AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Partie 1 ▬ Etape 1 : Création du Jeu [4/6]

    Partagez
    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Mer 15 Jan 2014 - 8:38



    Concrétiser l'univers



    L'Ambiance


    Selon votre contexte, l'ambiance qui devra se dégager de votre forum sera différente. En quoi est-elle importante ? C'est elle qui, du premier coup d'oeil, donne une première idée du contexte et du type de jeu que vous proposez. Cette ambiance déterminera ensuite une éventuelle "Charte graphique" qui sera utilisée par vous-même ou pas un autre graphiste pour réaliser votre esthétique.

    Un RPG vampiresque aura tendance à être plutôt sombre et un RPG city plutôt lumineux et léger. Si jamais c'est l'inverse, le message qui passera pour vos visiteur risque d'être le suivant :
    => un RPG vampire aux teintes pastels et à l'ambiance bucolique indique que les joueurs sont plus enclins à accentuer l'aspect relationnel, romance entre personnage, plutôt que des attaques, des manipulations et des complots à tout va.
    => un RPG city dans des teintes sombres pourra signifier que la ville cache des vices, de la débauche, peut-être que les gangs y font la loi, ou bien qu'il s'agit d'un contexte pré ou post apocalyptique.

    Dans aucun cas c'est bon ou mauvais, il faut simplement en tenir compte selon ce que vous souhaitez présenter. Il devrait donc être plutôt facile de déterminer cette ambiance, et même dans l'idéal d'y mettre des mots dessus. Cela vous aidera pour le reste de la conception, mais aussi pour l'esthétique (vous, ou le graphiste qui s'en chargera).


    Le Nom du forum


    C'est un point important, crucial même, à ne surtout pas négliger. Là où le contexte pourra évoluer, le design changer, le nom lui restera, et c'est de cette façon aussi que le forum dans son ensemble restera dans l'esprit des gens. Un forum RPG qui change de nom tout les 4 matins parce que le staff n'a pas assez réfléchi sa conception va perdre ses membres et sa réputation très rapidement, alors qu'un forum qui a pensé à son avenir et pris le temps pour le choix de son nom met déjà des atouts de son côté.
    Mais comment choisir ce fameux nom ? Il y a plusieurs points essentiels :
    - il doit représenter votre contexte, c'est évident, ou du moins l'ambiance, la façon dont vous voyez votre univers
    - il doit être original, sortir du lot... et c'est parfois compliqué. Songez seulement au nombre de forum Naruto ou Harry Potter qui se trouvent sur la toile et vous verrez qu'il n'est pas évident d'être original sans s'éloigner du thème
    - il doit pouvoir se prononcer et se retenir facilement : c'est le nom qui restera dans la tête des gens, et si lors d'une discussion internet ou IRL l'un de vos joueurs parle de votre forum en disant quelque chose comme : "ah ! Tiens justement j'ai trouvé un RPG super, il faut que tu viennes. Ca s'appelle... euh... attends, ça va me revenir... Ca commence par... non attends c'est pas ça... Rhaaa zut je sais plus, je te dirais ça plus tard." Et pan ! Vous l'avez perdu ! Vous avez déjà une chance sur deux pour que le sujet ne soit plus abordé et donc vous avez un potentiel membre en moins
    - il doit pouvoir survivre à la terrible manie d'abréviation qu'ont les internautes et les gens en règle générale, autrement les initiales doivent être sympa, et il ne doit pas y'en avoir 10, même si ce point là n'est pas vital.. (bah oui, quand on sait que Never-Utopia fait "nu" en initiales, nous n'en sommes pas mort après tout ! XD).

    Une fois ces points essentiels en tête, il faut partir à l'aventure pour trouver quelque chose de stylé qui plaira aux gens, sera accrocheur, retenu, et représentera bien votre forum. Au fond, vous ne cherchez pas un nom d'entreprise, mais le principe est le même !
    Il s'agit de procéder par ordre : que voulez-vous que le nom inspire aux visiteurs ? C'est un premier point, et même si pour cela vous allez me dire que "Never-Utopia" n'inspire pas spécialement le graphisme, le codage et l'aide aux JdR, je vous donne seulement les clefs pour optimiser les choses, cela ne signifie pas que c'est une recette miracle, ni même qu'il est obligatoire de tout bien faire pour réussir. Après tout, un nom original peut lui aussi retenir l'attention, et au final être aussi efficace. Reprendre le nom ou des mots de l'oeuvre de base c'est une bonne idée pour indiquer tout de suite de quoi traite votre forum, mais c'est tellement vu et revu pour les oeuvres à la mode qu'il sera difficile de marquer les esprits avec cela. Vous pouvez alors partir sur autre chose, d'autres mots, et dans ce cas, l'une des premières questions qui vous viendra à l'esprit sera : quelle langue j'utilise, ou quelle type de sonorité ?

