AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    [VOTES] I'm Perfect ! #8

    Partagez

    Sondage

    Qui est le meilleur Grosbill ?

    [ 3 ]
    33% [33%] 
    [ 6 ]
    67% [67%] 

    Total des votes: 9
    avatar
    Elenthil
    FémininAge : 29Messages : 2184

    le Jeu 28 Juil 2016 - 19:43

    Being Frankenstein - I'm perfect ! #8



    Et nous voici donc pour découvrir les jolies fiches de présentation faites par nos participants. Au total, deux courageux rôlistes se sont confrontés à cet exercice. Faire une fiche de présentation RPG décrivant un personnage Gros Bill ou Mary Sue.

    Je rappelle vite fait le principe d'un Gros Bill ou d'une Mary Sue. C'est un personnage généralement abusé, qui n'a pas de faiblesse (ou presque pas), le genre de personnage que l'on n'aime pas croiser au cours d'un sujet RPG à cause de sa perfection ou des clichés qu'il peut représenter.

    Et voici les textes pour qui voter =) N'hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir pour les participants :love: Les votes seront ouverts pendant 10 jours. 7 jours supplémentaires pour donner votre vote (donc jusqu'au vendredi 13 août).

    Fiche de présentation 1 : Le dresseur Pokémon badass


    « Hun? Tu veux prendre une raclée? »

    Sentōki Muhai




    • Âge : 17
    • Objectif : Rester le meilleur
    • Devise : "Tu n'es pas de taille contre moi"


    Caractère & Physique

    Sentōki est... fascinant et effrayant à la fois. Ni très grand ni très musclé, il est un peu plus petit que la moyenne et ne pèse pas plus qu'une jeune fille de son âge. Mais il a ce petit quelque chose qui change tout. Il a ce regard qui intimide même les adversaires les plus féroces. Toujours un visage hautain et une dégaine de winner, il impose sa présence par un simple signe de tête.

    Vous l'aurez compris, Sentōki Muhai est un... Pardon, il est LE meilleur dresseur Pokemon de tous les temps. Rien qu'avec le son de sa voix, il peu contraindre n'importe qui ou n'importe quoi à faire ce qu'il veut. (Que ce soit pour imposer son choix de couleur de la robe de sa sœur, retourner le Pokemon de son adversaire contre lui ou encore faire fuir sa lame de chevet qui ose fatiguer.)

    On ne connais pas grand chose de son caractère. Tout ce que l'on peut dire c'est qu'il se considère comme tout puissant (à l'instar de la population) et qu'il déteste les homards.
    Dans ses actions et ses expressions, il est très hautain (à raison), "moi d'abord" et aime ses Pokemon plus que tout au monde. Il lui arrive souvent de dire à ceux qui veulent lui lancer un défit " - Laisse tomber. Tu n'es pas de taille contre moi. ".

    Certaines rumeurs courent à son sujet. Ses gants auraient pour utilité de protéger les personnes qu'il touche. On dit aussi qu'il à déjà mis au tapis un dracaufeu avec sa seule casquette. Et sa voix, s'il criait, pourrait craqueler la surface de la terre.



    Histoire

    L'enfance du dresseur ultime est un des plus grand secret de l'univers. Certains disent qu'il a toujours eu ces capacités et qu'il est né pour être le meilleur dresseur de tous les temps. D'autres affirment qu'il a passé des années d'entrainement pour finalement arriver au niveau qui est le sien.
    Pour ma part, croyez moi ou non, je vais vous raconter sa vie.



    Passons les détails intitules, Sentōki est né et à grandi dans un village assez inintéressant. Il a croisé un jour un pokémon qu'il a regardé dans les yeux. Alors que le Pokemon s'attendait à de la peur et de l'affolement dans les yeux et les geste de cet enfant de sept ans, ce dernier est resté stoïque, scrutant la bête avec dédain. Ses yeux disaient " - Tu n'as rien de mieux à faire que d'attaquer des gosses de sept ans? ". Le garçon a alors tourné les talons pour retourner dans son village. Curieusement, l'animal jaune l'a suivi sans vraiment savoir pourquoi.


    ~ 4 ans plus tard ~
    après de longues années à parcourir le monde et à défier tous les dresseurs qu'il croisa, le jeune garçon se présente au concourt du meilleur dresseur du pays.



    " - Le vainqueur est... SENTOOOOOKIIIII MUHAAAAII!!!!!!!!!!!! " Un tonnerre d'applaudissement et de cris. Un boucan si assourdissant que j'en ai la tête qui tourne. Lui, il reste stoïque comme toujours regardant la foule vide d'expression. Les mains dans les poches, il s'approche de son adversaire défait. " - Et tu ose te proclamer dresseur? Ridicule. " Froides, blessantes, mais vraies, ces paroles étaient vraies. Du moins pour lui, le plus jeune dresseur de Pokemon de tous les temps. Il avait écrasé son opposant avec une telle facilité. Trois de ses Pokémon se sont enfuis, deux ont finis paralysés par le peur et le dernier... Je m'en suis chargé.


    ~ 6 ans plus tard ~
    Champion incontesté de toutes les arènes, idole de tous les enfants.
    Sentōki décide de reprendre une vie calme et posée.


    Lors d'une balade simple et agréable dans un parc, sa copine se fait siffler. Ni une ni deux, Sentōki se retourne et s'approche du criminel.

