AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Mission#1 - Les ingrédients d'un bon RP [apprenti]

    Partagez
    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Mar 12 Nov 2013 - 14:28

    Bonjour, bonsoir !

    Voici donc une mission également pour les Conteurs afin de lancer le mouvement ^^

    Le RP sur forum, plus justement appelé "jeu d'écriture" a évolué dans le temps pour passer d'un contenu court d'action/réaction à un contenu plus long de descriptions et détails. Les avis divergent souvent au sujet du nombre de ligne, mais si l'on laisse ce problème de côté pour le moment, tentons de déterminer quels sont les éléments nécessaires pour un bon RP, le genre de post auquel l'on a tout de suite envie de répondre, celui qui nous fait frissonner, qui nous fait stresser, attendre la réaction, espérer quelque chose.

    La mission du jour est de constituer une liste des éléments à mettre dans un RP, afin qu'un débutant comme un confirmé puisse les avoir à l'esprit à chaque écriture de réponse.

    N'hésitez surtout pas à lancer un avis, une question, ou même juste un élément important à vos yeux, la discussion ira naturellement vers l’approfondissement des éléments cités.


    Des XP à gagnerN'oubliez pas que chaque participation fournie dans cette mission vous rapporte 1 XP dans le domaine correspondant !


    Dernière édition par Sparrow-style le Mar 10 Déc 2013 - 10:05, édité 1 fois



    avatar
    Invité

    le Mar 12 Nov 2013 - 20:05

    Bon si j'ai bien compris il s'agit là d'expliquer aux gens ce que peut contenir un rp....Non?

    Alors comme je vois qu'ils n'ont pas été nombreux à se lancer, je vais tout de même tenter pour ma part d'inculquer à ceux qui veulent bien, une partie de mes connaissances dans le domaine du jeu de rôles sur forum.

    Premièrement je pense que le plus important est de se sentir totalement à l'aise avec un style de personnage particulier, de se sentir en symbiose avec le personnage que nous allons contrôler, et ce sur n'importe quel forum, à n'importe quel âge. Une fois que vous avez trouvé ce que vous avez ENVIE de faire, et la façon dont vous allez le faire, l'astuce est tout simplement de s'imprégner du personnage, de son histoire, d'essayer même de prendre en considération son caractère même sur la box, et d'essayer donc de devenir quelqu'un d'autre...Puisque le but est de jouer un rôle, d'être en quelques sortes un acteur mais protégé derrière un avatar et derrière une vie fictive.

    Pour agrémenter vos rp's, surtout si vous débutez depuis peu, c'est simple: Les descriptions des lieux, des odeurs, des couleurs, des gens, de l'ambiance autour de votre personnage sont très importantes...Mais le plus important est de décrire au maximum le ressenti de votre personnage...Comment il se sent, qu'est-ce qu'il voit et comme il vit la situation, également le fond de sa pensée, ses envies du moment etc...

    Peut être à t-il perdu ses clés de voiture, il est en retard et le stress lui cause de gros tics nerveux, il panique, et finit par se rendre compte comme un idiot, que ce qu'il tripote depuis le début de ses recherches sont ses clés! Il se regarde dans un des miroirs du couloir et s'observe, se souriant à lui même et se répétant au moins trois fois qu'il est idiot et tête en l'air, puis finalement, le retard le rattrape et quitte sa demeure en vitesse pour rejoindre sa voiture.

    Je viens de combler quelques phrases où à la base il n'existait rien, en parlant de votre personnage qui en réalité n'existe pas. Alors imaginez si vous avez sous la main sa description physique et mentale, son passé....Si vous prenez finalement sa place pendant le temps d'un rp...

    Voilà mes conseils pour ceux qui débutent, et ceux qui souhaitent s'améliorer...Pensez également qu'être énervé, détendu, calme ou ce que vous voulez, votre état d'esprit en gros, peut devenir tout autant un atout qu'un handicap...Mais essayez à tout moment de vous laisser guider par vos sentiments.
    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Mer 13 Nov 2013 - 10:16

    Bon si j'ai bien compris il s'agit là d'expliquer aux gens ce que peut contenir un rp....Non?
    Alors oui et non^^ Disons que là, dans la façon dont tu écris les choses, on a l'impression que tu fais un cours sur ce qu'il faut faire, or ça ne doit pas être le cas. On discute, on échange, tu donnes juste ton avis finalement. Donc employer "il faut" ou "vous devez" c'est pas la bonne méthode car chacun pense à sa façon là dessus.
    Ensuite, tu restes très abstraite dans ta façon de décrire les choses, "être en symbiose" avec le personnage, oui, ok, mais comment on fait ?

