AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Mission #6 - Monter son personnage pas à pas !

    Partagez
    avatar
    Lunda
    FémininAge : 20Messages : 1926

    le Sam 7 Mar 2015 - 16:52

    Mission #6 : Monter son personnage pas à pas.



    Introduction


    RP, c'est bien, c'est même très bien ! Mais comment faire sans personnage ? Sans son personnage. Je vous propose une petite mission pour monter pas à pas le personnage le mieux décrit et le plus complet de l'univers RPG ! :note: Que nous soyons sur un forum RPG Fantastique, Historique, Science-Fiction ou sur d'autres thèmes tous aussi originaux, il nous faut un personnage, une personnalité à jouer. Partout où nous soyons, nous devrons franchir cette étape. Chose difficile pour certains, peu habitués à créer des personnages, les débutants et autres créateurs peu inspirés.

    Pour vous faire réfléchir un peu à tout cela, je vous propose de mettre en pratique le cursus « Création du Personnage » de Jadelina, de manière à ce que vous prenez plaisir à créer votre personnage et à ce qu'il soit bien décrit et complet. ^^ Certains forums demandent couramment une bonne description pour les personnages que vous allez jouer, du physique au caractère, du caractère à l'histoire, tout doit être parfaitement complet pour que les autres puissent savoir à qui ils ont à faire. Cependant, il faut aussi veiller à ne pas embrouiller les lecteurs avec des informations inutiles ou totalement hors-sujet. Alors comment trouver LE juste milieu ?! Comment faire une présentation parfaite, modeler son personnage pas à pas ?! C'est ce que je vous propose de mettre en pratique dans cette mission Razz

    Mission


    Pour cette nouvelle mission, vous devrez dresser une liste des différents éléments à ajouter à une fiche de présentation et les éléments nécessaires à la fabrication de notre petit personnage ! Wink Plutôt simple non ?! Attention cependant, chacun interprète à sa manière le personnage, donc il y aura forcément des avis opposés au vôtre ! Wink Le but est de faire une recette super détaillée et complète pour faire son personnage ! ^^ Une recette à faire ensemble ~

    Déroulement


    Le déroulement est plutôt simple ne vous en faites pas ! =) Donc, vous devrez donner au maximum deux ou trois éléments de la recette afin de laisser une chance aux autres de participer ! ^^ Je demanderais de bien expliquer et détailler vos réponses, d'expliquer pourquoi cet élément est utile dans la présentation (et/ou le personnage), comment on l'intègre dans la présentation, si on le met en priorité ou non Wink ! Je vais aussi vous demander d'emmener les éléments de façon logique, si une personne commence à parler de quelques éléments que doit contenir la description du physique, poursuivait le sujet ! ^^ Donc voilà, ce n'est pas très compliqué Razz

    Et enfin...



    Je vous souhaite bonne chance pour cette petite mission, qui n'est pas des plus importantes, ni des plus originales, j'espère donc qu'elle vous plaira 8D !

    De l'XP à gagner !Chaque participation vous rapportera 1 XP dans le champ « RPG » de votre profil ! Génial non ?! 8D Nous comptons donc sur vous pour mettre votre grain de sable dans notre petit bac à sable ♪


    Dernière édition par Lunda le Mer 20 Mai 2015 - 14:06, édité 1 fois



    avatar
    A-Lice
    FémininAge : 23Messages : 4939

    le Sam 7 Mar 2015 - 18:28

    Très bonne idée de mission ! J'interviens donc x)

    Je pense qu'un point important est de poser le caractère de son personnage à plat. De définir comment il est de façon assez précise (pour soit dans un premier temps, et de trier ce qui est réellement important à mettre dans la fiche après) à la base. Certes, il est possible que ce caractère évolue, mais celui de base doit être assez précis pour que le joueur puisse s'y tenir et ne pas déborder en influençant son personnage. Si je décide de jouer une fille naïve qui voit tout en rose (cliché) il faut que je m'y tienne. Donc oui elle peut évoluer comme dit plus haut et perdre sa naïveté au fil de temps, mais pas dans les premiers temps. Il ne faut donc pas que je l'influence en lui faisant dire que "la vie c'est trop de la merde wesh". Eh bien oui, il faut être cohérent. Quelqu'un qui voit la vie en rose et qui est naïve ne critiquera jamais la "vie" et je l'imagine mal parler comme un wesh xD.

    Donc pour moi le plus important est de savoir donner un caractère à son personnage et de ne pas l'influencer par la suite. Si le joueur ne s'en sent pas capable, il peut très bien donner son propre caractère à son personnage !

    Enfin c'était un exemple. Je ne sais pas si je suis bien dans le sujet en fait, puisque je n'ai pas donné un élément mais une base :hum:. En fait c'est plus dur que ce qu'il n'y paraît Razz

    avatar
    Neva
    FémininAge : 26Messages : 18564

    le Sam 7 Mar 2015 - 21:55

    Je rajouterais qu'il faut que ce caractère soit lié à l'histoire, qu'il soit un minimum logique. Ce qui est arrivé à une personne ainsi que les gens qui l'entourent vont forger son caractère. Une fille qui a vécu des dizaines et dizaines de traumatismes et déceptions et qui est aussi innocente que le décrit Alice, ça collerait pas pour moi. Enfin, si on veut le faire passer, va falloir trouver une explication à comment elle a fait pour rester aussi naïve.

    Tout n'a pas besoin d'être ultra logique pour autant. Nous ne le sommes pas. Une cause n'a ainsi pas qu'un seul effet possible : genre pour les 1000 traumatismes, la personne n'est pas forcément totalement dégoûtée de la vie, elle peut simplement être méfiante ou son trait principal par rapport à ça peut être de vouloir à tout prix s'extirper de son environnement...

    Concernant cette histoire d'ailleurs, pas besoin de la faire extraordinaire non plus. Une vie normale peut être une bonne base et c'est ce qui arrive à la majorité des gens (elle contient d'ailleurs des péripéties normales : divorces, problèmes à l'école, problèmes financiers, décés...). Cela dit, même en étant normal, on peut avoir un caractère bien à soi. Personne n'a "pas de personnalité". :)
    avatar
    Invité

    le Dim 8 Mar 2015 - 10:37

    Purée comme le dit A-Lice, c'est plus difficile qu'il n'y parait xD
    Enfin j'vais tenter !

    On a parlé de caractère, d'histoire et de logique. Et j'pense que c'est un bon ordre, parce qu'il est, en mon sens, plus courant de se figurer le caractère de son personnage, en conséquence, son vécu, puis de se trouver une image collant à tout ceci.

    Mais avant de passer à l'avatar, j'reviens sur l'histoire ! Je rejoins Neva : une histoire banale n'est pas nécessairement fade, et au contraire, dans un monde rp où les clichés fleurissent, ou de plus en plus de personnages écopent de tous les malheurs du monde (les pauvres °°), pondre une histoire simple (pas idéale hein, ça aussi c'est cliché) ça peut faire la différence.