    " - Hun?! Tu viens de fair quoi là?!
    - Laisse Sen, c'est pas grave.
    - Ouais écoute ta gonzesse gamin! Haha, mais quel boulet! "


    Une sorte d'aura rouge entoure le dresseur, il lâche un soupir et commence à lever la main vers sa casquette pour l'enlever. En un instant, l'homme se retrouve à terre, incapable de bouger. Sentōki tourne les talons, remet sa casquette et, du coin de l’œil, lance un dernier avertissement. " - Ne t'avise pas de recommencer. "




    Comme je vous disais, croyez moi ou non, ceci est ma version.
    Mon identité? Voyon, ne l'avez-vous pas deviné?
    Je suis le seul et l'unique pokémon de Sentōki Muhai.


    © Len Kagamine - PL:R


    Fiche de présentation 2 : Le fleuriste torturé (survolez l'image pour voir le texte Wink)


    ernest roux



    i. une ombre parmi les ombres

    • NOM : Roux
    • PRÉNOM : Ernest
    • ÂGE : cinquante-trois ans.
    • MÉTIER : fleuriste et bricoleur d'alcools forts à partir de fleurs.
    • SECOND MÉTIER : semeur de graines dans son potager.
    • STATUT MARITAL : marié, sans enfant, bien entouré.
    • SITUATION FINANCIÈRE : aisée, avec quelques réserves bien cachées.
    • ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle.
    • AVATAR : Marylin Manson.

    homme charismatique, aux allures nobles, se sachant plus fort, plus grand, plus intelligent que la plupart, doué, calme, combattant, infatigable et imaginatif, Ernest connaît bien ce qui l'entoure, ce qui peut le blesser, ce qui peut lui servir et surtout, ce qui peut l'aider à dominer les autres. provocateur et hypocrite, il n'hésite pas à emmener ses adversaires dans des joutes morales et physiques endiablées, n'importe où. l'alcool puissant qu'il produit les rend fous, mais il n'a pas besoin de ça pour renverser les autres. possédant une certaine force rien que dans ses bras, mieux vaut éviter la confrontation. calculateur dépourvu de pitié, le sang ne fait qu'un tour dans le corps des badauds, glacés par la froideur bien trop dure de son regard. même caché derrière un bouquet de chrysanthèmes, sa silhouette longiligne à l'air fragile, titubante, dénuée de charme n'inspire rien de bienveillant.
    pourtant, une lueur un peu trop claire dans cet être bien assez noir s'acharne dans ses pensées. observateur, Ernest porte souvent son regard vers les tulipes et les hortensias. chez les tulipes, leurs courbes fines, l'élégance malicieuse qui se dégage de leurs mouvement, leurs couleurs délicates et leurs étamines éclairées au soleil font de lui un autre homme. encore plus doux, plus attentionné, plus gentil, moins lugubre, aussi. celui qu'il voudrait être. les hortensias, dont les pétales sont plus emmêlés dans un harmonieux mélange, lui font voir d'autres choses. des choses qu'il ne sait pas expliquer, et qu'il n'a pas envie de montrer. seul face à ses fleurs, l'homme devient un autre, change de corps et d'esprit. transporté par le parfum de ses plantes, ses protégées, il se sent de plus en plus invincible.
    le parfum de l'alcool n'est pas le même, pas le délicat qui envahi la boutique, un autre, beaucoup moins agréable, aigre, nauséabond. malgré cela, Ernest ne renonce pas à le fabriquer. sans lui, il n'est plus rien. le donner à tous ces hommes qui s'abreuvent d'audacieuses paroles et de liquides répugnants permet de canaliser leurs pensées, et de les dominer. plus facilement, mais de toute manière, il les dominerait quand même.

    ii. empreintes

    • LUCIE : elle est toujours aussi belle. elle a toujours son visage de jeune fille. assise sur le rebord de la fenêtre, une fleur à la main, l'autre posée sur le rebord, regardant la mer, elle pense. les rayons du soleil caressent sa joue, le vent disperse les mèches loin de son visage. elle est belle, on ne peut pas se lasser de la regarder. il l'aime. il l'a choisie.
    • GRAINES : semer, semer, continuer. regarder leur croissance, observer comment elles évoluent. c'est une passion, c'est quelque chose qu'on est obligé d'aimer. semer, égrainer sur notre sillage une piste de graines. on a l'impression de laisser une trace de soi. tout le monde cherche à laisser quelque chose derrière lui.
    • LE PHARE : refuge pour ceux qui cherchent la tranquillité. refuge pour ceux qui sont à l'écart. le seul endroit où Ernest peut aller sans que personne ne vienne le troubler.
    • JOIES REMARQUABLES : le soir, un baiser de sa femme, une caresse sur sa joue, un petit brin de soleil dans ses cheveux. se savoir maître de soi-même, parcouru d'une vague de plaisir qui frappe là où c'est le plus agréable, l'orgueil. et puis, aussi, se savoir plus fort que tous les autres.
    • PEINES DÉTESTABLES : écrasé sous le poids de la culpabilité, de la honte, et surtout, oh, surtout, de la défaite. la défaite écrase le cœur. elle broie tout sur son passage. elle transperce l'orgueil de multiples douleurs.
    • PS : PEINES DÉTESTABLES : quand on se sent mort à la place de quelqu'un.