    Pour prendre ce que tu as écrit point par point je donnerais mon avis de cette façon :

    - incarner son personnage même sur la CB : si ton personnage est un con fini, ça peut nuire à ta sociabilité xD cela dit, je comprends ce que tu veux dire, il est parfois difficile de quitter le perso sur la CB car on est toujours sur le forum, mais d'un autre côté il est important de distinguer le "en jeu" du "hors jeu".
    => c'est un peu abstrait, je pense qu'il ne faut pas développer ce point dans cette Mission-là^^

    - décrire les sentiments de votre personnage : oui et non, si mon perso' est un mec qui réfléchi peu et se prend pas la tête, je ne vais pas le faire tergiverser durant des lustres sur le sens de sa vie x)

    - la situation que tu décris est intéressante, mais un mec déjà en retard va-t-il passer 30 secondes devant son miroir à se sourire et à se traiter d'idiot ? oui peut-être, mais je l'imagine mal en fait, je dis pas que c'est pas possible, juste que ça me gêne.

    Intégrer son passé dans chaque RP peut devenir lourd...
    Par contre, je retiens ce que tu dis sur le fait de se sentir soi-même énervé, calme ou autre, pour suivre le personnage incarné. Pour moi c'est un ingrédient de l'état d'esprit dans lequel être pour écrire, qui vient parfois seul d'ailleurs.

    Au final, ce que j'attends c'est du concret, du basique. Il faut bien commencer par le début finalement... Pour écrire un RP (on part du principe d'un jeu déjà lancé, pas d'une ouverture de topic) il faut déjà commencer par LIRE le RP précédent, voire LES RP précédents ! x)

    Je propose donc qu'on démarre de ça, on lit le RP précédent (prenons pour exemple qu'il s'agit d'un jeu à deux joueurs, pour simplifier). Que doit-on faire à cette lecture ? Comment engager notre propre jeu de réponse ?



    avatar
    Eques
    MasculinAge : 21Messages : 109

    le Mer 13 Nov 2013 - 21:11

    Je vais mettre le tout en points, parce que j'en aurai trop sinon. Donc débutons.

    ☻ L'ambiance: D'après-moi, l'ambiance est une des choses les plus importantes dans le RP actuel. C'est surtout grâce à celle-ci que nous engageons la conversation, que nous faisons faire des actions et des péripéties à nos personnages.Sans une bonne ambiance, rares sont les RP qui se rendent loin.

    ☻ Le personnage: Le personnage que tu incarnes (encore de mon avis) doit complètement de plaire pour pouvoir l'utiliser à 100%. Tu dois le comprendre, savoir qui il est, ce qu'il veut, ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas. Tu dois le connaître, comme s'il était un réel humain. Après maintenant l'avoir "connu" tu pourras le jouer convenablement.

    ☻ L'image: Oui, oui. Très superficiel, mais important. L'image, soit la célébrité ou le personnage Manga avec lequel tu décides d'imager ton personnage. Ce n'est pas pour rien que la méthode d'imager ses personnages s'est rendue si populaire au fil des années. Parce que nous avons besoin d'un image. Nous avons besoin de quelque chose de beau, ou qui nous plaît, par rapport au personnage.

    Par exemple, il est difficile de jouer un voyou quand ton avatar c'est le petit garçon dans little stuart.. (vous me suivez ? haha.)

    ☻ L'interlocuteur, le partenaire de RP: Bien sûr, tout tiens aussi de ton partenaire. Certain diront: «Oui mais Eques, c'est faisable RP tout seul!». Je leurs réponds, oui, mais, c'est toujours plus plaisant à deux. Et quand le deuxième est dynamique et fait de belles phrase qui *ouvre des portes, c'est toujours plus amusant. De plus, rares sont les bons rp's ou le personnage de l'interlocuteur ne te plaît pas. Soit le sujet est abandonné, ou bâclé, au choix.

    ☻ Contexte: Le "contexte" en tant que tel. Le style d'écriture, le temps employé (dont les préférences varient de RPGistes en RPGistes), la façon d'emmener des choses et permettre des actions aux partenaires. C'est très important.

    ☻ Orthographe: Orthographe étant probablement la chose la plus demandée dans les RPG's. Ô comment nous ne tolérons pas ces petits qui font pleins de fautes et qui n'osent même pas dire coucou à Bon Patron!. M'enfin. C'est toujours plus sympa e rp avec quelqu'un qui sait bien écrire. Et pour vos partenaires, c'est toujours plus sympas pour eux aussi, que vous écriviez bien avec la bonne conjugaison et une orthographe correcte.