    Mais qu'elle soit banale ou originale (le rp n'est-il pas fait pour profiter, après tout, et s'arracher momentanément à la réalité ? ^^), s'il y a une chose que j'adore, moi, c'est le suspense ou la surprise !
    Je pense que toute histoire peut amener ça et en mon sens, la chute n'en est que meilleure !
    J'vais prendre mes exemples pour être plus clair (navré à ceux qui y sont allergiques, j'ai un loup-garou et un vampire dans l'lot xD) :
    • Mon loup-garou était humain à la base, jeune fermier dans les années 1700 il me semble. Tout le début de son histoire est basée sur l'amitié et les liens qu'il entretient avec une jeune demoiselle. Dès le début de l'histoire, j'introduis plusieurs PNJ, dont un docteur que je rends mystérieux et effrayant, du point de vue des enfants.
      Bref, tout ça, c'est uniquement pour emmener le lecteur sur une fausse piste : à un moment de l'histoire, il est convaincu que le fameux Docteur est le loup alors que c'est en fait la fillette ^^
    • Le Vampire, lui, est plus simple, mais j'ai tourné sa présentation de sorte à ce qu'on soit surpris : c'est un PNJ qui le décrit et raconte son histoire, et à la toute fin, lorsque le Vampire s'adresse au narrateur en regardant une photo, on réalise que le narrateur est en fait mort, alors que jusqu'à présent, on le pensait aux côtés du personnage, dans son salon ! ^^
    • Enfin, j'avais fait une espèce de prêtre. Son histoire était assez complexe, mais pour faire bref (très bref) : le prêtre avait un jumeau, les deux étant le jour et la nuit. Le jumeau persécutant sans cesse le personnage, celui-ci a décidé de se venger et s'est rendu lui-même coupable de trahison, avant de se faire passer pour son frère... Si bien que c'est le jumeau qui a été condamné à la place du personnage, et dans le rp, finalement, le prêtre ne fait que jouer le rôle de son frère, chose qu'on découvre à la toute fin de l'histoire.
    Au fond, ce sont des p'tits trucs qui n'pèsent pas beaucoup (bon, sauf le dernier perso', p't-être, ou j'avais le cerveau retourné, sans doute :hum:) mais en mon sens, ça fait son charme et j'aime presque qu'on me balade dans ma lecture ! Parce que je prends plaisir à réaliser, par la suite, tous les petits détails qui auraient dû me mettre la puce à l'oreille mais qui ne l'ont pas fait sur le moment ^^
    Puis si y a pas de suspense, j'aime au moins qu'il y ait une pointe d'originalité, que ce soit sur le fond ou la forme, me 'faut ma p'tite touche uu

    Sinon, Neva l'a dit : tout est question de logique. Le caractère doit coller à l'histoire de même que l'avatar doit, pour moi, représenter quelque chose. Personnellement, j'aime que l'image de mon personnage suffise à inspirer le pan dominant de son caractère. J'aime à ce qu'on pense " Oooouh... Lui, il m'a l'air sûr de lui... Ça doit être un fieffé salaud " quand on regarde le Vampire dont je vous parlais ci-dessus. J'aime qu'on ressente de la tristesse, de l'enfermement quand on regarde l'avatar du Loup-Garou. Du mystère quand on regarde celui du prêtre, etc.
    Encore une fois : tout doit s'enchainer logiquement ! Si un personnage voit la vie en rose mais s'habille en gothique, 'va me falloir une explication, 'voyez °°

    Donc pour résumer mon pavé en deux lignes :
    > un soupçon d'étonnement suscité par l'Histoire, ou une quelconque forme d'originalité dans la présentation ;
    > un physique conforme au caractère et à l'histoire du personnage.
    avatar
    Samhain
    FémininAge : 24Messages : 4972

    le Lun 9 Mar 2015 - 15:02

    Plop :)

    Très bonne idée de mission! J'approuve à 100% les réponses d'A-Lice et Neva, un caractère bien maîtrisé et ayant du sens par rapport à la vie du personnage et à ses expériences, c'est ce qui le rend cohérent et c'est quand même une base essentielle pour raconter une histoire / rp. Par rapport à ce que tu as dit, Aron, je suis moins d'accord parce que, même si c'est très intéressant et qu'il y aurait matière à discuter, ça ne concerne pas vraiment le personnage mais plutôt la rédaction de l'histoire, en tout cas à mes yeux ^^ On parlerait de "comment rédiger l'histoire de son personnage", je trouverai ça très utile mais là, je ne vois pas bien en quoi ça apporte quelque chose au perso en lui-même. J'espère que tu vois ce que je veux dire :hum:

    Un truc qui me semble important mais qu'on oublie souvent (moi la première), ce sont les détails. Qu'on le mentionne dans la fiche ou qu'on s'en serve durant les rps, je trouve que savoir quels sont les loisirs de son perso, ses croyances / superstitions (ou non), ses opinions sur des sujets majeurs de la société, ses bizarreries, etc., ben ça contribue grandement à son réalisme. Par expérience, je sais que les personnages que j'avais le plus travaillés à ce niveau-là sont ceux que mes partenaires de rp ont le plus appréciés et vice-versa, je m'attache toujours bien plus aux personnages construits, qu'importe qui ils sont ensuite. Je suis pas en train de dire que la personnalité, l'histoire, la gestion, et tout ça ne sont pas importantes, bien au contraire! Juste qu'un personnage mémorable et crédible est souvent - en tout cas pour moi - un personnage humain, dans le sens où il a des passions, des opinions, des petites manies, des goûts, etc. Et comme tu parlais aussi d'ajouter des éléments à une fiche de présentation, ça peut être une bonne idée de la part du staff de laisser une partie libre ou de poser des questions par rapport à la politique de l'univers, aux allégeances, au quotidien... dans la fiche, pour pousser les joueurs à développer les détails :) Mais, en soi, je pense que ça peut très bien ne pas être précisé à la présentation, du moment que c'est utilisé en jeu.

    C'est un peu particulier comme élément, désolée ^^




    gif1gif2
    avatar
    Ehawee
    FémininAge : 24Messages : 4627

    le Mer 1 Avr 2015 - 22:40

    Je rejoins assez Sam' pour les petits détails qui font la vraisemblance (les croyances, tout ça). C'est peut-être parce que les croyances ont une place importante à mes yeux dans la société (j'ai vu pas mal de gens qui tenaient les coups durs à la force de leurs convictions, qu'elles soient religieuses ou autres, d'ailleurs, mais en s'accrochant à des idées fixes, ou des espoirs, du coup, je trouve ça primordial.) Ce genre de chose construit, plus que les motivations, une sorte d'état d'esprit global qui rend le perso cohérent (à mes yeux tout du moins ^^) Toutes les petites particularités, c'est ce dont on se souvient, en général. J'ai un ami qui joue un vampire aux cheveux roses, bah ça m'a laissé un souvenir impérissable déjà à la base, mais en plus, son perso a plein de petites mimiques, de petits tics de langage quand mon pote le joue sur table, c'est un vrai festival, et puis il a des tonnes de petites manies. Genre pendant une partie, momen grave d'infiltration, le MJ demande "vous êtes dans un labo poussiéreux, probablement en territoire ennemi, que faites-vous?" et que le gars te répond "je dépoussière les bouquins les plus proches, et si y'a un ouvrage occulte rare, je le vole"... bon, ça pose le truc quoi xD (et pour la p'tite histoire, il a vraiment carrotté un bouquin rare!) Y'a des petites choses comme ça qui n'ont rien à voir avec l'histoire en cours, mais qui donnent du relief au perso, parce que le gars est un érudit, toujours à l'affût d'une nouveauté pour ses recherches.

