AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    SOS Graphistes en détresses ?

    Partagez
    avatar
    Gravity
    MasculinAge : 19Messages : 2369

    le Mar 7 Juin 2016 - 14:52

    Voici le SOS, d'un graphiste en détresse. J'ai jamais eu les piiieeddds sur terrrreeee ♫♫


    Hey,
    C'est un message de Michi' qui m'a fait penser à ouvrir un topic de ce type. Bien que le sujet est très vaguement abordé dans "faire du graphisme son métier", ça me parait intéressant d'en discuter d'avantage ici en se centralisant sur ces questions:
    A l'heure où le nombre de forums proposant des services de graphisme explosent, où les plateformes proposant aux entreprises de lancer des concours pour leurs futurs logos à des prix dérisoires se multiplient; Où des graphistes amateurs travaillent gratuitement pour le plaisir; Où les entreprises pensent qu'il est rapide de faire une charte graphique, où les gens pensent qu'un logo se fait en 5 minute,
    Peut-on dire que le métier de graphiste est en voie de disparition ?
    Si oui, subissez-vous la précarité de ce métier ? Ou bien pensez-vous la provoquer ?
    Quel attitude adopter fasse à ce phénomène ?
    Y'a t-il d'autres domaines particulièrement touchés ?
    Pensez-vous que le travail graphique et l'originalité est délaissé au profit du message marketing ?

    N'hésitez pas à élargir le sujet, à nuancer ou à vous défouler !



    avatar
    valtena_ethan
    MasculinAge : 26Messages : 414

    le Mar 7 Juin 2016 - 15:07

    Peut-on dire que le métier de graphiste est en voie de disparition ?

    Non, il n'est pas en disparition. Rare sont les amateurs à avoir réellemenent toutes les connaissances suffisantes pour faire un bon travail. Prenons l'exemple de NU, les graphismes ont toujours été beau, mais il y a un ou deux ans l'ergonomie c'était pas ça. Je me suis même pas inscrit du coup. Cette fois si c'est bon, mais coup de chance ou pas ? Dans le print, la colorimétrimie et les canons/ modèles pour les marges sont super important, j'ai vu pas mal de débutant se faire avoir, et pas qu'une fois. Pour les logos, déjà les pro ont du mal à en sortir des bon, mais souvent ceux amateurs ne sont point percutants. Puis il y a encore les jeux vidéos, les films et les effets spéciaux....

    Si oui, subissez-vous la précarité de ce métier ? Ou bien pensez-vous la provoquer ?


    Je l'ai subit. Dans la mesure où j'ai zéro budget pour tout sur mes projets (2 sites) et que je ne recrute pas d'infographiste/graphiste, je ne pense pas la provoqué. De même que je ne pense pas que les fofo rpg la provoque vu que de base, c'est un milieu ou tout le monde donne du temps, c'est plus un passe temps qu'un métier, quelque soit le poste dans ce milieu rpg.

    Quel attitude adopter fasse à ce phénomène ?

    Refuser les taff sous payer. Il y a pas moyen de faire autrement. On est arrivé à un point critique, trop de gens dans ce milieu pas moyen de remonter les prix. Il faut l'accepté, vivre à 100% du graphisme et pas au SMIC c'est réservé à l'élite des grapheurs ou aux cocus

    Y'a t-il d'autres domaines particulièrement touchés ?

    je dirais tout ce qui peut s'apprendre et se partager. le développement informatique pourrait en être victime, mais ça interesse moins de candidat que le graph et il y a plus de poste.... donc on s'en sort très bien et en plus il y a du libre. Mais peu importe le domaine, ce qu'il faut c'est ne pas refaire les mêmes erreur et refuser d'être payer toujours moins pour toujours plus.


    Pensez-vous que le travail graphique et l'originalité est délaissé au profit du message marketing ?


    Clairement oui, j'ai été dégouté de faire du travail au rabais. Tant que le message passe, c'est pas grave si c'est fade ou moche dans 95 % des entreprises



    avatar
    Gravity
    MasculinAge : 19Messages : 2369

    le Lun 20 Juin 2016 - 17:49

    Peut-on dire que le métier de graphiste est en voie de disparition ?

    Je suis d'accord avec Valt' sur l'expression abusive de dire que le métier est en voie de disparition (c'est d'ailleurs pour cela que je l'ai employé ^^ ). Je rajouterai cependant que certaines entreprises ont tendance à négliger la qualité pour le prix et en cela le travail de professionnel n'est pas forcément valorisé et peut se perdre. Cela dit je pense que le travail d'un professionnel n'est pas forcément de meilleur qualité que celui d'un amateur qui a déjà pas mal d'expérience. On peut très bien bosser seul sans avoir de diplôme/formations particulières et faire des rendus exceptionnels. Je dirai même que le danger des formations et du milieu professionnel, c'est de rester dans le conformisme des règles que l'on nous enseigne et en ce sens, proposer des rendus bien moins créatifs que certains amateurs. Mais il est vrai que majoritairement, les graphistes issues de bonnes formations, proposent des rendus techniquement/ergonomiquement meilleurs.