    En effet, prenons simple : un RPG sur un manga sera très bien avec un nom japonais, ou à consonance japonaise. A contrario, un forum sur Harry Potter aura logiquement un nom anglais...ou latin ! Puisque les formules magiques sont à consonance latin dans l'oeuvre.
    Reste à éviter les mots trop complexes que les gens ne retiendront pas, ou ne comprendront pas assez vite. En cas d'emploi de langue étrangère, il est bien de mettre un sous-titre à votre titre (sur la bannière, sur l'accueil, qu'importe) avec la traduction du nom.
    Pour vous aider, utilisez google traduction par exemple, mais veillez à faire attention à ne pas demander quelque chose de trop complexe, et dans l'idéal vérifier en demandant la traduction à l'envers : prenez la traduction qu'il vous donne et essayez de la passer en Français, pour voir si ça correspond.

    Une fois que vous avez vos idées (là vous devez avoir gribouillé pas mal de noms sur une feuille, rayé, associé, etc...), tentez de les prononcer à voix haute pour vous aider à choisir, et procédez par élimination en ayant en tête les points essentiels à respecter : clarté, originalité, facile à prononcer et retenir, initiales ou abréviations possibles. En cas d'indécision, il est bon de demander des avis, que ce soit à votre staff mais aussi à votre entourage. Donnez-leur le nom et demandez-leur à quoi cela leur fait penser, ce que cela leur inspire.

       
    Si vous bloquez, qu'aucun nom ne vous convient, et que vous vous sentez perdre patience, n'insistez pas Il n'y a rien de pire de s'acharner pour trouver quelque chose quand ça vient pas. Faites une pause, aller faire autre chose, regarder un film, n'importe quoi, puis revenez ensuite. D'ailleurs, si votre contexte est basé sur une ou plusieurs oeuvres existantes, il est parfois bien de les revoir ! Ca peut toujours aider à trouver un nom...


    Dans le cas où rien n'est concluant, mettez cette étape de côté et passez à la suivante : l'écriture d'un contexte accrocheur pour votre forum.


    Rédaction du contexte


    Nous y sommes. On garde de côté les feuilles ou le cahier qui servaient de brouillon pour les idées et l'on passe à Word, Office ou tout logiciel de traitement de texte, d'ailleurs le bloc note marche aussi, si vous n'avez que celui-là.
    Le contexte, à mon sens, doit s'écrire en deux phases : la première est un texte détaillé du "background" de votre jeu pour que les membres puissent savoir dans quel univers ils sont tombés, la seconde est un texte introductif qui sera l'accroche du forum, pas trop long et impliquant directement le lecteur. Ces deux textes ne se rédigent pas dans un ordre précis, vous pouvez commencer par l'un ou l'autre. Il est important de savoir que plus votre univers est complexe, plus le contexte devra être explicite, long mais en même temps fluide et agréable à lire. Là sera la difficulté.

    Le contexte complet
    Vous avez plusieurs solutions pour présenter les choses, et celles que je vais vous présenter sont loin d'être les seules. Il est possible tout d'abord de jouer la carte de la simplicité et de présenter cela comme une histoire, un conte, en narrant donc l'état des lieux de votre univers tel qu'il est au moment où les joueurs entreront dedans. Par ce texte, chaque visiteur potentiellement intéressé par votre jeu devra acquérir toutes les informations nécessaires de façon la plus claire possible. Il va de soi qu'il est alors vital que l'ensemble ne le dégoute pas à peine les dix premières lignes lues. Aérez votre texte, créez des parties, et surtout, n'écrivez pas pour le plaisir de faire de longues phrases rhétoriques dans lesquelles il faut revenir au début pour les comprendre car une fois à la fin on ne se souvient plus comment elles commencent. Vous n'êtes pas là pour étaler votre sublime style de prose mais pour faire comprendre le contexte de votre jeu aux autres joueurs. Cela étant, l'écriture compte car elle doit correspondre à l'ambiance, si possible, et il sera donc évident d'avoir des mots lourds et pesants si l'ambiance n'est aussi.