    iii. colorful weapons

    tell us story
    orange tulipe • la douleur j'entends le cliquetis. comme une horloge dont on ferait tourner les aiguilles à l'envers. c'est comme s'il y avait des graines à l'intérieur. écrasées, cassées, broyées. c'est comme si elles souffraient. c'est comme si... c'est comme si elles souffraient sans cacher leur douleur. moi, je cache ma douleur. ça me blesserait bien trop autrement.
    bleu myosotis • le bleu les rouleaux de la mer s'abattent sur la jetée, poussant chaque grain de sable plus loin, puis les tractant vers eux, dans l'eau. je vois le bleu de l'eau qui se mélange au bleu du ciel. ils sont semblables, trop bien semblables. le bleu de l'eau, les ondulations parfaites des vaguelettes qui frappent doucement contre le bitume gris un peu troué, le clapotis qui en est rejeté. les cris affables des mouettes impolies aux poissons courroucés. les nuages blancs qui rosissent à cause du couchant du soleil, accompagné de ses rayons qui s'évaporent dans leurs derniers instants de vie de la dure journée qu'ils ont essuyée. le ciel devient de moins en moins bleu, on peut discerner au fur et à mesure le déclin du jour. on sent la fatigue dans l'air, on sent tout ça. des zébrures bleues déchirent l'air en silence. ces zébrures, que sont-elles ? de simples balafres de mon imagination ? de simples oripeaux agités dans le firmament ? de dernières traces d'un ciel azur mourant ? je regarde mes bras. hideux. trop grands, trop longs, trop fins, trop violacés. trop de bleus sur eux. j'ai mal au cœur, tout d'un coup. de voir que je m'abîme. je ne suis plus aussi ingénieux qu'avant, mais j'ai toujours la délicieuse surprise de découvrir que même après ces années passées à combattre des ennemis qui me haïssaient, ils s'inclinent toujours sous mon joug. les zébrures reviennent. que sont-elles ? me montrent-elles quelque chose ? le bleu. le bleu de travail, peut-être. j'ai assez dormi, il est donc temps de me relever.
    rouge coquelicot • l'alcool cris de beuverie, cris d'ivresse folle dans ce bar bondé. les billets pleuvent, les injures aussi. bientôt accompagnés des paris stupides de ces malheureuses personnes. je m'avance, mon panier à la main. le bruit du verre qui se rencontre invite peu à peu les gens à se taire. mon corps s'ébranle dans cette masse humaine, plus grand que les autres. je le sais plus inquiétant. je choisis une table. et je découvre mon panier. six bouteilles. pleines. rouge coquelicot, orange tulipe, bleu myosotis, violet glycine, blanc arum et rose glaïeul. j'ouvre chaque bouchon, et l'odeur forte et aigre du mélange des six saveurs s'élève dans tout le bar. c'est le silence. je souris, et je m'assois. un gars assez gros se plante devant moi et choisi l'alcool le plus fort, le rouge coquelicot. il en boit une gorgée et acquiesce. il s'assoit et pose son bras droit sur la table. je n'entends pas les cris d'encouragement des buveurs, mais j'entends mon coude frêle et innocent se poser lui aussi sur la table et mes doigts accrocher les siens. je ne sais pas qui parie qui, et j'ancre mon regard dans celui de mon adversaire. c'est follement passionnant, cette lueur qu'il a. voir ces yeux pleins de haine, de sureté, me remplis d'orgueil. parce que je sais qu'il va perdre. ça ne marche pas dans l'autre sens. il est trop sûr de lui, bien plus que je le suis de moi, et ça, contrairement à moi, il ne le voit pas dans son adversaire. avantage ou inconvénient ? peut importe. j'abaisse son bras peut à peu, enfonçant un peu plus mes doigts dans sa chair. sa chair pleine de poison, remplie de toutes les horreurs du monde. je sens un liquide couler de sa main. mon ongle vient de transpercer une veine, je crois. il ne cille pas, j'admire cela. sous ma paume, je sens ses muscles se contracter, tout son bras lutter, mais il se sent perdu, maintenant. je l'achève en frappant le dos de son membre contre la table, et j'entends ses os frapper le bois. autour, les cris s'élèvent. je soulève ma manche. mon bras est violacé. je n'éprouve aucune douleur. plutôt du plaisir à voir cela. je n'y peux rien. ainsi va la vie.

    du haut de mon perchoir, je vois la mer. je vois la plage, aussi, et les rochers. si on observe bien, on peut voir aussi quelques bateaux à l'horizon ainsi que les toits des maisons de l'île assez loin. les étoiles brillent dans le ciel, les constellations se forment peu à peu. c'est magnifique. j'aime la beauté. j'aime cet endroit. et j'espère ne plus jamais rencontrer le malheur autour de moi. je veux ressembler à une fleur. juste pour être meilleur que ce que je suis.






    Bravo aux participants et bon courage :pompom:


    Dernière édition par Elenthil le Dim 14 Aoû 2016 - 18:22, édité 2 fois




    Merci Rozenbrez :lovebomb:

    Merci Shoki pour la signature et Nihil pour l'avatar :lovebomb:




    Cadeaux













    avatar
    Dydy
    FémininAge : 27Messages : 490

    le Sam 30 Juil 2016 - 16:11

    Salut les loupiots! D'abord félicitations pour ces superbes présentations! J'ai adoré les deux, franchement vous avez grave assuré.

