AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Commandes graphiques : exécution versus création

    Partagez
    avatar
    Sterenn
    FémininAge : 25Messages : 8

    le Ven 12 Jan 2018 - 10:12

    Salut par ici ! Oui, à peine arrivée et je me lance déjà. Je ne sais pas du tout si un sujet similaire a été abordé déjà, j'ai un peu cherché mais n'ai rien trouvé de semblable ._.

    Je ne sais pas si c'est une question qui intéressera beaucoup de monde, mais pour ma part elle me taraude depuis pas mal de temps : "l’éducation" qu'on peut apporter à un "client". Je vous expose mon point de vue qui est tout à fait personnel, et je me place plutôt du côté du créateur et non du "commandeur", du "client" ^^ Je vais donc me centrer sur les pratiques des forums mais ça peut s'appliquer au monde du travail lorsque l'on est free-lance, même si à mon avis, les problématiques et les approches seront... sensiblement différentes :ange: Je vais vous livrer mon laius comme il me vient et j'en dégagerai quelques questions principales ensuite ^^ (on dirait que je commence une dissert. Introduction, annonce du plan...)

    Du coup, quand je parle de clients, j'entends, les membres qui passent des commandes sur les forums de graphisme en général. Et bon, je parle de commandes un peu conséquentes (des bannières qui sont quand même les vitrines des forums, des thèmes complets, et même des avatars/signatures), bien sûr qu'on va pouvoir rendre un service rapide en détourant un truc, en faisant quelques boutons, sans tout remettre en question à chaque fois. Et quand je dis "éducation" je parle ici d'un accompagnement, d'une sorte de formation, oui, parce que sans elle, des erreurs, des choix peuvent desservir grandement la demande ._. Par exemple, des images de mauvaise qualité, rognées, peu exploitables en somme. Des exigences sur des choix de couleurs, de typo, mais sans l’œil aguerri du graphiste si je puis dire, ce qui peut donner des assemblements très hétéroclites, et peu homogènes. C'est une chose qu'on retrouve pourtant trèèès souvent dans les formulaires alors qu'à mon avis c'est une contrainte qui limite le potentiel du créateur. En plus, encore une fois, de desservir le besoin du demandeur.

    Je me questionne du coup sur la place de la réflexion, de l'âme d'une création. C'est pas du tout un truc qui était prégnant à mes débuts de graphiste amatrice (ok ça date, j'avais 12 ans je crois). Mais même plus tard, sur beaucoup de forums que j'ai fréquenté, on se centre beaucoup sur la technique, sur le "style", sur les effets de mode, sur l'esthétique. Ca formate les communautés ^^ Ca transparaît d'ailleurs dans les questions des WIP x) Pourtant, après des années de pratique et un pied dans le monde professionnel il est vrai, ça me semble être simplement des outils, des cordes à notre arc mais certainement pas l'essence de la créa. (sauf dans le cas d'exercice bien sûr, là ça a du sens de se concentrer là dessus à la limite. Et encore ^^) Lorsque je réalise des créations pour d'autres personnes, bénévolement toujours, ce sont souvent des amis ces derniers temps et du coup je leur demande "c'est quoi ton concept, c'est quoi l'ambiance que tu veux renvoyer, dans quelle époque on se situe, c'est quoi le principe de ton service, c'est quoi l'essence de ton projet en fait" à partir de là, la recherche d'images, de typos (à la limite) ça se fait en partenariat avec le demandeur, le client. Je pense ._. Enfin je trouve que ça fait pluss de sens, même si le temps exigé pour cela sera nécessairement bien plus important.

    Les questions que je pose finalement, pour mieux comprendre la conception qu'on peut avoir des deux côtés de la barrière :

    → En tant que "client", est-ce que vous avez envie qu'on vienne bousculer vos idées ? Pourquoi ?
    (en y mettant la forme, en argumentant, en expliquant, en conseillant bien sûr)

    → En tant que "créateur", est-ce c'est déjà une chose que vous faite de bousculer les idées du demandeur pour améliorer le service que vous rendez ? Pourquoi ?

    → Avez-vous ces notions d'ambiances, des idées directrices, fortes, lorsque vous créez quelque chose ? Ou créez-vous seulement pour l'esthétique si on peut dire ?

    → Plutôt pour une collaboration "d’exécutant", asymétrique, où le graphiste se contente de jongler avec les contraintes imposées par le demandeur, ou pour un partenariat "créatif" plus axé sur l'échange et l'élaboration conjointe d'un concept fort ? Est-ce qu'on peut vraiment se trouver un juste milieu ?
    (ma question oriente un peu la réponse il est vrai, mais c'est finalement de ça dont il est question i_i) (un peu de mal à répondre à cela pour ma part, j'ai l'impression que cela dépend en grand partie de la conception qu'a le graphiste de la créa en général)

    Voilà, je retourne dans ma tanière soigner ma migraine. Et j'ai envie de faire des commandes et de bousculer les clients pour le coup :hudada:
    avatar
    elfyqchan
    FémininAge : 21Messages : 62

    le Dim 14 Jan 2018 - 0:09

    Hello ! Question intéressante et pour laquelle je vais tenter une réponse. Je précise avant de commencer qu'il m'est déjà arrivé de commander des kits avatar/signature comme il m'est également arrivé de grapher des kits et quelques bannières.