    C'était pas mal mon avis. J'ai peut-être d'autres points, mais je n'y pense pas dans l'immédiat. Si j'ai autre chose à dire, je ne ferai qu'un autre post plus tard.

    Laissons les autres s'exprimer!


    EDIT: Oups, j'avais pas vu ton post Capt'n. Du coup j'suis dans le mierda avec mon message hhahaha.
    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Jeu 14 Nov 2013 - 10:31

    XD bon, vous citez des éléments qui se rapprochent, et ça tend vers du plus concret, mais c'est pas encore ça. L'élément le plus concret dans ton message c'est l'orthographe. Là, on y vient Razz Si c'est pour mettre une tonne de sentiments mais qu'ils soient incompréhensibles parce que l’orthographe est massacré et que la syntaxe ne tient pas debout, ça perd nettement de son charme^^

    Un point concernant le "RP seul", je suis 100% contre le fait que ça existe, pour moi c'est comme si t'essayais de danser la valse seul, c'est juste pas possible x) Mais ça sera dans une prochaine mission^^

    Si on essayait de construire quelque chose en commençant donc par le début ? Lorsque vous lisez la réponse de votre collègue de jeu, préparez-vous déjà votre propre réponse ? Quels éléments tentez-vous de retenir ? Faites-vous un effort de visualisation de la scène jouée ?



    avatar
    pizi
    FémininAge : 29Messages : 570

    le Jeu 14 Nov 2013 - 12:32

    Je pense que pour faire un bon rp il faut :


    • Etre à l'aise avec le personnage que l'on a choisi. Avoir bien détaillé son caractère, si c'est un poste vacant, s'être bien approprié le personnage.
    • Jouer avec quelqu'un qui vous donne envie de répondre. Si vous partez pour faire de longs rps et que votre partenaire vous pond 5 lignes de début de sujet ce n'est pas génial.
    • Avoir un bon niveau de langage. Pour l'avoir fait, tenter de rp dans une langue que l'on maîtrise peu ou pas, c'est dur ! xD
    • S'intéresser à l'histoire, avoir envie d'y prendre place.
    • Vouloir s'amuser et aimer écrire :)




    avatar
    Jadelina
    FémininAge : 25Messages : 7899

    le Jeu 14 Nov 2013 - 16:10

    Vu que le sujet m'intéresse beaucoup, je viens y mettre mon grain de sel ^^

    Si on essayait de construire quelque chose en commençant donc par le début ? Lorsque vous lisez la réponse de votre collègue de jeu, préparez-vous déjà votre propre réponse ? Quels éléments tentez-vous de retenir ? Faites-vous un effort de visualisation de la scène jouée ?
    Personnellement, quand je lis la réponse de mon collègue de jeu je ne reste pas juste lectrice et ma réponse commence à se former dans mon esprit oui. Ce qui me vient naturellement quand je m'imagine répondre, c'est l'attitude qu'aura mon personnage face aux événements qui se déroulent ou simplement face au personnage de mon collègue... et logiquement ce qu'il va lui dire.
    A la différence d'un livre où je suis forcément simple spectatrice, là c'est du jeu de rôle donc je suis aussi actrice, l'interprétation du rôle n'est pas juste là au moment d'écrire mais aussi avant, quand je lis la réponse du partenaire. Pour moi c'est une étape essentielle. A l'instant même où je commence à lire la réponse, j'essaie déjà de me mettre un maximum dans la tête de mon personnage, à "anticiper" ce qu'elle ferait si elle était en colère, embarrassée ou juste lasse, ce qu'elle pourrait dire (j'ai d'ailleurs souvent des répliques qui me viennent immédiatement et que je note à côté pour pouvoir les intégrer à ma réponse ^^) ou dissimuler par pure fierté... Je trouve que c'est utile d'avoir déjà quelques "pistes" en tête, quelques directions pour notre future réponse avant même d'avoir ouvert une page word pour la rédiger ^^ parce que les réactions du personnage me paraissent plus naturelles du coup, elles viennent facilement au moment de rédiger, car elles étaient "jouées" dans mon esprit bien avant.
    Du coup en toute logique j'essaie de visualiser les choses au mieux, l'environnement, les postures des personnages, s'il y a du monde autour d'eux ou non... je reste très visuelle alors même que tout se passe dans ma tête :p D'ailleurs la visualisation ne se fait pas uniquement quand je lis la réponse de mon collègue, mais aussi quand je vais y répondre. Mais je me rends compte que plus ça va, moins je sépare le moment "lecture" du moment "écriture", dans mon esprit les deux sont étroitement liés, je ne peux pas lire sans imaginer en simultané ma réponse, tout comme je ne peux pas écrire sans repenser aux éléments importants et forts présents dans la réponse du partenaire.

