AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Découvrez le Jdr sur table...

    Partagez
    avatar
    Lunda
    FémininAge : 20Messages : 1926

    le Sam 13 Déc 2014 - 0:08

    Bonjour à tous et à toutes !

    Jeux de rôle sur table

    J'aimerai vous parler d'une autre technique de Jeux de Rôle, assez particulière que l'on appelle JDR sur table. Je vous expliquerai plus bas, en quoi consiste cette technique. Pour décrire en gros résumé le JDR sur table (Jeux de rôle sur table), c'est une manière différente de RP, plus complexe peut-être à mettre en place, mais plus vivante. Vous allez la découvrir et j'espère qu'elle vous plaira. Pour ma part, c'est une manière de jeux que j'aime beaucoup, surtout au niveau du contact avec notre personnage et les autres joueurs. Nous verrons ça dessous.


    JDR sur table, c'est quoi exactement ?


    Le Jeux de Rôle sur table (ou bien Jeux de Rôle sur papier) se joue plus généralement autour d'une table, avec comme accessoires des feuilles et des dés. Les joueurs incarnent le rôle de personnages dans un décor fictif, par des dialogues, des narrations et des descriptions. Dans le JDR sur table, on nomme un Meneur de jeu (MJ) qui se chargera de gérer l'ensemble de l'univers extérieur des personnages. Un des gros points du JDR sur table, c'est l'imagination. On demande aux joueurs d'imaginer leur personnage, de se fondre dans un lieu et de respecter les partenaires de jeu, c'est facile à dire, mais à faire c'est une chose d'autant plus compliquée, c'est un point majeur dans le JDR sur table donc de savoir se poser et comprendre.

    Il n’y a jamais ni gagnant ni perdant dans un jeu de rôle, le seul véritable but du jeu étant le simple plaisir que l’on trouve à y jouer. La partie s’arrête alors en fonction du temps disponible ou encore lorsque l’on arrive à un point du récit présentant un certain caractère d’achèvement (typiquement, lorsque l’objectif du scénario semble avoir été atteint). On peut ainsi continuer à jouer indéfiniment les mêmes personnages, chaque séance de jeu constituant un chapitre de la vie de ces derniers, un peu à la manière des épisodes d’une série.

    Une partie de Jeux de Rôle, c'est une interaction entre les participants, il s'agit de la construction d'une histoire imaginaire qui prend forme au fur et à mesure du déroulement de la partie. Le seul truc, c'est qu'il y a deux choix connus d’interaction.
    Le roll-play, consiste à jouer avec les dés, les joueurs suscitent des situations intéressantes, des stratégies, mais à partir de leur connaissances, non à partir des connaissances du personnage. C'est une interaction intéressante, cela implique une distance avec l'imaginaire.
    Le Roleplay, est le contraire du roll-play, on s'implique dans son personnage, on partage ses émotions, pour oublier de comprendre en tant que joueur, c'est tout aussi intéressant, car cela implique un réel contact avec le personnage, une fusion, cela rend le RP plus vivant.

    Selon les pratiques de jeu de rôle, chacun de ces niveaux peut avoir plus ou moins d'importance. Certains rôlistes s'attachent plus au jeu rationnel en cherchant par exemple à faire progresser les statistiques de leurs personnages ou encore à résoudre une énigme, ce qui peut se faire en excluant totalement l'interprétation du rôle. À l'inverse, l'interprétation du rôle peut revêtir pour d'autres rôlistes une importance considérable, les émotions du personnage étant le seul centre d'intérêt pour le participant. Nombre de rôlistes articulent constamment les deux niveaux pour instaurer une sorte de dialogue entre eux.


     
    JDR virtuel = JDR sur table ?


    Les deux Jeux de Rôle sont très différents, cependant, ils ont quelques points en commun comme quelques points contraires, nous allons les découvrir. Premièrement, le JDR sur table, c'est une "soirée entre potes", on partage vraiment l'art du Jdr, je trouve que c'est un gros point positif par rapport au Jdr virtuel où de simples échanges sont faits. Il permet aussi de vivre le lieu, le contexte et les personnages. On est vraiment dans l'action lorsque nous jouons autour d'une table. Le Jdr virtuel est différent, sans qu'il soit moins bien, il permet d'accéder à de plus vastes histoires, plus longues, plus poussées, c'est aussi un bel avantage ! Autre point positif avec le Jdr virtuel, c'est l'organisation. Pas besoin de feuilles ou de dés, de trouver des personnes, un meneur de jeu enfin bref, niveau organisation c'est beaucoup plus simple et on perd beaucoup moins de temps.


