AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Ecriture et style - Conseils techniques

    Partagez
    avatar
    Neva
    FémininAge : 26Messages : 18564

    le Lun 2 Mar 2015 - 21:19

    Technique et conseils d'écriture et de style



    Quand on fait du RPG sur forum, on passe la majorité de notre temps à écrire. Ca vaut donc le coup de parler un peu de l’écriture en elle-même, de son côté technique (vocabulaire, grammaire et autres choses qui peuvent paraître horribles). C'est ce point que je veux évoquer dans cette astuce. Cela dit, ce sujet n'a pas la prétention d'être une leçon. J'ai d'ailleurs décidé de ne pas évoquer la base de la base que sont la connaissance de la grammaire et de l'orthographe. Pour cela, vous avez ce tutoriel sur les homonymes et celui-ci sur les erreurs courantes en conjugaison.

    Le but est de soulever quelques pistes de réflexion autour de la technique d'écriture et de son impact. Chaque personne peut se faire son avis sur les points évoqués (moi-même, je ne suis pas d’accord avec tous). Il n’y a pas de vérité absolue, juste des choses à expérimenter et des points auxquels réfléchir en écrivant =)

    Surtout, ne vous gênez pas pour répondre à ce message et rajouter des conseils. Ce sujet est là pour être enrichi !

    Vous pouvez également aller lire et participer au débat sur Comment améliorer son style rédactionnel.


    Attention aux adverbes
    Certains écrivains ont déclaré la chasse aux adverbes, ces mots qui précisent le sens des verbes, adjectifs ou autres adverbes qu'ils accompagnent. Pour ces auteurs, les émotions devraient se traduire plus subtilement et élégamment dans le récit à travers des verbes et phrases précises se suffisant à eux-mêmes. Les adverbes ont tendance à alourdir le texte.
    Avant de les utiliser, questionnez-vous donc sur leur utilité et leur effet sur le rythme de la phrase.

      Exemple :
      Neva était totalement captivée par le récit, elle l’écouta attentivement du début à la fin. Elle fut profondément touchée par le petit écureuil orphelin. En rentrant chez elle, elle erra tristement en pensant à cette histoire.


    Jusqu'où décrire ?
    Dans le même genre, est-ce qu’un « Scavenger prononça ces paroles sur un ton sarcastique » est nécessaire ? Est-ce qu’on ne le devine pas en lisant les paroles prononcées par Sca et en connaissant son caractère ?

    Less is more
    Traduction approximative : le moins vous en faites, mieux c’est. Ecrire, c’est parfois écrire des phrases aussi simples que percutantes. Ce n'est pas qu'une histoire de nécessité / non répétition, c'est aussi une manière de choisir ce qui est mis en avant.

      Exemple :
      « Narja mangea le sushi géant »
      « En 1h, Narja mangea le sushi géant à l’aide de baguettes que sa grand-mère lui avait offertes pour son quinzième anniversaire »
      (le sushi géant ne mérite pas d’être éclipsé par l’historique des cadeaux qu’a reçus Narja)


    Un mot pour chaque chose
    Petit conseil de C.S Lewis (le monsieur qui a écrit Alice au pays des merveilles) : « n’utilisez pas « infiniment » lorsque vous voulez dire « très » ou vous n’aurait pas de mot pour décrire quelque chose de vraiment infini ». Choisissez le mot disant exactement ce que vous voulez dire.

    La logique alourdit les phrases
    Les connecteurs logiques (cependant, de plus, ainsi, finalement, c'est pourquoi...) peuvent également paraître bien trop lourd pour un récit. Raconter une histoire n’est pas la démontrer (à voir tout de même selon votre envie, votre narrateur etc).

      Exemple :
      « Jadelina fouette l’impétrant. Le fait est que l’administratrice n’aime pas ceux qui se permettent de relancer leurs sujets sur la Chatbox. »


    Surveiller ses paragraphes
    Comme pour une phrase, un paragraphe long n’aura pas le même effet qu’un paragraphe court. Il a même plus d’effet : le paragraphe, c’est le rythme de votre message. Un long paragraphe, c’est un récit lent et descriptif. Un paragraphe court donne une impression d’action, on passe vite à autre chose et chaque mot a plus d’impact.