    Par éléments, je veux dire par là les paroles dites par le personnage, mais pas que... Le ton donné par ces mots est important mais aussi l'attitude générale du personnage, ce qui pour nous serait le langage non-verbal ^^ A-t-il l'air indifférent ? agacé ? s'il détourne les yeux à ce moment là est-ce que ça signifie quelque chose ? peut-être... ou peut-être pas, mais je peux m'en servir dans ma réponse... ou alors en faire volontairement l'impasse, tout dépendra après de mon personnage et de sa perception là-dessus.
    Je trouve évidemment important et logique de retenir les événements que le partenaire aura intégré dans sa réponse, que ce soit du plus simple (il pleut) au plus évident (il se prépare une attaque), ça permet de ne pas être hors-sujet et cohérent dans sa propre réponse, déjà xD et puis c'est aussi ce qui permettra de rebondir dans sa propre réponse, de poursuivre dans la direction donnée par le partenaire par exemple et d'y inclure encore d'autres événements à celui-là...

    J'espère avoir été suffisamment claire et concrète ^^"



    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Jeu 14 Nov 2013 - 17:03

    Ah ! Merci Jade^^

    Au final, ça revient à ce que tu disais Akuma avec le fait de se "mettre dans son personnage" lorsque tu parlais d'avoir un peu le même état d'esprit que lui, afin d'arriver à imaginer ses réactions plus facilement. Tout ce qui est contenu dans le message ci-dessus est déjà AVANT l'écriture, même si c'est du conditionnement pour celle-ci. Le travail de rédaction n'a pas débuté, et en fait, pour enclencher la rédaction il faut passer par ça : la lecture du message précédent avec un visuel de la scène et avec, en tête, l'état d'esprit de notre personnage MAIS AUSSI de l'autre personnage, celui avec lequel on joue !

    En effet, il est étonnant de constater que l'on aborde presque jamais cette notion-là. Lorsqu'on donne des conseils à un autre joueur on dit souvent "faut décrire les impressions de TON personnage, le décors où est TON personnage, le passé de TON personnage..." C'est nombriliste comme attitude non ? XD Et la personne qui joue avec vous, hum ? Un RP, il me semble, ce n'est pas seulement exposer les états d'âmes d'un personnage, mais de réagir. S'il y a réaction, c'est qu'il y avait action avant.
    ACTION => REACTION
    On se concentre trop sur la réaction et pas assez sur la prise en compte de l'action qu'il y a avant.

    En résumé, l'écriture d'un RP commence par la lecture du (ou des) posts précédents. C'est du moins ce qui ressort du message de Jade.

    J'ai une question du coup, simple curiosité : quand vous lisez le RP auquel vous devez répondre, est-ce que vous visualisez la scène en vous imaginant à la place de votre personnage (donc comme si vous étiez lui) ou bien à l'extérieur de la scène comme si vous étiez spectateur (tout en sachant que vous décidez des réactions de l'un d'eux bien sûr) ?



    avatar
    Samhain
    FémininAge : 24Messages : 4972

    le Jeu 14 Nov 2013 - 17:46

    Même si je suis entièrement d'accord avec Jade et avec ce que tu as tiré de son message, je trouve un peu restreint de se contenter de la lecture des posts précédents. Certes, un joueur n'ayant pas lu la réponse de son partenaire de RP ou n'en tenant pas vraiment compte, ça se repère à des kilomètres et c'est donc primordial de le rappeler. Mais j'ai trop souvent lu des posts m'ayant hérissé parce que l'autre joueur ne respectait pas du tout mon personnage! Du coup, je pense qu'il est également primordial d'avoir lu la fiche de présentation du perso avec qui on va RP et d'avoir quelques contacts avec le joueur, ne serait-ce que sur la CB ou par MP. Evidemment, le RPG implique de savoir s'adapter et de ne pas toujours faire ce que l'on prévoyait au moment où on le prévoyait mais ça n'empêche pas d'essayer d'agencer les choses au mieux pour que tout se déroule bien pour les personnes impliquées dans le RP. Il n'y a rien de pire que d'être forcé d'écrire quelque chose d'hautement improbable pour notre personnage ou de devoir gruger de façon souvent très douteuse pour éviter d'avoir à le faire, simplement parce que l'autre joueur n'a pas pris la peine de faire connaissance avec notre perso avant de poster sa réponse. Et je ne parle même pas de celles et ceux qui jouent les personnages des autres dans chaque post et sans leur demander leur avis x) Bref, je trouve qu'il est certes important de se concentrer principalement sur son personnage après avoir lu sérieusement les réponses des autres joueurs mais qu'il ne faut pas perdre de vu que l'on n'est pas seul! Tout l'intérêt d'un RPG, c'est justement d'être contraint de se montrer plus souple et inventif qu'on ne le serait en tant qu'auteur "classique".