    Bon, j'aurais vraiment eu le choix j'aurais voté les deux. j'ai voté pour la deuxième, Ernest donc, parce que trouve que c'est un peu plus poussé que notre super dresseur beau gosse badass. Mais comme j'ai dis, j'aurais bien aimé voté pour les deux XD

    bref, les amis vous avez géré, vous pouvez être fiers de votre travail Wink

    Au plaisir de vous relire une prochaine fois ♥



    avatar
    Nihil Scar Winspeare
    Messages : 4799

    le Mar 2 Aoû 2016 - 19:24

    J'ai pas encore lu mais il faut que je pense à le faire :panic:, j'vais me rajouter un petit rappel pour pas oublier :hum:

    En tout cas, même si cela n'aura rien à voir avec mon vote, les fiches sont jolies. :hudada: Par contre je vais pas pouvoir lire les textes sur mon téléphone du coup * tristesse *

    avatar
    Elenthil
    FémininAge : 29Messages : 2184

    le Jeu 4 Aoû 2016 - 23:22

    Alors @Nihil Scar Winspeare tu as lu ces textes ? Very Happy (ceci est un rappel camouflé :siffle: ou pas :hum:)

    Pour moi, j'ai déjà lu mais je repasserais pour mettre des ptits commentaires ^^

    Pour les autres, il reste 2 jours pour voter, jusqu'à samedi :pompom: Allez ne soyez pas timides, on aime bien les ptits votes supplémentaires par ici Razz




    Merci Rozenbrez :lovebomb:

    Merci Shoki pour la signature et Nihil pour l'avatar :lovebomb:




    Cadeaux













    avatar
    HYA
    FémininAge : 15Messages : 61

    le Sam 6 Aoû 2016 - 18:42

    on va dire que vous avez rien vu :innocent:

    du coup n'oubliez pas de voter quand même :love:


    Dernière édition par HYA le Dim 7 Aoû 2016 - 10:56, édité 1 fois




    looking down on the clouds

    truite et saumon seront bientôt réunis.
    © anaëlle.
    avatar
    Elenthil
    FémininAge : 29Messages : 2184

    le Sam 6 Aoû 2016 - 18:45

    @Hya merci de modifier ton message on a rallongé le concours pour 7 jours ^^

    Et le règlement indique qu'il ne faut pas dévoiler le nom des participants avant la fin du concours Wink Désolé j'aurais du le signaler donc je te demanderais de bien vouloir rendre ton message plus neutre s'il te plait =) Merci d'avance.




    Merci Rozenbrez :lovebomb:

    Merci Shoki pour la signature et Nihil pour l'avatar :lovebomb:




    Cadeaux













    avatar
    Elenthil
    FémininAge : 29Messages : 2184

    le Dim 7 Aoû 2016 - 18:14

    Me revoici avec mes commentaiiiiires :love:

    Petite info, je l'ai dis plus haut mais il vous reste encore 7 jours pour voter Very Happy La date a été rallongée afin de laisser le temps à plus de personnes pour lire les textes. Alors n'hésitez pas :love:

    Alors alors ^^ Tout d'abord bravo aux deux participants pour ces fiches de présentation. Elles sont toutes les deux bien différentes et vous avez chacun votre propre style. :artiste:

    Le dresseur de Pokémon : J'ai trouvé cette fiche très chouette car rapide à lire et on cerne rapidement le personnage. Le côté Grosbill ressort vraiment en très saturé, la personne qui a participé s'est lâchée ^^ On voit vraiment que la fiche a été exagérée au max. Avoir choisi un dresseur Pokémon va bien aussi avec l'actualité du moment (Pokémon go Razz).

    Maintenant dans les points à améliorer, il y a des petites fautes qui traînent. N'hésite pas à te relire ou utiliser un correcteur pour les corriger au maximum ^^ Et quelques maladresses sur la tournure des phrases. Ensuite il y a une phrase qui manquait de clarté pour moi

    Ses gants auraient pour utilité de protéger les personnes qu'il touche.

    Protéger de quoi ? Il nous manque un élément pour vraiment se visualiser ce qui pourrait se passer.

    Pour le dernier passage de l'altercation avec le caïd par rapport à la copine, j'ai un peu de mal à voir l'intérêt. Quand je le voyais à la retraite, je l'imaginais plus à une scène toujours en rapport avec les Pokémons, voire un fan un peu trop collant qui veut des conseils pour apprendre à dresser un de ces Pokémons.

    Le dernier petit point c'est au sujet de l'histoire. Le narrateur est à la première personne. J'ai eu un peu de mal à comprendre qu'il s'agissait en fait d'un Pokémon. On se demande si il s'agit du Pokémon jaune rencontré au début ou un autre. De plus, quand on regarde cette phrase :

    Il avait écrasé son opposant avec une telle facilité. Trois de ses Pokémon se sont enfuis, deux ont finis paralysés par le peur et le dernier... Je m'en suis chargé.