    Un vocabulaire pour chaque personnage
    Conseil usuel, je ne vais donc pas discourir longtemps sur le fait qu’il faut s’adapter au contexte historique/géographique/social/autre à moins de vouloir créer un contraste (mais faut alors le justifier). Mais avez-vous pensé à la manière dont s’exprime votre personnage ? Est-ce que chacun des personnages que vous avez eu l’occasion d’incarner s’exprimait différemment ? Il faut parfois se forcer un peu pour ne pas appliquer son « style » à son personnage, c’est lui qui doit s’exprimer dans ses paroles.

      Exemple :
      « Et là, il s’est approché du chien. Ce chien était énorme ! »
      (il paraît que les répétitions ne sont pas belles mais vous cherchez synonymes et périphrases, vous, quand vous parlez quotidiennement ? (je m’attends à quelques « oui » mais vous êtes pas normaux xD))


    Jouer avec son narrateur
    On adopte le plus souvent la première ou la troisième personne du singulier pour RP. Mais qui est celui qui parle à la troisième personne ? Fait-il une description neutre ou a t-il des petites remarques personnelles ? Peut-être a t-il de l’humour ? Vous pouvez vous amuser avec lui aussi.

      Exemple :
      « Samhain suivit Dakota à bord du navire. Mais que diable allait-elle faire dans cette galère ? Si elle avait un peu réfléchit pour une fois, elle nous aurait épargné bien des péripéties. »


    Eviter les clichés
    C’est trop tard, vos protagonistes n’ont plus le droit d’avoir les cheveux blonds comme les blés et les yeux bleus comme le ciel. Ces expressions ont été lues et relues des centaines de fois, vous pourriez déclencher une overdose en reprenant encore une fois un de ces clichés. Je crois qu’on écrit pour inventer alors surprenons-nous =)

    Les effets de la voie passive

      Exemple :
      « Le requin mangea le Capitaine Sparrow » vs « Le Capitaine Sparrow se fit manger par le requin » . « La voie passive a tendance à être détestée par les anglais » vs « les anglais ont tendance à détester la voie passive »…
      Ou moins simplement : « il pleuvait » vs « Halloween était trempée »


    Ces phrases n’ont pas le même impact : la voie active est plus dans l’action mais la voie passive nous concentre plus sur celui qui subit (j’irais même jusqu’à dire que j’éprouve un peu plus de compassion pour le capitaine dans la deuxième proposition).

    Les négations
    Elles ont un peu le même effet d’atténuation que la voie passive. Le sens et donc l’impact ne sont pas les mêmes.

      Exemple :
      « Joffrey Baratheon n’était pas un sain d’esprit » vs « Joffrey Baratheon est un psychopathe »

      (pour le plaisir, petite exception à la règle : « Tu ne sais rien, Jon Snow » que je trouve au moins aussi percutant que « Tu ignores tout, Jon Snow » mais « rien » et « tout » sont des mots forts)


    Attention à l'abus de virgules
    Les virgules ne doivent pas couper les idées. Les règles de bases sont ici ici mais être techniquement juste ne signifie pas être compréhensible. Lisez vos phrases complexes à voix haute et assurez vous que le sens est limpide

    Lorsque vous écrivez et relisez vos RP, gardez ces idées en tête. Pensez à la fluidité mais également au sens : la manière dont vous écrivez doit aider à faire passer vos idées. Les techniques que vous employez influent sur l'effet produit. Je conseille de se donner une ligne directrice pour chaque personnage ou pour chaque topic RP et s'y tenir sauf exceptions réfléchies car il faut également assurer une cohérence.

    Je sais qu'on parle également bien souvent de comment rallonger ses RP mais, personnellement, je préfère vous encourager à ne pas hésiter à couper des choses. Demandez-vous si l'allègement ne mettrait pas votre texte en valeur. Même si la personne en face de vous adopte un style qui la pousse à écrire de longs messages, vous n'avez pas le devoir de faire de même. Un message de RP doit faire avancer le récit et apporter le point de vue de votre personnage, pas faire exploser le compteur de mots :)
    (plus d'avis dans Débat : qualité et/ou quantité dans les posts RP, et si on en parlait ?)