    Vous pouvez aussi mélanger les deux, mêler virtuel et table, avec des tables virtuelles, cela demande de l'organisation, mais c'est des sensations plus poussées dans le Jdr Wink  


    Débuter le JDR sur table ? Organisez ?


    Vous commencez à aimer cette pratique du JDR sur table ? C'est une très bonne chose, mais comment commencer et débuter dans ce nouveau monde ?! Vous serez tous les secrets pour s'envoler haut avec le JDR sur table !

    - Recruter ses joueurs : tu aimes le JDR sur table, parle-en autour de toi, des proches ou des amis intéressés pourront faire de parfaits compagnons de jeux. Explique le principe, donne d'éventuels conseils si tu en as à donner etc. Après, il faut aussi choisir ton nombre ! Un JDR sera toujours différent à 10 qu'un JDR à 4 ! Quand on est nombreux, maintenir l'ordre et le calme est plus difficile, le MJ doit aussi se souvenir de tout, enfin c'est plus compliqué quand on est nombreux que quand on est un petit groupe. Ensuite, quand on est nombreux, le JDR avance moins vite mais bouge plus, il y a plus d'actions, de dialogues, de descriptions... Alors que en petit nombre, on avance vite, mais ça bouge moins, l'ordre est plus facile à maintenir et la tâche de MJ est beaucoup plus facile. Les deux sont intéressants.
    Surtout que quand on est nombreux, s'il y a un absent, c'est pas vraiment grave, alors que si dans un petit groupe quelqu'un est absent...ça change tout.

    - Préparez son terrain : demande à tous les joueurs, de s'inventer un personnage, une personnalité avec un physique qu'il aura en tête, une histoire... il devra arriver sur le "terrain" avec toutes ses idées en tête. Avant, n'oubliez pas de nommer un MJ (Meneur de jeu) qui devra connaître toutes les personnalités, vous pouvez aussi nommer un MJ remplaçant qui saura aussi tout des autres personnages en plus du sien et qui en cas d'absence remplacera le MJ actuel. Il faut aussi un terrain de jeu ! Alors, il y a pleins d'options : donc, comme dit autour d'une table, avec des feuilles et des crayons, autour d'une table avec une maquette du lieu aussi ! Dans un lieu public mais pas trop x)  Enfaite, il vous faut juste l'équipement nécessaires (crayons, feuilles, maquettes si besoin...) et un lieu tranquille, tout dépend du lieu où vos personnages vont être.

    - Choisir son jour, son horaire : Quand on est nombreux, il faut trouver un horaire qui correspond à tout le monde, un JDR peut durer jusqu'à 6/8 h (oui oui, c'est une moyenne je vous jure !), mais le problème, c'est quand ? Eh oui, car pour trouver un horaire complet pour 10 personnes c'est un peu... compliqué...impossible...? Non ! C'est pour cela que les petits groupes c'est bien aussi ! Donc, il faut faire des réunions générales avec tout le monde, pour décider de l'horaire, cela peut-être en IRL ou par mail et autre réseau ou vous pourrez discuter tranquillement avec tout le monde. Donc, dialoguez, c'est le meilleur moyen de trouver un bon horaire qui convient à tout ce petit monde impatient de commencer.

    Vous devez trouver un pied d'égalité avec tout le monde, choisir des personnes capables de tenir des heures tranquilles avec son personne en tête, un lieu adapté à la situation, où vous pourrez être tranquille des heures, un jour de pluie c'est bien aussi, on est à l'intérieur, on vie à fond et on est pas tenté par le grand soleil à l'extérieur. Ensuite, c'est bien aussi de varier la lumière (histoire sombre → décor sombre) et inversement, pensez bien à tout cela, c'est utile Wink

    ^^ Voilà, mon petit "tuto" sur le jeu de rôle sur table est terminé ! J'espère, chers amis, chères amies, que mes informations ont été complètes, que vous avez compris, qu'il n'y a pas trop de fautes d'orthographe et que vous prendrez goût au JDR très vite !


    Dernière édition par Lunda le Dim 14 Déc 2014 - 11:58, édité 2 fois



    avatar
    Nihil Scar Winspeare
    Messages : 4799

    le Dim 14 Déc 2014 - 1:52

    Hello Lunda,

    Merci pour ton partage :)

    Pour ma part, je ne pratique pas le RP sur les forum, par contre j'ai participé quelques fois à des JdR :)

    Étant donné qu'il s'agissait d'une première expérience et que nous avions peu de temps à chaque fois, il s'agissait de roll-play (merci, je ne connaissais pas la différence roll-play / roleplay, je suis encore novice (◕‿◕)). Après c'est dommage, car je trouvais ça "répétitif" au bout d'un moment, j'aurai bien aimé davantage de roleplay *-*

    Éventuellement, je pense que cela sympa que tu ajoutes quelques informations sur comment commencer le JdR pour ceux qui débutent totalement et voudraient se lancer o:

    L'un des désavantages du JdR (et avantage aussi) c'est la force du groupe... Si l'un des membres est absent cela complique l'histoire. L'un des membres de notre groupe (le MJ T-T) a déménagé et nous avons du arrêter notre partie :/, c'est dommage.

