AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Contexte Sci-Fi

    Partagez
    avatar
    Moses.
    MasculinAge : 20Messages : 542

    le Lun 3 Juil 2017 - 22:33

    Bonjour !

    Je cherche des avis sur un contexte de science-fiction. Il s'agît d'un premier jet (un peu retravaillé), je le sais imparfait mais n'arrive pas à savoir quoi changer. J'ai des lacunes en orthographe mais je préfère attendre d'avoir la version finale pour solliciter l'aide orthgraphique, je m'excuse donc si certaines fautes vous brûle les rétines ♥. N'hésitez pas à me dire tout ce qui ne vas pas, je suis pas du genre à prendre mal les critiques (si elles sont polies, bien sûr x) ). Merci d'avance !


    Pollution, surpopulation, manque de ressources : les problèmes étaient connus depuis longtemps, mais nous avons tardé à réagir. Les solutions écologiques auraient dû être mises en œuvre un siècle plus tôt. Nous avons été contraints d’adopter une nouvelle stratégie : la fuite. Un programme spatial à financement privé a été lancé. Les plus grands scientifiques (tous domaines confondus) s’y sont attelés jusqu’à la création du premier vaisseau Vidar en 2084 et son lancement en 2085. À son bord, des civils tirés au sort, des scientifiques, des militaires et des multimilliardaires ayant discrètement acheté leur place. Si le premier décollage fut un succès, les trois Vidar suivant ne quittèrent jamais la planète suite à des problèmes techniques ou des manœuvres loupées. La deuxième génération de vaisseaux rencontra un nouvel obstacle : les soulèvements populaires et les attentats. Notre vieille terre sombrait un peu plus dans le chaos chaque jour et la maladie rongeait l'Humanité. Les candidats au voyage spatiale devenait moins nombreux chaque jour. Vint alors la troisième génération de Vidar, plus petite, plus rapide à assembler, pouvant décoller d’une piste plus discrète. Sur les dix premiers vaisseaux envoyés, six rejoignirent l’espace.

    Le lancement du Vidar 89-05 était programmé pour le 29 octombre 2089. Les 18 500 places avaient été attribuées les semaines précédentes afin de limiter les risques d'attentat. Le lieu de décollage n'avait été révélé aux tirés au sort que deux jours avant. La sécurité était optimale, et pourtant… Un hacker non-identifié réussit un tour de force : celui de s'introduire dans la base de données et d'ajouter 35 voyageurs. Il leur attribua un travail, une cabine, tout ce qu'il fallait pour qu'on ne puisse pas les différencier des autres passagers. L'amiral Yago Rojas et son équipage s'en rendirent compte au dernier moment. Ils choisirent pourtant de décoller avec ces clandestins ; la chasse à l'homme aurait pu durer des heures et chaque minute sur le tarmac décuplait les risques d'attaques extérieures. Le vaisseau ayant une capacité maximum de 25 000 passagers, ce n'était pas 35 indésirables qui allaient faire une différence. Les gradés gardèrent le secret et le décollage se passa sans accroc.

    ***


    Presque vingt ans plus tard, le Vidar 89-05 naviguent toujours dans le vide intersidéral, les scientifiques estimant qu’il leur faudra plusieurs siècles avant d’atterrir sur une planète habitable. À l’intérieur, la société a trouvé son équilibre. Comme tous groupes humains, elle connaît tensions, inégalités, mais la vie avait été paisible jusque-là ; à quelques jours de la célébration du vingtième anniversaire du lancement, l’existence des 35 clandestins a fuité sans que l'on sache comment. La nouvelle a provoqué la colère de certains passagers et la démission de Yago Rojas au poste d’administrateur général. Il fut remplacé au pied levé par Katrina Eberwald, jugé plus expérimentée pour contrôler les mouvements de foule. Alors que l'instabilité et le doute éclipsent les festivités, chacun espère que la nouvelle dirigeante parviendra à apaiser les tensions sans bouleverser l’équilibre du Vidar 89-05.


    Dernière édition par Moses. le Dim 16 Juil 2017 - 12:57, édité 2 fois
    avatar
    Moses.
    MasculinAge : 20Messages : 542

    le Jeu 6 Juil 2017 - 0:31

    Up ! Je cherche toujours des avis

    avatar
    Moses.
    MasculinAge : 20Messages : 542

    le Sam 8 Juil 2017 - 13:39

    Up

    avatar
    Moses.
    MasculinAge : 20Messages : 542

    le Lun 10 Juil 2017 - 14:25

    Up

    avatar
    Moses.
    MasculinAge : 20Messages : 542

    le Dim 16 Juil 2017 - 12:57

    Pas de réponse, je ferme

    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 2:48