    Donc on ne sait pas ce qui a poussé les Pokémons à s'enfuir (on peut imaginer que c'est le dresseur mais là ça fait très gros ^^)

    La présentation est vraiment exagérée et y avait pas de limites imposées dessus ^^. Par contre ce que je pourrais te conseiller est d'essayer de nuancer et d'être un peu plus subtil (au lieu de faire fuir les Pokémons par sa simple présence, ce sont ses Pokémons qui sont très puissants ou encore plutôt que ce soit lui qui règle le compte au malotru qui siffle sa copine, il pourrait envoyer un de ses Pokémons en avant pour faire le travail à sa place (enfin son Pokémon)

    Sinon fiche très sympa à lire ^^

    Le fleuriste torturé : Ce texte est beaucoup plus subtil. J'aime la forme et la tournure des phrases, il n'y a pas de fautes qui m'ont sauté au visage, le style est plutôt poétique. Donc une fiche très sympa à regarder ^^ Le côté Mary Sue et Gros Bill se constate surtout sur la description du caractère du personnage, un mélange sympathique de qualités d'un homme qui arrive à faire sa vie en vendant des alcools et des fleurs. Par contre l'accumulation de qualités au début fait un peu beaucoup, peut être que quelques précisions sur chacune des qualités utilisées aurait été chouette ^^

    J'ai eu du mal à comprendre ce que symbolisait les "empreintes" au début, n'étant pas habituée à cela dans une fiche de présentation mais on dirait qu'il s'agit des choses les plus importantes et autres points de la personnalité du personnage. Le côté Grosbill/Mary Sue se voit moins pour moi dans cette partie. On voit un homme avec des faiblesses comme la culpabilité ou encore la crainte de perdre.

    Dans l'histoire, j'ai eu plus de mal avec le style de narration, qui est très poétique et plaira sans doute à d'autres personnes donc c'est un avis très personnel que j'ai là ^^ Les bribes d'histoires racontées montrent un homme poétique, qui passe du temps à contempler et le jeu du Mary Sue ou Gros Bill ne se voit pas. Il y a juste le dernier passage sur l'alcool qui met plus en avant cet aspect mais je trouve que le contraste est joliment marqué. Après sur une fiche RPG, je ne m'attendais pas à voir que la partie histoire serait plus des scènes pour voir le personnage qui observe ou en réflexion, car pour moi la partie histoire permet de raconter la vie du personnage et comment il est arrivé à sa situation actuelle. Pour le concours ce n'était pas obligatoire mais j'étais curieuse de connaître plus des bribes du passé du personnage alors que là on a plus l'impression que toutes ces scènes n'ont pas d'ordre chronologique ni d'évènement marquant du passé. Juste des scènes quotidiennes, c'est comme ça que je le ressens. Après apparemment j'ai lu un tuto sur la création d'un personnage, on appelle ça une histoire ouverte et ça passe. C'est juste que j'ai un peu de mal avec ce genre de style Wink

    Juste attention également au manque de majuscules après un point, moi ça me perturbe un peu quand je ne vois pas de majuscule avec un point.

    L'emploi de l'avatar est aussi bien trouvé je pense, j'imaginais très bien le personnage avec ce physique là.

    -----

    Il manquait autre chose aussi sur les fiches que j'attendais mais que je n'ai pas vu (bon j'aurais peut être

    Voilà pour mes petites remarques, j'espère que ça aidera ^^ Mais il faut garder aussi à l'esprit que nous avons tous nos préférences donc pas d'inquiétude à avoir, vos fiches restent globalement très bien, c'était très plaisant de les lire Very Happy




    Merci Rozenbrez :lovebomb:

    Merci Shoki pour la signature et Nihil pour l'avatar :lovebomb:




    Cadeaux













    avatar
    Ryukaï
    MasculinAge : 19Messages : 613

    le Lun 8 Aoû 2016 - 10:40

    Me voici pour donner mon avis!
    Alors je vais être vachement moins long que Elenthil et vraiment moins approfondi mais je vous le donne quand même Y(^_^)Y

    Pour ma part, j'ai voté pour le fleuriste torutré, la fiche est plus travaillée et plus subtile comme l'a dis MVDD.
    J'ai aussi bien aimé la premièfe fiche bien qu'elle soit moins travaillée, le côté GrosBill ressort vraiment
    avatar
    Nihil Scar Winspeare
    Messages : 4799

    le Sam 13 Aoû 2016 - 11:14

    Hello :hudada:

    Je poste en vitesse pour dire que j'ai voté pour le premier texte qui correspondait plus au thème à mon gout, mais j'ai aussi bien aimé la poésie du second.
    J'ai trouvé ce sujet particulièrement difficile par ce que si on veut faire un "vrai" perso de ce genre bah... On doit faire un personnage que les autres ne trouveront pas subtil et que dont on voit les failles. Alors que quand on écrit, on essaye justement de faire un personnage "crédible" et pas trop :toto:, du coup merci Elenthil pour ce défi qui donne du fil à retordre tout en étant très sympa :)

    avatar
    Elenthil
    FémininAge : 29Messages : 2184

    le Dim 14 Aoû 2016 - 18:21

    Nihil > Oh du coup j'aurais peut être du tenter l'exercice pour voir ce que ça donnait ^^ Je n'aurais pas pensé que ça serait aussi dur à traiter (Elenthil amatrice de gros bills et Mary Sue :siffle:)

