais mal . Très mal . N'attendant pas mon reste , j'attrapais ma veste en jean's et je passais par la fenêtre en prenant bien soin de la refermer.



    Kaly
    Kaly
    FémininAge : 50Messages : 7087

    Mer 1 Déc 2010 - 9:11

    J'avoue que je n'ai pas tout lu, la moitié environ. Tu veux des avis, voilà le mien.

    Je trouve ton "style" d'écriture assez lourd en fait, on perd vite le fil de l'histoire, tu passes un peu du coq à l'âne sans transitions ni subtilités. Des mots ou termes parfois utilisés qui sont trop "clinquants" et qui finalement ne colle pas avec le texte ou qui sont mal utilisés. Je pense notamment au "crépuscule qui avait naquis" ... ça ne se dit pas ^^ un simple "crépuscule naissant" aurait été mieux.

    Dans le prologue également, il y a cette phrase : "Par contre si j'avais su plutôt que cette mascarade servait à nous protéger à l'époque . Je n'aurais jamais hésité pour la retrouver " dont je n'ai pas saisi le sens. Retrouver qui ?

    Au delà des fautes de conjugaison ou de syntaxe qui sont forcée du fait que tu ne maitrise par forcément bien la langue française, je pense que tu devrais simplifier ton écriture, fais un premier jet en utilisant tes mots à toi, ton vocabulaire et reprend ensuite en essayant d'enjoliver le tout mais sans alourdir surtout. Je lis beaucoup et j'aime quand la lecture est fluide et ne me force pas systématiquement à revenir plusieurs lignes au dessus pour me remettre dans l'histoire.

    En tout cas je suis sûre que tu peux faire quelque chose de très bien, l'écriture est un très bon "exercice" elle aide à beaucoup de choses ^^



    Un petit début d'histoire Fatal_11
    Ziktaon
    Ziktaon
    MasculinAge : 29Messages : 843

    Mer 1 Déc 2010 - 10:52

    C'est vrai que on perd vite le fil de l'histoire, j'ai pas tout compris. En faite, je dirais plus que les parties que j'ai lu étaient intéressantes, mais tu n'as pas besoin d'utiliser des phrases assez complexe pour faire d'une histoire une histoire bien. Tout ce que je peux te dire est d'allégée ta façon d'écrire.



    Un petit début d'histoire 719846zikisigna



    ‘ Le codage est la logique, Le graphisme est le savoir faire ‘

    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Aoû 2022 - 4:21