AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

    Quand le destin Frappe [FanFic]

    Marie
    Marie
    FémininAge : 33Messages : 2206

    Lun 23 Fév 2009 - 19:54

    Quand le destin nous frappe
    Mauvaise nouvelle

    Tout était si parfait cette journée là. Il y avait le soleil qui était haut dans le ciel et qui brillait à son meilleur. Les oiseaux chantonnaient. L'air de la campagne était une pure merveille. Bref, le bonheur parfait. Rien n'aurait pu gâché cette douce journée sauf ça... Je m'en voulais de cette événement. Cette perte d'un être cher... On me disait souvent qu'il fallait en profiter au maximum des gens qui nous entouraient. Je ne l'ai pas fait. Je m'en veux. J'aurais voulu lui dire combien je l'aimait à cette personne. Combien elle comptait pour moi. Je n'ai rien fait... Pourtant, je la voyais à tout les jours ou presque mais elle est partie. Pourtant, elle était toujours joyeuse, souriante et enthousiasme. Je n'ai pas su prendre mes responsabilités. Cette personne était ma mère. Cette bout de femme qui déplaçait de l'air. Qui adorait la vie et les problème pour elle était qu'un grain de sel. Elle me disait souvent que j'étais sa moitié, son ange et même son âme. Pourtant, elle est morte et pas moi! Pourquoi? Je ne le sais pas et je ne le saurais jamais...

    C'était un journée ensoleillée et calme. J'allais tranquillement à l'école. Ma meilleure amie m'attendait dans le stationnement comme à tout les jours depuis la rentrée scolaire. Elle était tout pour moi. Elle était en quelques sorte mon ange à moi. Je stationna ma voiture pour ensuite couper le moteur. Je débarqua de ma Honda. Ma petite voiture que je chérissais depuis quelques semaines déjà. Elle m'avait aussi coûté les yeux de la tête. Mon amie vint me rejoindre.

    -Malyka!, dit-elle.

    Je souriais comme à mon habitude.

    -Bonjour Roxanne, dis-je.
    -As-tu vu qui est là?, me dit-elle toute contente.

    Je regardais autour de moi. Je le vis. Cette perle rare que je kiffais depuis des jours et que j'en rêvais la nuit. Sans avertir qui que ce soit, je courus vers lui. Je lâcha mon sac, qui était sur mes épaules, pour sauter à son cou.

    -Tony!

    Le gars, étonné sur le coup, me souriais maintenant.

    -Bonjour princesse, me dit-il d'un voix rauque et douce. Alors tu as survécu à mon départ?
    -À vrai dire, pas tout à fait. Le mois a été pénible sans toi..., dis-je en rougissant.

    Il s'esclaffa. Une sonnerie se fit retentir.

    -Bon, allez. Viens, je dois aller te porter dans ton cours, me dit ma perle.

    Je lui tendis mes bras. Il me regarda d'un air incompris.

    -Tu m'as dit que tu allais me porter alors allez, prends-moi!
    Ma perle ria de plus belle.

    -Toi quand tu as quelques chose derrière la tête, tu ne l'as pas ailleurs!Allez petite princesse.

    Il prit mon sac, que mon amie avait emmené peu après que je lui ai sauté au cou. Il me prit dans ses bras et on rentra dans le couloir de l'école. Il m'emmena dans mon cours de biologie. Il me posa devant et me donna mon sac.

    -Passe un bon cours ma poucette, me dit-il en me faisant un clin d'œil.

    Il me donna un bisou sur le front et parta pour son cours à lui. Le cours fut long et plate. Quand la sonnerie retentit, je me leva d'une seul bond et prit mes affaires. Je sortais vite de mon cours. Je vis soudain des visages que je connaissais.

    -Papa?, dis-je.
    -Malyka, suis nous s'il-te-plaît..., me dit Tony.

    Je hocha de la tête. Mon coeur s'affala. Je m'imaginais les pires scènes de ma vie. Mon père ne venait rarement à l'école. La dernière fois qu'il était venu, c'était pour m'annoncer la mort de ma grand-mère maternelle. C'était pour m'annoncer quoi cette fois-ci? Plus je pensais à des scènes, plus je m'angoissait .Le temps fut long et pénible. Nous nous dirigeâmes vers un bureau de rencontre. Nous y rentrons. Mon père me regarda avec un air abattu. Je le regarda avec des yeux interrogatoires. Je brisais la glaçe.

    -Qu'est ce qui arrive?, demandais-je.
    -Assis-toi, Malyka, me dit mon père.
    -Non!Dis-mois ce qui se passe!

    J'étais comme une lionne en cage. Je fis les cent pas dans la pièce. Tony me prit par les épaules.

    -C'est ta mère..., commença mon père.

    Je le vis sangloter. Je me figea soudainement sur place. Je venais de m'imaginer le pire des pire scénario.

    -Pas elle...

    Je tremblotais. J'avais le souffle couper par l'horreur de mon scénario. La rage monta en moi. Je n'avais pas passer beaucoup de temps avec elle. Tony me prit dans ses bras mais je le repoussa.

    -Lâche-moi!

    Je sortis de la pièce en claquant la porte. Je courus dans les corridors sombre et tranquille de mon école. Je brouillais que du noir. Je sortis du lycée en poussant les grande portes vitrées. Je sanglotais. Ma mère venait de nous quitter. Elle avait le cancer mais je savais que c'était une combattante. J'aurais jamais cru qu'elle m'abandonnerait ainsi. Je courus le plus vite possible.


    [Chapitre 2 ce soir quand je reviens de travailler]



    /

    Kit fait par Arpège. Merci! :love:

      La date/heure actuelle est Jeu 11 Aoû 2022 - 17:49