    Bon du coup j'annonce le gagnant de ce concours puisque la date est désormais dépassée :pompom: Il s'agit de @Hya qui a su charmer le public avec Ernest, le fleuriste torturé. Bravo Hya pour ta fiche :) Tu gagnes 6 points d'exp pour améliorer ta level barre de la guilde des conteurs. :hug:

    La deuxième personne est libre de se manifester si elle le désire mais uniquement elle. Donc ceux qui savent, chut Razz

    Si vous le souhaitez un nouveau concours est à votre disposition sur le thème des poèmes d'été cette fois : Défi Plume - Les rimes de l'été. N'hésitez pas à y participer :pompom:




    Merci Rozenbrez :lovebomb:

    Merci Shoki pour la signature et Nihil pour l'avatar :lovebomb:




    Cadeaux













    avatar
    Ryukaï
    MasculinAge : 19Messages : 613

    le Lun 15 Aoû 2016 - 11:47

    Félicitation HYA!! Je t'avais dis que je gagnerais la présentation la plus arrachée Wink
    C'est donc moi qui ai inventé le dresseur pokemon badass! Merci à ceux qui on pris la peine de me lire └(^o^)┘



    avatar
    HYA
    FémininAge : 15Messages : 61

    le Lun 15 Aoû 2016 - 16:22

    encore pardon pour avoir posté n'importe quoi il y a quelques jours, je suis une boulette :faint:
    merci à tous ceux qui ont voté pour ma fiche, et aussi félicitations à Ryu, j'ai beaucoup aimé ta fiche, un dresseur de pokémon aussi badass doit faire des ravages sur son chemin :aww: par contre, pour ce qui est de notre pari la fiche la plus arrachée je ne suis pas d'accord, elles étaient toutes deux arrachées (c'est pas trop clair ce que je dis omfg :oO: ).

    du coup je vais répondre à @"Elenthil" pour ses commentaires :face:

    @Elenthil a écrit:Le fleuriste torturé : Ce texte est beaucoup plus subtil. J'aime la forme et la tournure des phrases, il n'y a pas de fautes qui m'ont sauté au visage, le style est plutôt poétique. Donc une fiche très sympa à regarder ^^ Le côté Mary Sue et Gros Bill se constate surtout sur la description du caractère du personnage, un mélange sympathique de qualités d'un homme qui arrive à faire sa vie en vendant des alcools et des fleurs. Par contre l'accumulation de qualités au début fait un peu beaucoup, peut être que quelques précisions sur chacune des qualités utilisées aurait été chouette ^^

    oui, j'ai pensé que mettre beaucoup de qualités et compenser par des défauts un peu plus "graves". je ne sais plus vraiment si j'ai mis la phrase que je souhaitais insérer, il me semble que non. à la base je pensais dire qu'il prenait ses qualités pour des défauts, et vice-versa. mettre beaucoup de choses positives qui ne lui plaisent pas auraient pu renforcer son côté GB, mais du coup cela n'a pas eu l'effet escompté. :hum:

    @Elenthil a écrit:J'ai eu du mal à comprendre ce que symbolisait les "empreintes" au début, n'étant pas habituée à cela dans une fiche de présentation mais on dirait qu'il s'agit des choses les plus importantes et autres points de la personnalité du personnage. Le côté Grosbill/Mary Sue se voit moins pour moi dans cette partie. On voit un homme avec des faiblesses comme la culpabilité ou encore la crainte de perdre.

    alooors, je dois avouer que les différents titres étaient choisis un peu au hasard. j'ai mis ce qui me plaisait, ça m'inspirait. je comptais changer les empreintes par autre chose, mais après réflexion cela reflétait l'image de l'homme qui laisse derrière lui des traces. concernant l'homme aux faiblesses et aux craintes, je me suis dit que personne n'est gros bill ou mary sue complètement même s'il se donne du mal à renvoyer cette image qu'il voudrait avoir de lui aux autres. ernest, comme tous les autres, possède ses propres faiblesses, défauts, et, comme nombre d'humains présent sur cette terre, dans le monde dans lequel il vit, il craint de perdre, de mourir. c'est une réaction naturelle chez lui, il tente de se convaincre qu'il est invincible, mais il sait bien qu'un jour il chancèlera, tombera dans ce vide qui lui fait peur. il est comme un funambule sur sa corde, suspendu dans le vide, qui risque sa vie à tout moment. un seul faux pas, et c'est la mort. pour lui, être démuni de son honneur est comme voir la vie s'arracher de son corps. de plus, imposer au lecteur ce passage, à mon avis, semblait rendre mon personnage plus crédible, et peut-être également le rendre plus attachant. j'aime que l'on s'attache aux personnages que je fais. Arrow

    @Elenthil a écrit: ans l'histoire, j'ai eu plus de mal avec le style de narration, qui est très poétique et plaira sans doute à d'autres personnes donc c'est un avis très personnel que j'ai là ^^ Les bribes d'histoires racontées montrent un homme poétique, qui passe du temps à contempler et le jeu du Mary Sue ou Gros Bill ne se voit pas. Il y a juste le dernier passage sur l'alcool qui met plus en avant cet aspect mais je trouve que le contraste est joliment marqué.