    De la même façon, mon meilleur pote a un perso de détective privé style "films noirs des années 30", bah... pareil, il a plein de petits tics qui le rendent vraisemblable. Le gars est un vampire mais qui est persuadé d'être encore humain, du coup il boit du sang devant les autres vampires "pour faire comme eux, et leur faire croire qu'il est l'un d'entre eux" alors qu'il ne l'est pas! Il a le tic de fumer quand il est stressé aussi, du coup ça donne des fois des scènes très cocasses, du genre "quelque chose rôde, tu entends des branches craquer derrière-toi, que fais-tu?" et mon pote de te répondre "Alex porte une cigarette à sa bouche [mon pote mimait l'action en plus] fait crépiter le briquet, allume la clope, et tire une longue bouffée, puis il se retourne" Ce genre de détails, ça rend vraiment les persos inoubliables \o/

    Après, le caractère lié à l'histoire, ça me paraît important aussi. Y'a pas mal d'incohérences dans ce qu'on peut voir passer, des fois, genre un perso qui est "doux" et "enflammé" à la fois, ça me laisse toujours un peu sceptique xD (dans une fiche de prédéf' par exemple); j'aime même vu un perso qui était froid, calculateur, et impatient en même temps, j'avais un peu buggé xD

    Y'a un petit truc que j'aime bien, aussi, c'est savoir si les persos ont des objets fétiches, ça en dit long, en général sur le perso xD

    (j'aime bien l'idée d'une zone libre dans la fiche de RP :hum: j'aime bien les questions courtes dans les fiches de RP' du type "que pensez-vous de...?" par rapport au contexte. ça permet en général de se faire une bonne idée du perso aussi ^^)



    Absence jusque début juillet pour cause de concours ; merci de vous adresser à d'autres membres du staff Wink


    avatar
    Neva
    FémininAge : 26Messages : 18564

    le Lun 13 Avr 2015 - 19:06

    Je rajouterai un point sur l'histoire du personnage : il faut la penser en gardant à l'esprit que le personnage va ensuite être joué en RP. Ca ne peut donc pas être une histoire qui donne l'impression d'être finie, il faut qu'il y ait de la matière pour la suite. C'est particulièrement important sur certains forums où l'histoire du personnage va énormément influencer le RP. Je pense notamment aux forums city / université (et encore, pas tous) sur lesquels le contexte est moins prégnant, où on ne peut pas juste se laisser porter par les événements. Et même dans un univers avec des intrigues fortes, ce n'est jamais totalement possible. Toute la suite n'est pas prévu pour autant et tout peut être modifié mais il y a déjà une idée de base, quoi. Au moins les premiers pas.

    J'ai un petit test pour ça : si on finit une présentation et qu'on ne sait pas quoi faire dans son premier RP, je pense qu'il y a un problème dans la réflexion qui a été faite autour du personnage. Ca arrive parfois : il arrive qu'on construise plus un caractère qu'une histoire. Le risque dans ce cas-là c'est d'avoir des personnages sans ligne directrice et des RP qui ont tendance à tourner en rond.

    Je ne dis pas pour autant que l'élément perturbateur doit être déjà intervenu dans la vie du personnage, qu'il doit être écrit dans la présentation. On peut vouloir mettre en place son personnage, le RP un peu dans sa situation initiale et ensuite intégrer un quelque chose qui va venir perturber. Le plan n'est pas forcément écrit dans la présentation mais il doit être un minimum réfléchi lors du travail de construction, je pense



     
    avatar
    Samhain
    FémininAge : 24Messages : 4972

    le Sam 25 Avr 2015 - 16:33

    Cette mission étant d'utilité publique en plus d'être passionnante, je viens relancer Razz

    J'aime beaucoup ton intervention, Neva! C'est vrai qu'on n'y pense pas toujours, voire carrément pas dans certains cas, parce qu'on est obnubilé par l'idée de jouer un personnage [insérer un trait de caractère ici] ou qui a vécu [insérer élément d'histoire ici] parce qu'on veut travailler dessus ou que c'est ce qu'on a le plus de facilité à jouer ou que sais-je encore. Moi-même, je réalise en te lisant que j'ai souvent eu la chance de placer mes personnages dans des situations où ils avaient des possibilités d'évolution mais que c'était la plupart du temps inconscient... D'ailleurs, je me demande si c'est pas ça qui m'a bloquée sur un perso fantasy récent :hum: J'avais peut-être trop bien saucisonné son histoire et, résultat, elle était arrivée avant d'avoir commencé ^^ Ceci dit, par rapport aux forums city, je suis pas certaine que ce soit eux qu s'en servent le plus, de ta remarque xD Ils se concentrent bien plus souvent sur les liens que sur l'évolution des personnages (et ceci n'est pas une critique, c'est un choix que je respecte et qu'il m'arrive de faire ^^).

    Et sinon, j'ai un peu envie de lancer le sujet qui fâche xD Le choix de l'avatar! Bien souvent, les gens choisissent d'abord l'avatar et construisent ensuite le personnage. C'est parfois heureux, parfois bien moins parce qu'il peut arriver qu'un physique ne corresponde pas du tout à une histoire/un caractère (on a du mal à imaginer quelqu'un habillé en petit kéké sur tous ses avatars en dirigeant d'une multinationale, par exemple - ouuuh les clichés, c'est pas beau Samsam! Mais bon, c'est l'jeu ma pauvre Lucette, la tête, ça compte!). En prime, c'est quelque chose qui joue énormément sur le type de liens qu'on se verra proposer, ainsi que leur nombre. C'est vraiment moche, mais faut pas se voiler la face : une célébrité populaire / attirante voire les deux aura bien plus de demande de liens et souvent romantiques qu'un vieux grigou pas connu. Maaaais ça peut aussi jouer en notre défaveur, puisque on a tous nos a priori sur les avatars (on a tous déjà entendu parler d'aimants à boulets Rolling Eyes). Du coup, je pense que le choix de l'avatar est également un moment important de la construction du personnage puisqu'il faut non seulement l'accorder à ce dernier, mais également le sélectionner en fonction de ce que l'on veut renvoyer aux autres joueurs et des attentes que l'on a vis-à-vis des liens / rps. Qu'on le veuille ou non, il y aura toujours des joueurs pour réclamer des liens à la simple vue de l'avatar ou fuir le personnage comme la peste simplement parce qu'il a une tête peu connue ou trop connue, alors autant en tenir compte ^^




    gif1gif2
    avatar
    Lexa Commander
    FémininAge : 19Messages : 53

    le Lun 27 Avr 2015 - 18:23

    Je suis d'accord avec ce que vous avez dis, et je souhaite quand même rajouter deux petits éléments.

    Tout d'abord, dans le caractère, je trouve que c'est intéressant de parler de la psychologie du personnage lorsqu'il est petit, et lorsqu'il est grand, histoire d'en savoir un peu plus sur lui lorsqu'il était plus jeune (sauf si sa personnalité n'a pas évoluée), mais aussi pour voir s'il a gagné en maturité, s'il est plus méfiant qu'avant etc... Ce qui va dériver sur l'autre sujet dont je voudrais parler : L'histoire, ou du moins une partie précise de l'histoire. Pour moi, faire deux/trois phrases pour les passages pas super importants mais approfondir les passages essentiels sont une bonne chose. Raconter les passages importants avec détails permet d'en savoir le plus possible sur ce qu'il a vécu, et le pourquoi du comment sa personnalité est devenue ainsi (encore une fois, seulement s'il a évolué). Je pense qu'il est important de décrire dans l'histoire le passage où le personnage évolue psychologiquement.