    Si oui, subissez-vous la précarité de ce métier ? Ou bien pensez-vous la provoquer ?

    Bon là par contre à la différence de Valt', je dirai que je la provoque plus ou moins. Et je pense que c'est le cas de beaucoup d'étudiants/amateurs qui se lance dans le milieu, mais peut-on vraiment leur en vouloir ? Pour ma part, je ne suis pas forcément issue d'une famille aisé (je vais pas me plaindre non plus, quand je dit aisé, c'est fils d'une bijoutière dans le 16ème), du coup on gagne de l'argent comme un peu. Et on est quand même bien content de gagner un peu d'argent grâce à des concours lancés par des entreprises. Ça permet d'avoir de l'argent de poche, d'acheter du matériel pour s'améliorer ext... Donc en ce sens pour ma part, je participe à la précarité du métier (notamment sur une plateforme qui propose aux entreprises de lancer des concours de logos/affiches/Flyers... A des sommes assez dérisoires comparé aux travaux des studios/freelances).
    Alors après, est-ce égoïste ? c'est un débat délicat dans la mesure où ça peut être aussi égoïste de vouloir priver les gens de ce genre de concours alors qu’ils ne cherchent qu’à se faire un peu d’argent de poche pour aller encore plus loin.

    Quel attitude adopter fasse à ce phénomène ?

    Là encore je rejoins Valt', même si personnellement je ne l'applique pas vraiment.

    Pensez-vous que le travail graphique et l'originalité est délaissé au profit du message marketing ?

    Et je rejoins une nouvelle fois Valt'. Je trouve que ce phénomène est particulièrement visible dans les publicités tv (ou autre) qui sont particulièrement niaises uniquement pour le bourrage de crâne. C'est peut-être l'une des rares fois où je ne suis pas en accord avec l'idée de "la fin justifie les moyens" , surtout quand c'est une fin financière en tout cas, c'est vite barbant.



    avatar
    Nihil Scar Winspeare
    Messages : 4790

    le Ven 30 Déc 2016 - 1:46

    Hello,

    Je vais répondre à la partie qui me fait réagir :

    Pensez-vous que le travail graphique et l'originalité sont délaissés au profit du message marketing ?
    Il ne faut pas trop "rêver" les métiers dans le graphisme. A mes yeux, le travail graphique est là pour servir le message marketing / la stratégie. Faire quelque chose beau et original sans raison marketing, dans la marché du travail ça n'a pas vraiment d'intérêt je trouve. Dans beaucoup de cas, une fois qu'on arrive à un résultat potable, allez hop emballé et envoyé, on ne va pas forcément chercher à faire "le top du top", il faut quand même un certain rendement.
    Les métiers dans le graphisme, ce ne sont pas que de la création, il y a aussi du travail exécutif qui demande simplement de "faire le boulot". Je ne dis pas ça négativement, faire un boulot "bien et proprement" ça demande des compétences. :p

    Pour les autres questions je n'ai pas vraiment de choses à dire pour l'instant, je pense qu'il me faudrait une définition du métier de graphiste en fait. Je me demande ce que les gens voient derrière ce nom et pourquoi certains veulent devenir graphistes :) (enfin, en espérant faire "quoi" ^^)

    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Ven 30 Déc 2016 - 19:08

    Peut-on dire que le métier de graphiste est en voie de disparition ?

    Dans l'absolu, non, et il ne le sera jamais dans le sens où la communication est quelque chose dont nous aurons toujours besoin. Le problème, c'est qu'il y a des dérives, qui font que le métier en lui-même est compliqué d'accès. Il y a les grosses agences, et il y a les autres, qui galèrent xD. Les soucis viennent de pas mal de choses :
    - il y a les plateformes qui proposent des services pour 5€ le logo... en gros tu crées ton truc vite fait sur le net, t'as un logo qui n'est pas vectoriel, mais c'est pas grave, pour une carte de visite chez Vistaprint forcément ça passe. D'ailleurs eux-aussi permettent par exemple d'avoir des modèles déjà fait pour très peu cher. A côté les imprimeurs passent pour des voleurs, alors que non, la qualité n'est pas du tout la même
    - il y a aussi les fameux concours dont parle Grav'. Mettre tout les graphistes free-lance en compétition pour avoir 50 propositions de logo là où une bonne agence en propose 3 en moyenne, faire son choix et ne payer qu'une seule personne, généralement moins cher qu'une agence. Forcément, mettons nous à la place des entreprises, normal de prendre ça.