    comme tu le dis je n'ai pas assez marqué ce côté GB/MS dans ces bribes d'histoires, pour reprendre tes mots. je ne me rappelle plus vraiment si c'était volontaire ou non, mais je crois que je ne suis pas faite pour les gros bill et les mary sue. je me suis donc un peu écartée du thème, je m'en excuse. les mots venaient tous seuls, et il me semblait bon de montrer à quel point un homme tel ernest peu goûter aux plaisirs de la vie avant d'entrer en scène, et faire péter le feu. :aww:

    @Elenthil a écrit:Après sur une fiche RPG, je ne m'attendais pas à voir que la partie histoire serait plus des scènes pour voir le personnage qui observe ou en réflexion, car pour moi la partie histoire permet de raconter la vie du personnage et comment il est arrivé à sa situation actuelle. Pour le concours ce n'était pas obligatoire mais j'étais curieuse de connaître plus des bribes du passé du personnage alors que là on a plus l'impression que toutes ces scènes n'ont pas d'ordre chronologique ni d'évènement marquant du passé. Juste des scènes quotidiennes, c'est comme ça que je le ressens. Après apparemment j'ai lu un tuto sur la création d'un personnage, on appelle ça une histoire ouverte et ça passe. C'est juste que j'ai un peu de mal avec ce genre de style Wink

    je ne suis pas vraiment accro aux histoires, j'ai souvent du mal à ordonner le passé du personnage, et je ne réfléchis pas forcément à ce qu'il a vécu avant d'arriver où il en est à présent. sur les forums il me plaît de ne rien dévoiler aux autres du passé, et dans un autre sens, ça me laisse le temps de réfléchir à ce qui lui est arrivé. franchement, je me rends compte que là ernest ne serait jamais joué et donc j'aurais pu faire tout un truc sur sa vie, mais la longueur aurait primé la qualité et je ne désirais pas rendre un torchon. :coeur: cela dit une petite frise chrono aurait pu passer, pardon... je n'ai jamais lu de tutos de présentation et je ne savais pas que cela s'appelait ainsi. en réalité l'histoire que j'écris dépend du personnage. j'essaie de juger avec le contexte du forum, les annexes, les intrigues en cours, etc... mais comme il n'y avait rien, j'ai opté pour le court paragraphe. :aww:

    @Elenthil a écrit:Juste attention également au manque de majuscules après un point, moi ça me perturbe un peu quand je ne vois pas de majuscule avec un point.

    L'emploi de l'avatar est aussi bien trouvé je pense, j'imaginais très bien le personnage avec ce physique là.

    arf, oui, désolée, c'est devenu un réflexe, je n'aime pas la touche maj quand je rp. remarque là je ne l'utilise pas non plus, mais, cela peut paraître étrange, j'aime que toutes les lettres soient au même niveau, qu'il n'y en ait pas de plus grandes que les autres. je trouve ça joli, mais si ça te dérange, j'essaierai d'y penser la prochaine fois, promis juré :coeur:

    marylin manson, j'adore ce type, il est... il dégage un charme étrange et fait assez peur pour incarner ernest. pas trop, juste ce qu'il faut. j'aurais dû le dévoiler vers la fin, pour vous laissez l'imaginer :hum:

    @Elenthil a écrit:Il manquait autre chose aussi sur les fiches que j'attendais mais que je n'ai pas vu (bon j'aurais peut être

    de quoi voulais-tu parler ? :oO: merci encore pour tes commentaires et aux votants, ryu aussi :coeur:




    looking down on the clouds

    truite et saumon seront bientôt réunis.
    © anaëlle.
    avatar
    Elenthil
    FémininAge : 29Messages : 2184

    le Mer 24 Aoû 2016 - 8:17

    Coucou =)

    Pas de soucis Hya t'inquiète pas Razz Merci pour toutes ces précisions en tout cas ^^

    @Hya a écrit:oui, j'ai pensé que mettre beaucoup de qualités et compenser par des défauts un peu plus "graves". je ne sais plus vraiment si j'ai mis la phrase que je souhaitais insérer, il me semble que non. à la base je pensais dire qu'il prenait ses qualités pour des défauts, et vice-versa. mettre beaucoup de choses positives qui ne lui plaisent pas auraient pu renforcer son côté GB, mais du coup cela n'a pas eu l'effet escompté.

    En fait c'est surtout l'accumulation en elle même de qualités, donc que tu n'expliques pas chaque qualité qui m'a un peu gêné. Mais je pense que c'est très personnel comme remarque. Je suis adepte du "évoquer la qualité", l'expliquer. Par exemple "imaginatif" on ne voit pas vraiment en quoi il a de l'imagination ^^

    @Hya a écrit:alooors, je dois avouer que les différents titres étaient choisis un peu au hasard. j'ai mis ce qui me plaisait, ça m'inspirait. je comptais changer les empreintes par autre chose, mais après réflexion cela reflétait l'image de l'homme qui laisse derrière lui des traces. concernant l'homme aux faiblesses et aux craintes, je me suis dit que personne n'est gros bill ou mary sue complètement même s'il se donne du mal à renvoyer cette image qu'il voudrait avoir de lui aux autres. ernest, comme tous les autres, possède ses propres faiblesses, défauts, et, comme nombre d'humains présent sur cette terre, dans le monde dans lequel il vit, il craint de perdre, de mourir. c'est une réaction naturelle chez lui, il tente de se convaincre qu'il est invincible, mais il sait bien qu'un jour il chancèlera, tombera dans ce vide qui lui fait peur. il est comme un funambule sur sa corde, suspendu dans le vide, qui risque sa vie à tout moment. un seul faux pas, et c'est la mort. pour lui, être démuni de son honneur est comme voir la vie s'arracher de son corps. de plus, imposer au lecteur ce passage, à mon avis, semblait rendre mon personnage plus crédible, et peut-être également le rendre plus attachant. j'aime que l'on s'attache aux personnages que je fais.