    Je m'explique u_u. J'ai RP pendant un bon moment sur un forum Naruto (mais c'est pas important) où j'ai joué un personnage bipolaire. Or, sa bipolarité n'est pas apparue dès sa naissance, ni du jour au lendemain. Il y a eu un élément déclencheur. Cet élément déclencheur a été le fait qu'elle s'est retrouvée derrière les barreaux, isolée de tout contact avec d'autres personnes. La prison est un moyen de perdre la tête, de ne plus être soi-même. C'est donc à cause de cet isolement que sa bipolarité s'est manifestée progressivement. Je pense que ce sont des petits détails comme ça qui nous expliquent beaucoup de choses, alors il ne faut pas hésiter à trouver des idées cohérentes au caractère du personnage afin que les lecteurs sachent le pourquoi du comment. Voilà, en espérant avoir ajouté des choses intéressantes ! :3
    avatar
    Ehawee
    FémininAge : 24Messages : 4627

    le Mar 28 Avr 2015 - 15:58

    Pour l'évolution des persos, je me demande si ça ne dépendrait pas un peu des personnages. On discutait de ça, hier, IRL, avec une amie qui est une grosse joueuse sur forum, et qui me disait, justement qu'elle avait l'impression que ses persos étaient toujours un peu du même genre : amochés par la vie, et qu'elle avait l'impression qu'ils n'évoluaient pas. Ce à quoi je lui avais objecté un truc qui est arrivé à un pote : il avait un personnage en jeu de rôle sur table qu'il a importé sur un forum, le perso a pas mal évolué sur ce forum, justement, et, à son goût, pas en bien (disons qu'il prenait moins de plaisir à le jouer) Du coup, je me dis que c'est à double tranchant : il y a des persos qui évoluent et c'est bien (genre un Prince des vampires que j'avais joué sur un forum, au début je galérais à la jouer, elle me paraissait fade, c'était un PV, et au fil des RP's elle est devenue plus intéressante) et d'un autre côté, il y a des persos qui des fois s'apauvrissent en terme de jeu lorsqu'on les joue (comme ça a été le cas pour le perso de mon pote, il me racontait que pendant un moment, il avait même eu du mal à le jouer sur table, parce que le "spectre" de ce que son perso était devenu sur forum planait sur ses parties sur table, et que le perso, justement, avait beaucoup perdu en saveur et en complexité, vu qu'il s'était "rangé" et n'avait plus ce côté "insoumis" et "révolté" très punk rock qui faisait toute sa saveur!)

    En fait, je ne sais pas vraiment s'il y a de recette miracle d'équilibreentre histoire à la création de la fiche, caractère, et rendu en jeu :hum: ça doit être pas mal au cas par cas, et aussi selon les joueurs. Perso, j'adore deux cheminements totalement contraires :

    - le perso très fixe au début, et qui évolue assez peu, au final, mais dont les RP's permettent justement, de conforter et de nuancer ce qui a été résumé en fiche perso : d'une certaine manière, il s'agit en fait d'actualiser ce que l'on a décidé. Un de mes persos préférés, Flamina, une vampire de 600 balais est un peu comme ça. Cela fait plus de 6 ans que je la joue, désormais, à la fois sur table, et sur forum, et elle est "arrivée" si l'on peut dire, après ces six années de jeu. Pourtant, je prends toujours autant plaisir à la jouer, même si elle n'a plus de gros bouleversements significatifs ^^

    - le perso à la construction "simple" de base, mais qui a un gros potentiel d'évolution. J'ai un perso, comme ça, en préparation pour mon forum, il s'agit d'un être féérique amnésique qui s'est réfugié dans la littérature humaine (en particulier Tolkien) pour se construire une identité (donc elle se demande si elle serait pas une elfe comme papy Elrond, mais ne vous inquiétez pas, elle se soigne pas). Fondamentalement, son amnésie lui permet tout, en outre, elle est jeune, et a donc un gros potentiel d'évolution, son perso est un peu archétypal à la base, mais y'a vraiment moyen de s'éclater avec, je pense x)

    je plussoie l'évolution psychologique et les causes des changements qu'évoquait Lexa ci-dessus, pour moi c'est important, surtout pour des persos qui ont eu une longue vie (genre Flamina, 600 ans, paye ton évolution psycho//PAN)Ou qui ont connu des événements difficiles (ça semble être à la mode ce genre de persos, en plus)

    Et j'aimerai souligner quelque chose qui me semble essentiel, aussi : les renseignements ! Je me documente toujours pas mal, quand c'est du RP dans un cadre "réaliste" ou quand ça touche à des choses qui existent IRL, par exemple les maladies mentales : je ne connaissais pas la bipolarité avant de lire le post ci-dessus (oui, je suis une quiche en psychiatrie, j'assume!) du coup, je me suis renseignée, et j'ai trouvé sur la plupart des sites des infos indiquant que l'on supposait que c'était une maladie dont les causes sont génétiques, justement, et qu'il suffit d'un petit truc pour faire basculer, mais que l'instabilité des humeurs est là à la base. Bon, après, je ne suis pas spécialiste, hein? Mais du coup, ça met en lumière le fait que puiser ses infos à plusieurs sources est primordial pour avoir de la cohérence ^^ Après, ça arrive aussi les ratés dans les infos, je me souviens qu'un de mes persos a eu longtemps une grooooosse incohérence temporelle, c'était au XIIe siècle, mon perso était herboriste, et elle utilisait une plante... qui a été découverte au XVIe siècle! Un jour j'ai calé ça par hasard, et ça a fait du "... bon, je fais quoi? J'édite 40 posts de RP en changeant de plante, ou bien?"



    Absence jusque début juillet pour cause de concours ; merci de vous adresser à d'autres membres du staff Wink


    avatar
    Neva
    FémininAge : 26Messages : 18564

    le Mar 28 Avr 2015 - 23:19

    J'ai rien à ajouter à ce qu'a dit Eha, je suis d'accord. (et je pense que pour ton personnage qui était devenu chiant c'était peut-être que son histoire était finie, enfin je parle de l'histoire "à raconter")

    En lisant ton message, je me rends compte que pour notre recette, on s'est pas posé la première des questions. Comment on crée la première étincelle d'un personnage ? D'où vient et comment se construit l'idée ?

    Personnellement, je n'ai jamais trop fait attention à cette étape. D'habitude, ça naît d'un contexte qui fait "clic" dans ma tête. Je me dis "et s'il y avait une personne dans cette situation" et de là je laisse mon esprit divaguer pour m'imaginer comment elle est arrivée dans cette situation, avec quelle personnalité ça va être intéressant de la jouer. Bref, je me fais mon petit brainstorming (sur plusieurs jours suivant, en lisant les messages du forum ou en y pensant loin de mon écran d'ordi). Je fais attention à ne pas faire un personnage "extrême", parce que j'ai une préférence pour les personnalités plus nuancées.
    Et d'ailleurs, je réfléchis aussi à ses relations à cette étape que ce soit avec des joueurs (présents ou futurs PV) ou des PNJ. On a pas trop parlé de ce point-là jusqu'ici, je crois, mais les personnes qu'on a fréquentées ou fréquente ont de l'influence sur nous.



     
    avatar
    Ehawee
    FémininAge : 24Messages : 4627

    le Mar 28 Avr 2015 - 23:56

    (je crois que c'était plutôt que mon pote préférait le jouer plus déconneur et moins torturé par la vie, objectivement, je ne trouvais pas sa quête finie, pas du tout, même. En fait, le perso avait été construit en mode "rébellion contre son organisation" il avait découvert des secrets de ladite organisation et avait pour ambition de parvenir à s'en soustraire. Le truc c'est que sur forum, il a été amené à se "ranger" et donc tout son combat contre son organisation, justement, a été affadie, je pense que c'est ça qui a "perdu" le perso, en fait ^^ il a pas été pensé à l'origine pour se "ranger" et donc mon pote s'éclatait moins à le jouer "sage" ^^)

    du coup, pour réagir à ton message, Neva, c'est une preuve, ci-dessus qu'en effet les persos avec lesquels on joue ont une influence sur le nôtre ^^