    Dernière édition par Neva le Dim 10 Mai 2015 - 23:12, édité 2 fois
    avatar
    NyoTheNeko
    FémininAge : 23Messages : 5018

    le Jeu 7 Mai 2015 - 12:51

    Hes Neva! ^^ J'aime beaucoup ce tuto aussi, mais j'aurai quelques remarques xD

    Pour les adverbes, pour ceux qui ont un peu oublié leurs cours de français ou n'ont jamais trop suivi, je préciserai ce que c'est. Même remarque pour les expressions logiques ^^

    D'ailleurs, pour les adverbes, je nuancerais un peu ta phrase, un peu comme tu l'as fait pour les liaisons logiques. Surtout que parfois, à mon avis, les adverbes sont assez important, surtout pour l'interlocuteur dans un RP s'il doit réagir aux actions de ton personnage. ^^

    Et enfin, tu as un petit soucis sur ton dernier lien ^^
    Je préciserais aussi de ne pas se faire trop influencer par le style des autres. Parfois, cela peut être très impressionnant d'avoir face à soi quelqu'un qui écrit beaucoup et bien, et du coup nous bloquer, mais il ne faut pas forcément se laisser faire. Notre style nous appartient, et il n'y a pas de meilleur style que d'autres. Certains détestent la manière qu'à Stephen King d'écrire alors que d'autres adorent. Certains aiment lire du Zola et d'autres le trouvent à mourir d'ennui. Les gouts et les couleurs ça ne se discute pas toujours! ^^



    avatar
    Neva
    FémininAge : 26Messages : 18564

    le Dim 10 Mai 2015 - 23:16

    Merci pour ces remarques pertinentes, Nyo =D
    J'ai rajouté tout ça (je pensais que "Certains écrivains" était déjà un peu péjoratif pour la remarque sur les adverbes mais c'est une attaque trop subtile en fait donc j'ai modifié le titre et le texte x) ) et ai profité de l'occasion pour rajouter quelques liens, utiliser quelques éléments de mise en page en plus et éclaircir deux ou trois phrases



     
    avatar
    Cheshire Cat
    FémininAge : 20Messages : 873

    le Dim 23 Aoû 2015 - 4:34

    Honnêtement, j'ai toujours du mal à remettre en question ma manière d'écrire (surtout que mon style peut parfois être extrêmement lourd). Ce tutoriel m'a bien aidée en tous cas et j'espère qu'il améliorera vite mon écriture ^^



    avatar
    Wiss
    FémininAge : 13Messages : 53

    le Mer 1 Juin 2016 - 12:03

    "(il paraît que les répétitions ne sont pas belles mais vous cherchez synonymes et périphrases, vous, quand vous parlez quotidiennement ? (je m’attends à quelques « oui » mais vous êtes pas normaux xD))"

    Bah en vrai, on aurait plus tendance à dire "Et là il s'est approché du chien, il était énorme!"

    Oui bon j'ai la flemme de répondre à tout, donc merci très bon tutoriel même si sur certain points je suis pas tout à fait d'accord ^^




    Autre signa:
    avatar
    Iliana
    FémininAge : 21Messages : 96

    le Jeu 2 Juin 2016 - 18:59

    Coucou ! Merci pour ton tutoriel, il est vraiment sympa :) (et merci à Wiss de l'avoir fait remonter, du coup) !

    J'ai pas grand-chose à dire, parce que c'est des conseils que j'ai déjà trouvés disséminés à plusieurs endroits (c'est un bon condensé cela dit !), mais je voulais juste faire part d'une petite coquille :

    @Neva a écrit:Petit conseil de C.S Lewis (le monsieur qui a écrit Alice au pays des merveilles)

    Le monsieur qui a écrit Alice au Pays des Merveilles c'est Lewis Carroll ! CS Lewis c'est le monsieur qui a écrit les Chroniques de Narnia  :ange: (Et c'est effectivement de CS Lewis que vient la citation)

    Voilà c'est tout <3 (on est dans le thème, vu qu'Alice 2 est sorti au ciné hier héhé)


    J'aimerais juste ajouter qu'en effet, chacun a un style bien à soi ; on n'a pas besoin de suivre scrupuleusement tous les conseils ci-contre, comme dit ça dépend des cas de figure mais quand on a besoin d'un petit cadre, c'est très utile je pense. Je n'irais par exemple pas jusqu'à virer tous les adverbes de mes phrases comme le dirait Nyo, mais c'est vrai que tout est dans la nuance. C'est sûrement quelque chose qu'on sent plus naturellement quand on a l'habitude d'écrire ?