    Là j'attendais surtout un personnage abusé, le genre de personnage qu'on aurait pu faire il y a des années en arrière quand le RPG a commencé. Pendant ces temps là, certains personnages n'avaient peur de rien, ni du danger, ni de la mort. Les émotions et sentiments n'étaient pas aussi décrits, on lançait le personnage dans le tas et il s'en sortait avec ce qu'on voulait bien lui laisser (même une cicatrice ce n'est pas grave pour un Gros Bill ça le rend encore plus fier et badass xD)

    Toi tu as fait quelque chose de plus subtil, c'est ton interprétation du Gros Bill/Mary Sue. Ton argumentation est logique car tu as cherché à garder un peu de cohérence pour ton personnage quand même et ce n'était pas simple ^^

    @Hya a écrit:comme tu le dis je n'ai pas assez marqué ce côté GB/MS dans ces bribes d'histoires, pour reprendre tes mots. je ne me rappelle plus vraiment si c'était volontaire ou non, mais je crois que je ne suis pas faite pour les gros bill et les mary sue. je me suis donc un peu écartée du thème, je m'en excuse. les mots venaient tous seuls, et il me semblait bon de montrer à quel point un homme tel ernest peu goûter aux plaisirs de la vie avant d'entrer en scène, et faire péter le feu.

    Il ne faut pas t'excuser pour ça :hug: L'essentiel c'est de participer et puis comme le dit Nihil, ce n'était pas un exercice facile, comme on est habitué à faire des fiches bien plus sérieuses et poussées au niveau de la cohérence.

    @Hya a écrit:je ne suis pas vraiment accro aux histoires, j'ai souvent du mal à ordonner le passé du personnage, et je ne réfléchis pas forcément à ce qu'il a vécu avant d'arriver où il en est à présent. sur les forums il me plaît de ne rien dévoiler aux autres du passé, et dans un autre sens, ça me laisse le temps de réfléchir à ce qui lui est arrivé. franchement, je me rends compte que là ernest ne serait jamais joué et donc j'aurais pu faire tout un truc sur sa vie, mais la longueur aurait primé la qualité et je ne désirais pas rendre un torchon. :coeur: cela dit une petite frise chrono aurait pu passer, pardon... je n'ai jamais lu de tutos de présentation et je ne savais pas que cela s'appelait ainsi. en réalité l'histoire que j'écris dépend du personnage. j'essaie de juger avec le contexte du forum, les annexes, les intrigues en cours, etc... mais comme il n'y avait rien, j'ai opté pour le court paragraphe

    T'inquiète je ne savais pas non plus ^^ Bah en tout cas c'est très bien quand même, c'est un autre style qui est sympa à découvrir même si je ne suis pas une adepte.

    @Hya a écrit:arf, oui, désolée, c'est devenu un réflexe, je n'aime pas la touche maj quand je rp. remarque là je ne l'utilise pas non plus, mais, cela peut paraître étrange, j'aime que toutes les lettres soient au même niveau, qu'il n'y en ait pas de plus grandes que les autres. je trouve ça joli, mais si ça te dérange, j'essaierai d'y penser la prochaine fois, promis juré :coeur:

    marylin manson, j'adore ce type, il est... il dégage un charme étrange et fait assez peur pour incarner ernest. pas trop, juste ce qu'il faut. j'aurais dû le dévoiler vers la fin, pour vous laissez l'imaginer :hum:

    En fait, c'est surtout que quand on a l'habitude des majuscules, ça fait bizarre. Et puis on a du mal à voir les phrases. Une majuscule marque le début d'une phrase. Alors que quand les lettres sont toutes en minuscules ça peut gêner. Encore ça va parce que ton texte est court mais si ça avait été un pavé de plus de 10 pages, la lecture aurait été moins attirante (pour moi en tout cas) et plus gênante.

    @Hya a écrit:de quoi voulais-tu parler ?

    Oups ma mère a du me couper dans mon élan et j'ai oublié de finir ma phrase :siffle:

    Alors je voulais dire, vos personnages n'ont pas d'objectif futur. Lorsqu'on fait une fiche de présentation, sur un RPG, j'aime bien voir un objectif sur le long terme. Certes tu me diras, certains ont une vie quotidienne mais je pense que tout le monde a un objectif dans la vie. Que ce soit le personnage de Ryu qui a prit sa retraite ou le tien qui vit sa petite vie, personne n'a pensé à donner un objectif futur à son personnage pour l'enrichir. Pour Ryu ça aurait pu prendre un apprenti, pour toi voyager pour vendre ses alcools. Je dis ça au pif mais c'est quelque chose qui me semblait important ^^

    Valà c'est tout Razz




    Merci Rozenbrez :lovebomb:

    Merci Shoki pour la signature et Nihil pour l'avatar :lovebomb:




    Cadeaux













    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 4:28