    Pour ce qui est de la première étincelle, c'est con, mais je marche pas mal à l'avatar, perso (et je me rends compte que j'ai totalement zappé de rebondir sur ce que disait Sam', Flingue moi, Sam-chou!) En général, j'ai une idée en tête, du genre : "je veux jouer un prof à Poudlard, un peu loufoque, excentrique, et qui, bien qu'elle soit pleine de vie, peut être aussi très contemplative, et un chouïa mystique" Une fois que j'ai l'idée de base, je file sur deviantart (ou sur les sites "sources" sur des acteurs), dans les stocks, et je fouille jusqu'à ce que je trouve un truc satisfaisant. Une fois que j'ai mis un visage sur mon perso, je peux imaginer son histoire et son caractère plus aisément, je brode donc autour de l'idée de base, et voilà. Mais je ne pourrais pas construire entièrement un perso sans visage U_u

    Pour les avatars, du coup, Sam', j'ai remarqué en effet que les gens marchaient pas mal aux avatars pour tout ce qui est liens, et que si tu as un perso au physique atypique, effectivement, tu as moins de proposition de liens. Je suppose que les gens se projettent dans leurs persos, et du coup, ils préfèrent un vis à vis esthériquement conventionnel dirons-nous ^^ Après, y'a des acteurs qui ont "la gueule de l'emploi" pour certains rôles, ou certains types de persos, un peu comme les seconds couteaux au cinéma quoi ^^" Et puis faut pas se leurrer, quand on crée un perso, on s'inspire de la litté, du ciné, tout ça, du coup, forcément, si il y a un acteur qu'on apprécie, on plaquera forcément dessus ses rôles dans le cinéma et les séries, c'est dur d'en sortir xD



    Absence jusque début juillet pour cause de concours ; merci de vous adresser à d'autres membres du staff Wink


    avatar
    Alumine
    FémininAge : 20Messages : 488

    le Mer 29 Avr 2015 - 22:08

    Il y a aussi les persos qui s'inspirent de soi-même; on en voit de temps en temps, c'est assez intéressant, ils sont souvent un peu introvertis et avec des personnalités très "réelles", de même que leurs histoires. Je les trouve sympa par rapport à ça puisque effectivement cela permet d'avoir un personnage très riche, très complet (voire trop, parfois ça surprend les autres lorsqu'ils sont trop différents d'un RP à l'autre !) et dont on maîtrise les réactions sur le bout des doigts. Bon après ça fait un peu "vie alternative" parfois, comme si on essayait la deuxième fin du jeu de sa vie, donc bon c'est au choix de chacun après, mais là où c'est super cool, c'est justement (enfin à mon avis !) lorsqu'il dévie un peu de son créateur et qu'il prend sa propre personnalité, au final on se retrouve avec un personnage différent de soi dont on connaît toute la vie, donc on peut vraiment bien le jouer.
    L'avantage, c'est qu'on n'a pas trop à se torturer le cerveau pour inventer son histoire, à part pour modifier un peu la sienne en l'adaptant au contexte, donc l'étape de création est pour ainsi dire passée...
    (est-ce que ce que je viens de dire sert à quelque chose ? ahem...)

    Sinon en ce qui concerne l'avatar, j'ai tendance à m'imaginer mon personnage en le créant, et ensuite chercher un avatar qui lui correspond, quitte à ne pas trouver exactement ce que je veux, parfois. Quand on fait comme ça je pense que l'avatar correspond bien au personnage, et que du coup les relations qu'on lui propose sont aussi en accord avec lui. J'ai plutôt l'habitude de jouer sur des forums à avatar manga, donc tout le monde est beau quoi qu'on fasse, alors ça ne dérange pas trop je trouve ! (Un énooorme avantage des mangas haha ^^ )
    Mais bon parfois quand un membre se pointe avec un avatar très connu et que tout le monde lui saute dessus juste parce qu'ils adorent le personnage (ISAYAAAAAAAA ! *^* MON AMOUUUUUR ! et ceux qui connaissent pas à côté: Isa-quoi ?! Wesh arriviste là !) c'est parfois un peu frustrant (ou qu'ils VOUS sautent dessus parce qu'ils sont fan du personnage que vous utilisez alors que vous ne savez rien de lui dans son histoire de base, là c'est plutôt gênant...)
    Hum, tout ça pour dire queeeeeeuh au final on peut soit faire le génie machiavélique et penser à absolument tout soit juste faire quelque chose qui nous plaît quitte à être le type bizarre du forum... (certes c'est un peu réducteur; ok je m'en vais coder ça vaudra mieux)



    Alumine
    avatar
    Invité

    le Ven 1 Mai 2015 - 8:42

    Du coup, vu qu'il y a du nouveau, je reviens mettre mon grain de sel ; et j'en profite pour vous prier de bien vouloir m'excuser ! Effectivement, dans mon premier post, j'étais plus sur la "forme" de la présentation que sur le personnage lui-même oo Un joli hors-sujet en d'autres termes, donc désolé oo

    Du coup je reviens sur les derniers messages ! ^^ Comme déjà dit (je crois), moi je fonctionne plus sur "construction du personnage" puis "(interminable) recherche d'avatar" pour être sûr que le truc colle. Que ce soit ou non en cause : puisque je dessine beaucoup, j'ai tendance à me figurer le personnage au fil de sa construction et trouver quelque chose qui convient devient alors un véritable parcours du combattant ^^ Mais quand tu trouves pile poil ce qui convient, c'est grisant !
    Du coup, il est plus rare que je vois une image et que je construise un personnage sur cette base (même si ça m'est arrivé une fois).

    Pour ma part, il peut y avoir deux façon de faire "clic", s'agissant de la création d'un personnage.
    Tout d'abord, ça peut venir d'une idée qui germe d'elle-même à la seule lecture du contexte. J'ai vu une brèche, ou saisi une sorte d'ouverture qui permettrait la création d'un personnage original, alors (évidemment) je m'y engouffre ! C'est assez inexplicable, ce mécanisme, alors... J'peux guère en dire plus °°'
    Sinon, je m'inspire d'un personnage ayant réellement existé, et là, j'en reviens à ce que disait Ehawee : se renseigner est primordial ! Combien de personnes pensent maîtriser des faits, des évènements historiques ou plus souvent, des maladies mentales ou des troubles de la personnalité sans que ce soit réellement le cas ? Alors qu'ils ne font que se baser sur les conneries qu'ils ont pu entendre, issues de joueurs ou plus généralement de personnes qui prétendaient s'y connaître ? >>

    Finalement, le personnage, comme le rp en général, c'est quelque chose de sérieux tout en restant un loisir, et je pense (mais tout ce qui précède le confirme) que la cohérence est essentielle (puis c'toujours enrichissant de faire des recherches et d'enrichir sa culture générale **) !