    Si vous ne savez pas par quoi commencer votre texte, songez à une phrase d'accroche.


    Peut-être est-il nécessaire de remonter dans le temps pour comprendre la situation actuelle, auquel cas un "Il fut un temps lointain..." peut convenir. Vous pouvez aussi commencer par situer physiquement l'histoire si elle se déroule dans une ville précise. Il est aussi possible de partir d'une constatation générale pour engager le contexte, par exemple : "De tout temps, l'Homme chercha à défier la nature...". Selon le type d'univers que vous possédez il apparaitra probablement plus logique de privilégier l'une des solutions plus spécifiquement.
    Vous avez ensuite la possibilité de faire entrer plus directement le lecteur dans l'ambiance de votre contexte en utilisant un moyen d'annonce, tout en restant général, qui sera par exemple un article de journal sur des faits actuels, ou encore si votre univers est plus contemporain le discours d'un animateur TV. On peut alors imaginer très facilement que ce sera tout indiqué pour présenter le contexte d'un RPG sur la désormais célèbre trilogie des Hunger Games, puisque le premier film lui-même commence par cela. Il peut d'ailleurs s'agir d'une interview, orale ou écrite, d'un homme important, un président, un maire, un directeur... L'article de journal, lui, peut être une "Une" ou bien un fait divers qui parait anodin mais qui en réalité reflète bien l'ambiance de la ville où se déroule les événements.

    Par exemple, un petit article de faits divers parlant d'un règlement de compte de deux bandes rivales, ou encore d'un jeune étudiant retrouvé mort noyé après une fête un peu trop arrosée... et voilà l'ambiance de votre jeu posée de façon plus convaincante et réaliste que si vous aviez juste expliqué cela en narration.


    La troisième solution dont je parlerais (mais il y'en a probablement d'autres) c'est de rendre ce discours bien plus subjectif qu'il ne l'est lors d'une annonce. Un article ou un discours est censé être neutre, le plus possible du moins, et tenir compte de tout les éléments des faits, par contre si vous abordez le contexte par une page de journal intime c'est autre chose. Votre lecteur sera alors directement projeté dans la peau de l'un des joueurs, avec ses craintes, ses joies, ses peines. Tout cela sera dont d'autant plus vivant. Il peut aussi s'agit d'une confession d'une personne à une autre, dans l'intimité. Généralement cette méthode est excellente lorsqu'il s'agit de confronter les différentes situations dans lesquelles peuvent se trouver les joueurs.

    Imaginez un forum sur le Moyen-Age avec une touche de magie (sorciers et sorcières) : vous pourriez avoir trois extraits de journaux pour placer votre contexte. Le premier serait celui du prince héritier, avec ses préoccupations, ses objectifs, son manque de considération pour le peuple ou au contraire son inquiétude à devenir un bon roi, selon les cas. Le second serait celui d'une femme servante, à la fois désespérée et en colère de voir chaque jour l'état de sa mère malade empirer car ils n'ont pas l'argent pour un remède malgré qu'elle travaille nuits et jours. Et enfin le troisième serait celui d'un jeune homme ayant reçu le don de la magie, mais devant le cacher pour ne pas être brûlé vif, qui peut alors, selon votre préférence, vouloir donner sa vie pour le royaume malgré tout car il a l'espoir qu'un jour la magie soit acceptée, ou bien au contraire désirer se rapprocher le plus possible du roi pour pouvoir l'assassiner dans son sommeil.


    Quoi qu'il en soit, et quel que soit votre choix, il est également possible de combiner plusieurs manières de présenter les choses, le journal (intime ou non) pouvant servir d'illustration plus concrète à un contexte narré. Sachez seulement que, comme toujours, chaque méthode comporte ses avantages et ses inconvénients. Un contexte narré est parfois plus distant, tout dépend du style d'écriture, alors qu'un journal plongera immédiatement le lecteur dans l'univers. Le danger étant de ne pas en faire trop. Il est aussi vrai qu'un article ou une page de journal intime sera moins objective, or parfois le recul est nécessaire pour comprendre le monde dans lequel l'on s'apprête à entrer.
    Prenez votre temps pour écrire ce texte, il ne doit pas aller trop vite, ne rien oublier d'important, mais il ne doit pas s'arrêter sur chaque détail trop longtemps non plus, au risque de lasser le lecteur.