    Quelques petites fautes et étourderies:
    Elles n'y sont peut-être pas toutes, j'ai dit celles que j'avais vu sur le coup x)

    - Un des gros point du JDR sur table, c'est l'imagination
    Il me semble qu'il faut un s à point (mais à vérifier ^^)

    - pour oublierde comprendre en tant que joueur,
    Tu as oublié un petit espace après "oublier" :siffle:

    - Ont est vraiment dans l'action lorsque nous jouons autour d'une table.
    Il n'y a pas de t à on (:

    - Päs besoin de feuille
    Hum... Joli accent sur le "pas" xD...

    - mes informations ont étaient complètes
    Ici c'est été et non pas étaient

    avatar
    Lunda
    FémininAge : 20Messages : 1926

    le Dim 14 Déc 2014 - 11:22

    Oh mon dieu merci *o*
    Les fautes... merci beaucoup ! Je corrige ça ! ^^



    avatar
    Neva
    FémininAge : 26Messages : 18564

    le Lun 27 Avr 2015 - 22:57

    Merci Lunda pour avoir présenté le JDR sur table ! Je vais déplacer directement ce tuto dans le Feu de Camp, en fait, vu que nos tutos sont très axés "forum". Comme ça, dans le feu de camp, ça pourra inspirer et donner lieu à des discussions =)



     
    avatar
    Risa
    FémininAge : 29Messages : 238

    le Mar 28 Avr 2015 - 17:45

    Bonjour,

    J'ai une petite question concernant le sujet. Je n'ai jamais participé à du JDR sur table et me demandait comment l'on pouvait s'inventer un personnage (physique/caractère/ancienne vie) tout en gardant son apparence normale. Je veux dire, ce n'est pas comme au théâtre ou même dans le cosplay ou les gens sont déguisés. J'ai du mal à visualiser le concept. Comment font les joueurs pour s'immerger dans le jeu et ne pas penser à qui ils sont réellement ?

    avatar
    NyoTheNeko
    FémininAge : 23Messages : 5018

    le Mar 28 Avr 2015 - 19:13

    Hey Risa!
    Il faut savoir que selon le "niveau" des joueurs autour de la table, il n'y a pas forcément beaucoup de "roleplay" à parler franchement. Parfois, tu as des rôlistes qui sont très tournés roleplay justement (donc comme au théâtre) et qui s'immergeront totalement dans leur personnages, et d'autres qui pas vraiment, font un personnage qui sont très proches d'eux et au final, se mettent simplement dans un univers différent. De plus, c'est très différent car ta "fiche" en elle-même n'est pas un caractère, une histoire, et un physique. D'ailleurs, le physique du personnage est souvent un simple portrait dessiné, ou une liste de choses distinctives qu'il porte ou sur son apparence.
    En soi, ce sont surtout les caractéristiques du personnage dans le sens de ses aptitudes et des points qui lui ont été attribués (connaissances de langues, de la médecine, de l'occulte, etc. ça dépend beaucoup de l'univers de JdR, si tu es autour de Cthulu ou d'Anima ce sera pas pareil ^^).

    Donc en soi, tout se passe dans ton imagination, tu inventes simplement des trucs et tu essaies de garder ça cohérent, mais c'est pas toujours "super RP". Si jamais tu parles anglais, tu as le comic Darths and Droids qui illustre ça très bien. Il refait tout star Wars comme si c'était une partie de jeu de rôle, et tu vois bien les différents types de rôlistes: ceux qui sont tout pour le développement de personnage, ceux qui sont totalement dans le délire pour l'XP et ceux qui sont complètement dans l'optimisation des points et des compétences pour "réussir" la quête.