    Bref, j'en reviens à mes moutons : en partant d'une personne ayant réellement existé, forcément, le personnage se dessine plus facilement. 'fin au moins le résultat, pas forcément les moyens qu'il a fallu déployer pour y parvenir. Je m'explique : j'ai fait un jeune humain hémophile, russe, véritable copié/collé d'Alexei Romanov sans que ce soit lui. Partant, on réinvente une histoire mais on lui colle les caractéristiques principales du petit Tsar de Russie ^^
    Dans ce cas, "s'inspirer" simplement d'un personnage ne demande pas forcément de réflexion C'est différent si on "refait" le personnage historique. Par exemple, j'ai voulu incarner, à l'époque actuelle, Mary Jane Kelly (dernière victime de Jack l’Éventreur). Et pour trouver un truc cohérent et plausible, il a fallu que je me gratte un peu la tête ^^

    Du coup, et on retombe sur nos pattes : je pense que quand on a l'histoire d'un personnage ayant réellement existé, on arrive à se figurer un caractère, et de là, le "déclic" se produit et le personnage se construit.
    Le challenge, c'est de tout bien assembler et pour moi, le plus compliqué reste bien de faire coller l'avatar au reste de la présentation (j'en ai miiiiis du teeeemps, pour trouver l'avatar de Mary Jane uu')

    D'une façon générale, néanmoins, et que ce soit conscient ou non, je pense qu'on s'inspire un peu de tout ce qu'on a pu voir pour créer des personnages intéressants. Le Loup-garou dont j'ai parlé dans mon premier post, je l'ai créé en m'imaginant une sorte de melting pot entre Grenouille, du film "Le Parfum" et Jacquou, du film "Jacquou le Croquant" ^^

    Après, pour ce qui est des liens à venir : si, effectivement, ils auront un rôle à jouer et influenceront très probablement le personnage, je ne me base jamais sur eux (sauf à débarquer sur un forum avec des potes et prévoir tout un truc). Mon personnage "se suffit à lui-même", de base, si j'ose dire, et après, je le laisse me guider :hum:
    Pour reprendre l'exemple de Mary Jane : elle a un lien très particulier avec Jack qui fait que je ne la voyais pas tomber amoureuse, et une rencontre rp est en train de potentiellement changer ça °°
    Mais ça, du coup, dans la construction du personnage, je ne l'ai pas pris en compte, a fortiori parce que le personnage déclencheur n'était pas encore là ^^

    En espérant ne pas avoir fait de HS, cette fois... xD
    avatar
    Akiran
    FémininAge : 16Messages : 158

    le Sam 2 Mai 2015 - 12:44

    Alors, je suis nouvelle et j'ai flashé sur cette petite mission que j'aimerais beaucoup faire. Alors voilà mes petits secrets cultes pour mes créations de personnages de rpg.

    Pour les humains :

    1. Si vous vous inscrivez sur un forum de rpg humain anormaux ou normaux, il y a une chose qu'il faut toujours faire. Son histoire doit comporter le plus de détails possibles, et le mieux est d'évoquer une partie marquante de sa vie ou bien de son enfance. De rajouter des personnages qui ont influencé sa vie, des grands tournants qu'il a pris.

    2. Le physique doit être le plus précis possible, et essayez de faire un personnage différent des autres ! Rajoutez lui des accessoires, des mèches colorées, des vêtements différents de ceux des autres ! Cela vous démarquera et donnera un certain style à votre perso.

    3. La plus importante des caractéristiques de votre personnage. La psychique. Comme le physique, faites quelque chose de différent. Le plus intéressant au niveau de la psychique est la façon dont le personnage agit, la façon dont il pense. Par exemple : Si le personnage est arrogant, vous devriez détailler ses changements d’humeur. Eh oui, aucun personnage ne peut avoir un seul trait de caractère qui ne change jamais !

    4. Un petit détail pas très important, mais cela est bien de le savoir. Si votre personnage possède des pouvoirs fantastiques, le mieux est de préciser comment les a-t-il obtenus. Est-ce héréditaire ou bien a-t-il été génétiquement modifié ? Lui a-t-on greffé quelque chose dans le corps ? Les choses comme cela sont plus intéressantes et amènent ceux qui lisent votre fiche à s’imaginer la scène.

    Pour les rpg’s lupins, de chats, ou autre :

    Personnellement je suis plutôt adepte pour les rpg’s lupins. Alors, commençons.

    1. La description du personnage doit être claire sur le pelage. Rajoutez des cicatrices, des marques de naissance, et tout plein d’autres choses ! Comme les humains, faites quelque chose de différent ! Ne copiez pas les banales créations des moutons qui se suivent.

    2. Le caractère de l’animal doit être précis. Mais moins précis que ceux des humains. Laissez des choses planer, laissez vos lecteurs s’imaginer comment aurait il réagi avec telle ou telle situation. Laissez planer le mystère sur sa psychique.

    3. Son histoire doit englober ses parents, ses aventures, et sa naissance. Rajoutez des dialogues entre plusieurs personnages. Ne foncez pas, décrivez d’abord les conditions de la naissance, les mouvements de leur mère. Exemple : « Des grattements laissaient à penser qu’une femelle courrait entre les ronces. La terre voulait l’avaler, la rapprocher de ses entrailles. Son ventre ballonné était balloté dans tous les sens, et chaque pas lui arrachaient un gémissement. Anouka. C’était son nom. Enetari tapotait son ventre, aggravant sa douleur. Des racines déchiraient le sol, l’attirant vers leur origine, mais toujours elle se relevait, toujours elle continuait. »

    4. Et une grosse règle. Si vous créez un personnage qui n’a pas de liens familiaux, ou que vous ne vous êtes pas arrangés avec quelqu’un pour lui créer une famille, ne mentionnez pas le nom du père. C’est toujours difficile de l’inclure. La mère est plus importante, alors imaginez un abandon, une naissance non voulue, un meurtre, une disparition...Je sais que vous ne manquez pas d’idées.

    Merci pour ceux qui ont lu ça, j’espère en avoir aidé plus d’uns ! Surtout, ne vous sous-estimez pas si vous bloquez sur une fiche ! Vous valez plus que ça ! ^.^
    avatar
    Ney-Aster
    FémininAge : 93Messages : 10

    le Jeu 7 Mai 2015 - 13:30

    Eh bien, un sujet intéressant et des réponses qui le sont tout autant. Au risque de répéter ce qui a été dit, voilà comment je construis mes personnages. Ce n'est évidemment pas une recette miracle, mais si ça peut aider, ou au moins exprimer mon avis… Naturellement cet avis est totalement subjectif, ne vous sentez pas vexé par ce que je critique car je ne remets évidemment pas en cause vos talents de roleplayer.

    1 - Le caractère. Quitte à faire un peu long, j'aime bien montrer la façon dont les personnages réagissent à différentes situations. Par exemple, un personnage très susceptible peut très bien se renfrogner quand on le critique, pleurer si il a aussi la larme facile, s'énerver, ou chercher, habilement ou non, à montrer que son interlocuteur se trompe à son sujet. Même si ces réactions ne peuvent pas toujours être les mêmes, ça donne une idée plus claire du personnage qu'un simple "il est susceptible", pour reprendre mon exemple. Ce qui donne plus de situations dans lequel le jouer.

    2 - Le physique. Cette partie de la fiche a tendance à être très courte et à en bloquer la plupart, qui se résument à une couleur de cheveux et d'yeux, une taille, éventuellement un poids. Une morphologie, aussi. Mais il y a des choses plus intéressantes à dire que ces "fondamentaux". Des TIC, une attitude particulière. Si il agite souvent les mains, il aura l'air nerveux. Si il a le dos voûté, il semblera renfrogné. Tandis qu'un personnage très tactile faisant de grands mouvements paraitra tout de suite très sociable et ouvert, même si un peu gênant du point de vue d'un personnage introverti. C'est toujours intéressant à dire et assez sympa à écrire, je pense. D'autant que c'est un bon indice sur sa personnalité et ses passe-temps. Quelqu'un de musclé et bronzé a des chances de faire du sport et de sortir souvent. Il peut également être intéressant de jouer un aveugle ou possédant un autre handicap.