    Le texte d'accroche
    Il est souvent confondu avec le contexte, et bien souvent l'on se sert du début du contexte comme texte d'accroche. Cela peut parfois être une bonne chose, tout dépend comment est le premier paragraphe de votre contexte finalement. Toujours est-il que ce petit texte est très important, car c'est celui que vous allez mettre sur votre page d'accueil et donc le tout premier écrit que liront les visiteurs. Il est donc nécessaire qu'il soit bref, qu'il capte leur attention, et qu'il pique leur curiosité. Ces trois éléments sont essentiels. Finalement, le texte d'accroche c'est celui qui, lorsque vous voulez acheter un livre, se trouve au dos de celui-ci. Bien souvent c'est lui qui vous incite ou non à acheter ou emprunter le dit livre. Le principe est exactement le même avec le texte d'accroche de votre forum.
    Pour réaliser un texte bref, n'essayez pas de mettre tout les éléments de votre contexte à l'intérieur. Ce n'est pas utile puisque, s'il est bien fait, les gens qui arrivent sur votre forum voudront en savoir plus et iront lire le contexte intégral. S'ils ne le font pas, c'est tout simplement que l'idée de votre jeu ne leur convient pas, et ça arrivera puisque les goûts de chacun sont différents, tout le monde ne recherche pas la même chose en matière de RPG. Contentez-vous de l'essentiel, de donner aux visiteurs quelques informations sur l'idée générale du forum et son ambiance.

       
    Pour capter leur attention, l'un des moyens les plus effiaces est de s'adresser directement au lecteur !


    Un "bienvenue étranger", ou un "un lieu d'où vous ressortirez changé..." impliquent la personne qui lit et qui se sentira plus concernée, même inconsciemment, que si votre texte reste neutre, froid, et distant.


    Enfin, pour éveiller la curiosité, ou même provoquer le lecteur afin qu'il cherche à en savoir plus, vous pouvez lui poser des questions :

    "Etes-vous capable de surmonter vos peurs ?", "et vous, si vous aviez le pouvoir, le laisseriez-vous vous dominer ?", "dans ce monde troublé, jouerez-vous un rôle important ou ne serez-vous que de passage ?".


    Il y a même, plus subtilement (ou vicieusement, je ne sais pas^^) la méthode célèbre du "fuis-moi et je te suis, suis moi et je te fuis" qui consiste à demander au lecteur l'inverse de ce que l'on veut.

    "Allez-vous en tant qu'il est temps ! Fuyez pauvres fous avant que ce monde ne vous engloutisse ! Non ! N'ouvrez pas le Grimoire des souvenirs ! Ne le lisez pas ! Je vous aurais prévenu..." avec en lien du Grimoire, bien évidemment, le contexte du forum en question.


    Oui c'est vicieux, mais on n'est tous fait pareil, et les interdits attirent, cela nous rend curieux, il faut bien l'avouer ! C'est donc osé, mais ça peut se révéler diablement efficace.

    Une fois que vous avez rédigé votre contexte, vous avez fait un large pas en avant vers la réalisation de votre projet, même s'il reste encore de très nombreuses étapes. A ce stade, vous devez avoir en tête l'ambiance que vous souhaitez pour votre forum, une idée précise du monde/univers/ville...selon les cas, un contexte et un texte d'accroche rédigés, ainsi que le nom de votre forum, sur lequel vous allez devoir vous décider si vous n'êtes pas parvenus à le trouver avant. Vous devez également avoir à l'esprit l'objectif ou plutôt LES objectifs des joueurs (situations, événements, conflits, différences d'opinions...), ainsi qu'un schéma approximatif des lieux qui seront dans votre univers. C'est eux qui rempliront ensuite votre forum. Mais nous les détaillerons un peu plus tard. Pour l'instant, et comme promis, voici une explication plus détaillée des différents systèmes de jeu que l'on trouve sur les forum de Jeu de Rôles.

    Page précédentePage suivante




      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 18:28