    C'est un peu comme quand on nous dit qu'il est plus moral d'aller acheter quelque chose dans une petite boutique du centre ville plutôt que de l'acheter en grande surface, quitte à payer plus cher... Y'a des gens qui le font, mais la majorité va au plus simple, au moins cher. Nous tous là, on est probablement les premiers à commander des livres chez Amazon (ou autres plateformes, je cite le plus gros^^) plutôt que d'aller faire vivre la librairie du coin... Plus de choix, moins cher, plus rapide...

    Au passage, pour les dév' web c'est pareil x). Avec tout les moyens gratuits de créer un site (Wix, Jimdo & co), n'importe qui même sans la moindre connaissance en code peut faire son site. Alors quand t'as un pote qui sait parfaitement ton métier mais qui vient te dire "non c'est bon, j'ai fait mon site sur Wix, c'est facile et gratuit", bah t'as juste envie de lui dire "écoute mon gars faut qu'on parle, que je t'explique un peu ce que c'est le référencement et tout le reste" xD. Mais les gens savent pas, alors ils vont au plus simple pour eux, et on peut pas les blâmer pour ça.


    Si oui, subissez-vous la précarité de ce métier ? Ou bien pensez-vous la provoquer ?

    Pour être honnête, un peu les deux. On la subit forcément quand on met un pied dedans, mais on la provoque aussi parce qu'on galère alors on se bat avec les armes qu'on trouve. Ce que disait Grav'.


    Quel attitude adopter fasse à ce phénomène ?

    Effectivement, l'idéal c'est d'avoir la possibilité de ne pas se sous-estimer, ce qui est parfois compliqué (en tout cas moi, je trouve ça compliqué). Mais il y a d'autres solutions aussi, je pense. Les métiers évoluent tous, et je crois qu'il n'y a pas que les graphistes qui à un moment ou à un autres se sentent en perdition. Vu que le monde évolue, les outils et les accès à ses outils aussi. Sur FB je discutais avec un graphiste qui avait mis un outil en ligne de retraçage de logo, tâche qui fait parti du travail d'un graphiste, même si c'est loin d'être le plus passionnant. Un autre a répondu à ce partage d'outil en s'offusquant car c'était ce genre d'outil qui tuait le métier, que rendre accessible à tous des choses qui devraient n'être connues que des graphistes faisant qu'on avait moins besoin d'eux. Mais je suis pas sûre de ça moi. Suffit de regarder le nombre de site qui propose comment réaliser d'excellentes recettes de cuisine. Est-ce qu'on va pour autant arrêter d'aller au resto ? Non. Alors bon, la comparaison est grossière, mais ça fait longtemps que les outils sont disponibles (plus ou moins légalement, ok^^). Mais j'ai déjà été jetée d'une école d'art graphique avec comme argument "n'importe quel imbécile sait se servir de photoshop"... Ok, ça fait toujours plaisir, hein, déjà xD. Mais en plus cette personne était une artiste traditionnelle... Alors est-ce que n'importe quel imbécile n'est pas aussi capable de se servir d'un pinceau ? d'un crayon ? Bref. Certes les gens ont de plus en plus d'outils gratuits ou très peu cher pour réaliser leur logo, leur flyers, affiches, et même sites web, mais au fond il restera toujours ceux qui veulent une qualité qu'ils savent être celle de personnes compétentes, d'agences ou de bons freelances.
    Pour en revenir à la question, je crois en fait que les gens doivent être informés. Ce qui fait qu'un va payer plus cher un livre dans la petite librairie du coin, c'est probablement le conseil, le service, la sympathie de la personne, l'aspect moins "usine".
    Les gens qui font eux-même les choses savent pas trop où ils vont, ils se disent qu'ils ont l'outil donc qu'ils pourront gérer, vite fait, mais ils savent pas quel formats sont bons, et les imprimeurs voient arriver des trucs parfois très vilains. Faut informer qu'il y a un prix pour la qualité, un prix pour sortir du lot, pour se démarquer, et que l'investissement en vaut la peine.


    Pensez-vous que le travail graphique et l'originalité est délaissé au profit du message marketing ?

    Non. Pas du tout. Enfin, évidemment il y a des cas où oui, clairement il l'est. Mais quand on arrive à avoir le message ET l'originalité, c'est carton plein pour l'entreprise, le produit ou l'événement !
    Après, pour suivre ce que dit Nihil : une création originale mais sans message marketing, c'est de l'art, ça s'expose dans une galerie, pas sur un panneau de pub...
    Il y a différents types de travail, et si on n'est pas dans une grosses agences de com' parisienne on a peut-être que rarement l'occasion d'être vraiment créatif. On va avoir du détourage, de la mise en page classique, du retraçage de logo ou de plan... Si on essaie d'être créatif, c'est pour le flyer ou l'affiche de l'association du coin qui fournis généralement des images dégueux xD.
    Il n'empêche que, d'une manière générale je dis bien, je ne pense pas que le marketing bouffe l'originalité au profit du seul rendement ou de la seule transmission d'une info de façon basique...



    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 9:27