    3 - Pouvoirs. Tous les forums n'en proposent pas évidemment. Mais je trouve dommage de voir toujours les mêmes pouvoirs - maîtrise des éléments, invisibilité, etc. Ca peut être très bien joué, évidemment, mais personnellement j'ai un faible pour des pouvoirs originaux. Contrôler à petite échelle le climat, ou pouvoir prendre le contrôle d'un appareil d'électroménager, ordinateur (dans un contexte futuriste par exemple), etc. Même ce genre de petits pouvoirs peut se révéler intéressant. Il faut adapter ça au contexte, surtout. Et trouver des limites précises au pouvoir~

    4 - Les anecdotes. Le nom indique quelque chose de facultatif mais personnellement je conseille vivement d'en mettre. Quelles sont ses passions, ses loisirs, quel genre de personnes il admire, un animal de compagnie, des habitudes, ou un exemple de situation qui lui est arrivé, voire un rêve d'enfance, une allergie, bref, tous ces petits détails servent énormément en Rp. Et ça donne du relief au personnage. J'aime particulièrement décrire sa façon de parler. On n'a pas la même impression de quelqu'un qui hache ses mots et se montre très familier que de quelqu'un qui utilise un vocabulaire riche et soutenu.

    5 - L'histoire. Soit on écrit l'histoire avant le caractère, soit après, dans tous les cas le mieux est qu'elle explique pourquoi le personnage agit de cette façon aujourd'hui. Est-ce qu'il a toujours été comme ça, est-ce que certains évènements sont à l'origine de ce qu'il aime ou craint, est-ce que des évènements même mineurs de son passé peuvent être utilisés lors du Rp ? Ca ajoute de la profondeur au personnage et même un perso qui a déjà eu une bonne évolution peut encore changer. Justement, son vécu, si il est riche (même un vécu banal, hein. On a tous vécu des choses marquantes, même si on est normal au possible) permet de le faire évoluer encore plus. Dans tous les cas, il faut que le caractère soit lié à l'histoire, c'est notre passé qui détermine qui on est. On ne vit pas d'

    6 - Note (encore plus) personnelle cette fois, qui ressemble malheureusement à un coup de gueule, mais je trouve intéressant de jouer des personnages hauts en couleur. Certes, quelqu'un de gentil et banal peut être intéressant et a plein de possibilités d'évolution, mais le Rp consistant à jouer des personnes qu'au final, on ne sera jamais, autant prendre des personnalités certes cohérentes mais assez extrêmes, surtout si le contexte s'y prête. Le seul problème est que quand on cherche à faire très complexe et original, on se retrouve avec des incohérences monstre, un personnage cheaté au possible ou bien un trouble de la personnalité et autre maladie mentale mal gérée (le fameux schizophrène avec une personnalité gentille et une autre méchante). L'ado angsty qui déprime à longueur de journée pour des raisons obscures et jamais expliquées, aussi, ou bien le perso qui réussit tout sous prétexte qu'il est surdoué (lawl, la précocité marche pas comme ça et est plus embêtant qu'autre chose, si tu fais une Mary-Sue tu assumes). Je ne m'énerve que très rarement face à un perso mais c'est un peu casse-bonbons, excusez ma vulgarité extrême. Je ne suis pas exigeante, vraiment, et j'accepte souvent de Rp avec quiconque le veut bien. Mais hélas ce genre de persos est souvent complètement foiré. Si vous faites un personnage très doué ou torturé, faites vos recherches, ou bien demandez un avis extérieur par précaution, histoire que vous ne regrettiez pas après. Enfin, je crache dessus, mais on peut toujours s'améliorer (d'où ma proposition de demander un avis extérieur, tellement utiles), la preuve, la plupart d'entre nous ont déjà inventé une Mary-Sue parfaite au possible…

    Bref, voilà voilà, c'était le petit manuel du créateur de persos. Naturellement, ce n'est que ma façon de faire, adoptez ou non ce que vous voulez. Si quelqu'un a un avis sur les questions soulevées, je suis prête à les entendre, d'ailleurs~
    avatar
    Moka
    FémininAge : 32Messages : 20

    le Sam 9 Mai 2015 - 1:07

    Yopla !

    C'est un peu dur ne pas se répéter en effet, je vais essayer du coup de développer un aspect que j'aime bien et qui ne l'a pas vraiment été.

    Évidemment, souvent sur les fiches on retrouve le triplé physique/caractère/biographie, il ne faut pas se leurrer c'est quand même l'essentiel je pense de tout perso.

    Ce que j'aime par dessus tout, c'est détailler le caractère en deux parties : une partie "extérieur" et une "intérieur". Le mot caractère n'est peut être pas très adapté, sur les fiches que je proposais sur mes forums, je parlais plus d'un "premier abord" et du "caractère intérieur ou réel".

    Tout simplement parce que dans beaucoup de cas, je trouve très intéressant de jouer un personnage qui au premier abord, quand on le croise dans la rue, aura l'air comme-ci ou comme-ça, et qui en fait pourra être différent si on creuse un peu ce qu'il y a en surface.

    Par exemple un perso froid et dur qui s'est en fait forgé une carapace peut être plutôt sympa une fois qu'on le connait. Bien sur ce n'est pas une obligation que je me fait dès que je crée un perso, Mais je trouve que sur certains, c'est vraiment très intéressant de jouer cette espèce de double facette, qui est en réalité assez naturelle (bien des gens n'ont pas l'air superficiellement ce qu'ils sont en réalité, dans le bon ou mauvais sens). Et surtout, relier ces aspects avec l'histoire, pourquoi et comment on en est arrivé là, sinon on zappe le meilleur.

    Ca donne un ton assez intéressant au jeu, car c'est ce côté superficiel qui va apparaitre sur les 1er rp. En fonction des personnes en face, on va pouvoir aller dans un sens ou dans l''autre, renforcer la carapace ou au contraire l'effacer. Pouvoir la faire évoluer en fonction des rencontres, travailler le personnage au fil du temps, c'est vraiment génial. Mais oui, ça se fait toujours plus ou moins en cours de jeu. ?Normalement.

    Pour réagir sur les avatars, je suis également plutôt du genre à d'abord créer le perso. Au fur et à mesure qu'il se complète, je me l'imagine de plus en plus nettement. Parfois, de brun à sa création il devient roux en fin de fiche, et le top c'est que ne choisissant pas d'avatar au début de la création, je n'ai plus qu'à chercher ce qui s'y rapproche le plus. Sachant que moi aussi je joue des avatars mangas/dessins, de préférence peu connus, et pas du tout réel, j'ai beaucoup de mal à me retrouver collée à une tête de gens vivant. Beaurk. Ca peut mettre du temps pour trouver le bon, mais au moins, le personnage correspond vraiment à mes envies, et je ne e retrouve pas influencée ou bloquée à cause d'une image.

    Au niveau des compléments de la fiche, on peut en ajouter beaucoup bien sur. Je crois que Ney-Aster en a bien fait le tour.
    Suivant les besoins, on peut y ajouter un ami/ennemi, un signe particulier, un mot sur la famille...
    Généralement ce sont des choses que l'on retrouve dans une bio, mais il est vrai que les demander de but en blanc peut amener certains à plus réfléchir à ces détails, à les creuser un peu.


    Le petit mot de la fin... c'est également particulier et agréable de jouer sans fiche de perso.

    Non non je n'ai pas sombré dans la folie. Partir sur un perso de base, qui de par la volonté du scénario va avoir une mémoire un peu floutée, ou non, et le lancer dans le jeu. Vous allez me dire qu'on a obligatoirement une idée du caractère, du physique etc. Mais imaginez que vous ne partez de rien, l'histoire veut que vous ayez franchit un seuil, vous savez que vous avez fui une situation donnée, mais vous ne savez plus qui vous êtes vraiment, ni ce à quoi vous ressembliez... Et vous commencez à le faire agir et réagir, laissant le monde et vos interlocuteurs refaçonner ce personnage que vous tenez entre vos mains... Là, le MJ au bout d'un certain nombre de posts vient vous dire : tu as fait et dit cela, ton personnage va donc influencer ce monde de telle et telle façon. Et il va gagner un peu plus ces traits de caractère, Que tu le veuilles ou non... et la bam, vous devez agir en conséquence...