    → En tant que "client", est-ce que vous avez envie qu'on vienne bousculer vos idées ? Pourquoi ?
    Personnellement, j'aime laisser de base un peu de liberté aux créateurs, donc au final je ne suis jamais fermée aux discussions quant à la tournure de la création, je trouve ça même plaisant. Pourquoi ? Parce que même si en tant que cliente, j'ai parfois des idées précises de ce que j'aimerais, je trouve intéressant de laisser le créateur faire ses propres choix pour certaines choses et d'avoir la surprise de trouver une version différente de ce que je voulais initialement mais qui rend tout aussi bien, si ce n'est pour dire mieux. Au final, je trouve ça cool d'avoir un rendu différent de ce que j'attendais, qui juge peut-être mieux que moi. On pense tous les choses différemment et chacun y va de son coup de patte et de son style.

    → En tant que "créateur", est-ce c'est déjà une chose que vous faite de bousculer les idées du demandeur pour améliorer le service que vous rendez ? Pourquoi ?
    Cela m'est arrivée rarement (le plus souvent les demandes que je reçois sont assez vagues ou me laissent complètement carte blanche), mais je l'ai déjà fait oui. J'ai été confrontée à deux catégories de cas : les images de moindre qualité et le client qui veut mettre trop de choses (images, effets, couleurs, comme c'était formulé ça partait vite dans tous les sens) sur la création. A force de discussion, le premier genre de problème se résout plutôt vite (soit j'arrive à trouver une image similaire, validée par le client, soit je retrouve exactement la même avec une résolution plus décente, soit c'est le client lui-même qui me fournit une nouvelle image. Dans tous les cas, il est plutôt compréhensif). Quant au deuxième, je ne l'ai eu qu'une fois, et le client tenait fermement à son idée, au final j'ai préféré abandonner, j'étais déçue de tout ce que j'essayais de faire pour contenter sa demande.
    Au pourquoi de la question, j'ai envie de dire que la réponse est déjà dans la question : pour améliorer le service, et donc la création finale, bien que le terme soit plutôt subjectif (au final, l'idée vers laquelle on oriente est-elle meilleure et rend-t-elle la création plus belle, esthétique, unique ou je ne sais quel autre adjectif ?). Finalement, si un client aime le vert, qu'il demande une police verte ou un fond vert avec une image qui ne va pas du tout avec, autorise le créateur à donner deux résultats finaux (l'un avec la couleur verte comme il le souhaitait, l'autre reprenant l'idée du graphiste pour un jeu de couleurs qui irait mieux ensemble) et trouve que celle avec du vert est plus belle, va-t-on le forcer à prendre l'autre ?

    → Avez-vous ces notions d'ambiances, des idées directrices, fortes, lorsque vous créez quelque chose ? Ou créez-vous seulement pour l'esthétique si on peut dire ?
    La plupart du temps, j'essaie d'amener une idée derrière les créations, plus ou moins subtilement. Principalement je me renseigne un maximum sur le personnage (si c'est pour un kit), son histoire, sa mentalité, ce genre de choses ; et pour un forum (pour une bannière tiens), quelle ambiance est censée s'en dégager (en lisant le contexte et en cherchant un peu) et essayer de tenir compte du thème du forum déjà existant / qui sera mis en place. Je trouve que c'est ce qui permet, par exemple, à deux personnages avec le même avatar sur deux forums différents d'avoir quand même un côté unique sur le visuel.

    → Plutôt pour une collaboration "d’exécutant", asymétrique, où le graphiste se contente de jongler avec les contraintes imposées par le demandeur, ou pour un partenariat "créatif" plus axé sur l'échange et l'élaboration conjointe d'un concept fort ? Est-ce qu'on peut vraiment se trouver un juste milieu ?
    Plutôt pour le partenariat créatif ! Avoir plusieurs points de vue est toujours mieux, je trouve, et permet d'avoir un rendu plus fort. Et pour le coup, c'est l'oeuvre non pas d'un client ou d'un artiste, mais des deux, où chacun a pu apprendre de l'autre, voir de nouvelles choses et y prendre du plaisir.
    Peut-on vraiment trouver un juste milieu ? Je pense que oui. Il y aura des clients et des créateurs qui préféreront le modèle "exécutant" et d'autres qui préféreront le modèle "collaboratif". C'est à chacun de se diriger vers le modèle qui lui convient et donc le client qui lui convient (je pense par exemple, pour faciliter la chose parce qu'on ne peut pas le deviner au premier coup d'oeil, un simple message sur la demande de la part du client qui précise "ouvert aux discussions/travail collaboratif/conseils"). Après, un juste milieu au sens propre (donc quelque chose entre le travail en collaboration et l'exécutant), je ne pense pas que cela se fasse. Le partenariat créatif est déjà le mélange du concept d'exécutant et du concept de carte blanche laissée au graphiste.




      La date/heure actuelle est Ven 19 Jan 2018 - 10:34