    Par exemple, je suis d'accord sur le fait de lire ses phrases à voix haute. Enfin, j'ai l'habitude de les lire subvocalement (dans ma tête, quoi, mais ça fait le même effet) pour voir si quelque chose ne colle pas ; si le rythme est dérangé, je cherche le mot qui m'énerve et je le vire, je remplace, ou alors je reformule...

    Perso je sais que, plus que d'avoir du mal à rédiger en général, j'ai du mal dans certains exercices en particulier ou à suivre le fil d'une histoire que je veux raconter. (Quand mettre des descriptions, comment les faire ; et l'action, comment la faire suivre, comment faire avancer l'intrigue sans que ce soit trop brusque, trop lent... mais ça n'a plus trop de lien avec le "style" en lui-même donc je vais m'arrêter-là xD)

    Merci pour les conseils en tout cas Wink



    avatar
    Elocha
    FémininAge : 67Messages : 255

    le Mar 26 Juil 2016 - 14:19

    Excellent tuto, merci.

    mes petites remarques perso :

    - La répétition peut avoir un aspect poétique, parfois, si elle est volontaire.
    - Les virgules sont indispensables à la bonne respiration du lecteur. Elles permettent de rythmer la "petite voix" qu'on entend et peuvent changer tout à la façon dont on perçoit le texte. (En ce sens je rejoints tout à fait Iliana.)

    Merci.



    eLoChA.
    avatar
    TeddyTED
    MasculinAge : 26Messages : 14

    le Dim 4 Sep 2016 - 19:05

    Merci pour cette défense des paragraphes *_____*

    Pour le reste, mh... Je rejoins le fait que chacun a son style, toussa toussa mais je trouve que ce sont de belles pistes de réflexion en tout cas Very Happy

    En ce qui me concerne, j'aime quand mon partenaire me donner "à voir" (donc quand il décrit le tangible et le concret).

    Voilà voilà Very Happy



    Oups...
    avatar
    Bowser
    FémininAge : 22Messages : 17

    le Dim 4 Sep 2016 - 22:55

    En premier lieu, merci pour ses conseils !

    Je suis d'accord avec de nombreux paragraphes, notamment avec la façon dont parle le personnage. En plus d'être écrivaine, j'aime lire les rps de mes camarades même s'ils n'ont pas lieu avec moi et, il m'est souvent arrivé de voir des propos vulgaires, utilisé couramment chez la personne qui les avaient écrit. J'étais choqué surtout parce qu'ils étaient inadapté au contexte. Pour expliquer en bref, les personnages de l'univers du RPG dont je parle, ont des jurons qu'ils utilisent entre eux, mais, les personnes qui écrivent leur texte utilisaient les leurs. J'espère que certain en prendront note.

    Pour ce qui est du narrateur, j'ai une façon de procéder qui peut paraître marginale. En fait, je fais parler mon narrateur comme si c'est mon personnage qui pensait. Sauf que ses actions sont décrites par quelqu'un d'autre ce qui donne lieu à des situations amusantes. Bon, bien sûr par moment je me moque de mes personnages parce que c'est des bouffons XD

    Pour les connecteurs logiques en revanche, je suis moins d'accord, ça n'alourdit pas forcément le texte mais justement, comme son nom l'indique connecte deux propos entre eux. "En général, il n'aime pas la pluie, cependant, sa venue est bénéfique pour son jardin" je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ? C'est ce que j'utilise généralement dans mes rps pour marquer une contraction entre les actes et les pensées de mon personnage

    Voilà voilà, après je sais que j'aime trop mon style pour l'abandonner, en revanche, je peux me perfectionner grâce à ses conseils et c'est tout ce qui importe :3
    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 22:23