    Ca laisse beaucoup moins de liberté. Mais cela peut représenter également une sorte de défi passionnant. "j'ai poussé mon perso dans cette direction, vais-je réussir à le jouer comme il le faut ?"

    Je vous l'accorde c'est rare de trouver cela. Mais pourquoi pas ^^ (c'était la note hors sujet et utopique de la fin o/)



    avatar
    Blood Empire
    FémininAge : 25Messages : 27

    le Sam 4 Juil 2015 - 10:28

    Bonjour =)

    A mon tour de venir fourrer mon grain de sucre là dedans (vous avez dit chieuse ? oui carrément, et le sel c'est pas bon pour la santé o/). Je vais tenter de développer deux points que je trouve très important, dont l'un qui n'a pas été cité et qui l'est rarement je trouve.

    Famille : et oui, souvent on s'accorde beaucoup à développer les aventures, les amourettes, les amis, mais on passe souvent la famille à la trappe. J'ai évoqué les conditions de naissance de mes personnages, le contexte familiale quand ils ont été conçus, parfois même je monte un arbre généalogique. J'aime relier mon personnage à sa famille, à un grand-père gâteau ou un cousin sympa, quelque chose qui ancre à la réalité. Ca permet aussi de se projeter aussi dans l'histoire (au sens historique) du perso et de sa famille. Car dans la réalité, le roman familiale comme dit notre très cher Sigmund (Freud), détermine beaucoup la personnalité des gens.

    Avatar : je fais un petit retour sur l'avatar pour préciser que contrairement à beaucoup d'entre vous, j'aime bien que mon avatar n'ait rien à voir avec la personnalité. Charlie Hunnam pour un gars intelligent mais très réservé qui n'assumerait pas son physique plutôt avantageux (s'expliquant par une période dans l'armée sous obligation paternelle). Ce ne sont que des exemples mais j'aime bien qu'on voit mon avatar, qu'on s'imagine le genre de perso et qu'en lisant la fiche, on soit sur le cul de surprise.

    Le petit truc en plus : j'aime ajouter cela à tous mes personnages. Je développe beaucoup les tiques, les manies, les habitudes, la routine, les peurs aussi de mes personnages mais j'adore ajouter un petit quelque chose de vulnérabilité qui rend le perso le plus machiavélique et vile, presque attendrissant. C'est un peu le détail choc, parce qu'au final, un personnage est forcément nuancé, et trouver une faille et l'exploiter de cette façon, je trouve que ça apporte beaucoup de réalisme et ça rend le personnage attachant.

    Voila un petit peu ce qui est très important pour moi quand je créé un personnage =)
    avatar
    Samhain
    FémininAge : 24Messages : 4972

    le Sam 4 Juil 2015 - 15:55

    Je ne ne peux pas m'exprimer pour les autres mais, dans mon cas, quand je disais que l'avatar devait coller un minimum au personnage, je ne l'entendais pas dans le sens cliché du terme. C'était vraiment par rapport au style (vestimentaire mais aussi tatouages, piercings, colorations fofolles,etc.), au respect des cultures, etc. Dans le cas que tu évoques, je trouve que l'avatar colle au personnage, en fait. Que ce dernier sorte de l'ordinaire n'est pas incohérent avec ton choix de physique, à mon sens. Au contraire, même, je trouve hyper intéressant que tu évoques ce genre de personnalité, quelqu'un d'embarrassé d'un physique attirant les clichés alors qu'il n'y correspond pas :) Au final, je pense que c'est un point qui doit être pris au cas-par-cas : Justin Bieber en homme politique, ça ne marche a priori pas et doit être évité mais ça peut être très intéressant si la personne se joue des clichés liés à son avatar, justement. Qu'elle en tient compte dans ses RPs et la vie intérieure du perso (il sait être désavantagé mais il s'en fout, voire il proteste contre les règles étriquées de ce monde-là, etc.).

    (Désolée de relancer un débat terminé, mais je trouvais la réponse de Blood super intéressante!)




    gif1gif2
    avatar
    Sleepy
    MasculinAge : 22Messages : 60

    le Dim 5 Juil 2015 - 21:11

    Alors je ne vais pas reprendre tout ce qui a été dit sur la création de l'histoire du caractère et autre puisque je trouve que tout est complet et bien expliqué. (Et oui mes petits amis, vous êtes captivants et compréhensibles) Je vais juste continuer sur le sujet des avatars lancé par Samhain puisque je suis 100% d'accord avec toi.

    N'avons nous pas tous au moins une fois pris plus de temps à choisir quelle tête arborer qu'à finalement créer le personnage ? Personnellement c'est toujours un combat de savoir qui choisir. Peut-être accordons-nous trop d'importance à cela, mais je trouve que la question de l'avatar est une importance capitale. En effet tous les autres points de la créations d'un personnages peuvent à mon sens changer, évoluer. Ainsi un personnage au coeur de glace pourra peut-être trouver une raison pour laquelle il se permettrait de ressentir des sentiments. Ou au contraire, quelqu'un de généreux et gentil pourrait vivre une expérience qui le transformerait au fil des rps en salopard manipulateur (excusez la vulgarité) Alors que dans une création de personnage, l'avatar lui restera le même, quoi qu'il arrive, quels que soient les choix que vous faîtes.

    Alors je suis d'accord avec ce que Samhain dit en disant que l'avatar doit coller un minimum au personnage, par ailleurs je trouve son exemple parfait...Justin Bieber en PDG d'une grande entreprise ? L'un des One Direction en Patron d'un cabinet d'avocat ? Ca le fait pas hein ? On est d'accord. Cependant, je pense que ce qui peut rendre le choix difficile lors de la création d'un personnage est justement que ce genre de "clichés" nous poussent à limiter nos choix dans l'écriture de l'histoire, la création du caractère, et peut même influencer les choix que nous décidons ou non de faire en RP.

    Voilà pourquoi le choix de l'avatar est pour moi toujours une partie difficile, sans doutes la plus difficile de la création de mes personnages. Après, pouvoir utiliser ces clichés pour créer un personnage plus profond est quelque chose de très intéressant, mais malheureusement j'ai peur que les liens que les autres membres proposeront nous poussent à dévier nos idées de départ pour au final pouvoir mieux se fondre dans les rps pas vous ?
    avatar
    Samhain
    FémininAge : 24Messages : 4972

    le Dim 5 Juil 2015 - 22:00

    Oui, c'est vrai que malheureusement beaucoup de clichés sur les avatars limitent un peu la création. Surtout lorsque l'avatar qui correspond au perso est mal vu par le monde RPG ou qu'on sait pertinemment qu'il ne sera pas "attirant" donc qu'on aura du mal à avoir des liens et des rps :/

    (pardon du côté un peu flood, on devrait peut-être ouvrir un débat ^^)




    gif1gif2
    avatar
    Lunda
    FémininAge : 20Messages : 1926

    le Dim 5 Juil 2015 - 23:37

    En effet, la mission est terminée =) ! Je vais ouvrir un débat sur le sujet où vous pourrez continuer à interagir, je mettrai le lien dans une édition de ce message, merci à vous pour vos informations complémentaires Wink ! ♥






    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 15:58