    En soi ce n'est pas absolu, cela dépend fortement de ton Mj, des personnes avec qui tu fais du JdR autour de la table, et de toi-même et ce que tu veux faire. =)
    Sinon, pour du JdR plus "théâtre" avec habits et tout, tu as aussi les Grandeur Nature (appellés GN) qui sont assez sympas ^^



    avatar
    Risa
    FémininAge : 29Messages : 238

    le Mar 28 Avr 2015 - 20:39

    Merci pour cette explication Neko, je comprends un peu mieux le concept.
    Je suis nulle en anglais mais je jetterai quand même un coup d’œil à ton lien.
    J'ai vu une émission y a un bout de temps sur les jdr grandeur nature, effectivement ça a l'air plutôt sympa, on est totalement immergé dans l'univers, c'était d'ailleurs impressionnant de voir autant de monde xD, c'est très tentant.
    avatar
    NyoTheNeko
    FémininAge : 23Messages : 5018

    le Mar 28 Avr 2015 - 22:40




    avatar
    Risa
    FémininAge : 29Messages : 238

    le Mer 29 Avr 2015 - 22:17

    Oh, avec des images c'est tout de suite plus parlant ! J'adore le concept, je pense que je vais m'y mettre un de ces jours. Merci !
    avatar
    L0une
    FémininAge : 26Messages : 783

    le Sam 23 Mai 2015 - 9:28

    Lunda merci pour cette présentation du JDR et surtout merci d'avoir parler de Anima, étant donné que je suis une joueuse de ce jeu depuis des années et une MJ depuis un an dessus =) (d'ailleurs nous avons une superbe fiche toute automatisée avec tous les calculs qui se font à chaque changement de niveau et c'est pratique !).

    J'aimerais rajouter sur le JDR "normal" (avec fiches de personnages, un scénario fait par un MJ et deschips et du coca) peut tout à fait se faire à distance, comme le JdG le fait, mais également avec d'autres logiciel beaucoup moins poussé. Depuis plus d'un an nous faisons des campagnes à distance le jeudi soir avec des amis, et une seconde table le lundi depuis trois mois, et pour cela nous utilisons Rolistik, un logiciel de lancement de dès automatique, où il est possible également d'ouvrir des plans, de déplacer les personnages dessus et d'ouvrir des images. Cependant nous utilisons les plans uniquement en combats (et encore, en tant que MJ je les utilise très peu car même en IRL je n'en fais pas, sauf sur demande des joueurs).

    Risa j'aimerais ajouter un petit quelque chose pour te répondre. Afin de bien s'immerger dans le JDR, il est également important d'avoir un bon MJ. Je ne dis pas qu'il faut un MJ avec 20 ans d'expérience, mais il se doit d'être très impliqué et d'entendre les critiques de ses aînés afin de toujours améliorer ses scénarios. Mais les joueurs aussi doivent être impliqués. Qu'ils jouent des personnages qui leur ressemblent ou non, ils doivent réellement d'amuser, et c'est au MJ de gérer cet amusement. Il ne doit pas trop les brider dans leurs actions tout en essayant de les guider dans la direction qu'il souhaite (et bon dieu que c'est dur des fois !!!). Mais être MJ c'est vraiment top, déjà on a le droit de piper les dès (=p) et en plus cela permet de faire découvrir des sujets qui nous tiennent à coeur ou tout simplement qui nous amusent. Donc pas besoin d'images comme dans les vidéos du JdG (même si elles sont très bien) pour pouvoir bien s'immerger si l'univers et ton personnage te plaisent =).

    Voilà voilà, vive le JDR ! ham3






    Les cadeaux !:
    Merci Kathee-Lamette !


    Les Aëro !:






    avatar
    Elilith
    FémininAge : 20Messages : 79

    le Dim 31 Jan 2016 - 15:25

    Je me permets de répondre, j'espère que j'en ai le droit sans faire partie du club :) C'est super que des gens s'intéressent encore au jdr, et dans mon entourage j'ai remarqué que beaucoup de monde adorait le jdr et voulait en faire mais que le principal problème rester de connaître des gens dans la région. J'ai eu la chance de découvrir le jdr "IRL" avec une bandes de potes autour de jeux de rôles improvisés très prenant et géniaux réalisé par un MJ de talent (oui vraiment franchement), et depuis que je traîne sur les forums, j'ai eu envie d'en faire aussi à distance !

    Du coup je fais beaucoup BEAUCOUP de jdr sur Skype, notamment des séances d'initiation pour ceux qui ne connaissent pas trop le jdr et ne demandent qu'à découvrir, j'ai donc appris un peu sur le tas à être MJ dans divers univers comme le donjon de Naheulbeuk (mon petit favoris parce qu'il est vraiment très drôle à jouer comme à MJser) ou Warhammer (que j'aime beaucoup également) et je tente maintenant Micro Lite (une version allégée de donjons et dragons). Enfin, tout ça pour dire que je suis heureuse de voir que cette passion continue d'être partagée, même si la proximité n'est pas toujours au rendez vous :)!

    Et en effet, vive le JDR !!
    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 15:57