    Sparrow-style a écrit:J'ai une question du coup, simple curiosité : quand vous lisez le RP auquel vous devez répondre, est-ce que vous visualisez la scène en vous imaginant à la place de votre personnage (donc comme si vous étiez lui) ou bien à l'extérieur de la scène comme si vous étiez spectateur (tout en sachant que vous décidez des réactions de l'un d'eux bien sûr) ?
    J'aimerai te dire que j'imagine systématiquement la scène mais ça dépend beaucoup du niveau de l'autre joueur et/ou de la façon dont il a rédigé son post. Si c'est bourré de fautes, d'anachronismes ou quoi que ce soit du même genre, difficile de s'imprégner de la réponse et donc de l'ambiance du RP. Mais si on imagine que la réponse était bonne... En fait, j'alterne les deux. Je suppose que ça vient du fait que je préfère écrire à la troisième personne du singulier, ce qui m'oblige à prendre un peu de recul par rapport à mon personnage pour les parties narratives. Et comme je l'ai dit plus haut, j'essaie également de m'adapter au perso que j'ai en face donc, forcément, je me détache des simples réactions du mien. Par contre, pour les dialogues et les moments plus introspectifs, j'essaie au maximum de me mettre dans la peau du perso. A mes yeux, c'est important de savoir s'investir dans sa création pour la rendre la plus réaliste possible (réactions logiques par rapport au caractère du perso, à son vécu, à la situation, par exemple) sans pour autant perdre de vue qu'il s'agit d'un texte qui va être lu par quelqu'un d'autre qui devra créer sa réponse en fonction. Et, même si ce n'est pas vraiment ta question, ne pas être à 100% son personnage en permanence, ça aide aussi à faire la distinction entre réel et fictif. Et comme certains joueurs ont vraiment du mal avec ça, ça me paraît important. Par exemple, je suis assez surprise du conseil d'Akumalord (garder le caractère de son perso dans la CB)... A mon avis, ça fausse tous les rapports et ça peut s'avérer dangereux pour l'intégration et la bonne ambiance! J'ai joué des personnages vraiment très noirs et je ne pense pas que j'aurais beaucoup d'amis si j'avais conservé leurs personnalités sur la CB x)




    gif1gif2
    avatar
    Siid
    MasculinAge : 26Messages : 122

    le Ven 15 Nov 2013 - 1:08

    On dirait qu'on à besoin de concret par ici ! En laissant de côté le coté ressentis, si on reste sur le terre à terre, un RP c'est une petite recette très simple.

    On prend un beau morceau de scénario auquel on ajoute une pincée d'inspiration et une noisette de lecture fait attention à l'orthographe et au style pour que ça ne soit pas trop cuit et ensuite c'est a servir tiède !

    Un bon RP ça se prépare ! Comme les deux demoiselles l'ont si bien dis, un peu de lecture n'a jamais tuer personne. Pour faire un bon RP il faut savoir dans quoi on se lance. Il faut communiquer avec son partenaire avant l'ouverture du sujet. Et il faut être d'accord sur 3 points. Le lien entre vos personnages, ce qui va se passé dans le RP et à quoi ce rp sert !

    Premier point : Le lien entre les personnages. Il est important d'en discuter. Ne pas se contenté de l’éternel " Tu veux un lien positif ou négatif ? " Avoir un véritable lien réfléchie aide à anticiper la réaction de son partenaire et à créer une bonne dynamique dans le jeu des réponses.

    Second point : Le contenu même du RP. L'impro est un exercice difficile. Je le déconseille fortement aux néophytes et même les mercenaires rodés du RP vous dirons qu'un RP en impro total c'est jouer à la roulette russe avec le barillet à demi-plein. Savoir ce qui va se passer dans le rp à un coté rassurant pour les deux parties. C'est agréable de savoir à l'avance pourquoi et comment vos personnages se rencontrent. Attention d'ailleurs à ne pas se limité à ça. Essayer de savoir vers où vous voulez partir dans le RP. Tout prévoir serait démotivant, mais ça évite de lire une réponse et de se frotter les yeux en disant " Elle/il a pas écris ça ! ... " parce que généralement on a beaucoup de mal à répondre après ce genre de sentiment.

    Troisième point qui doit vous semblez obscure : L'utilité du RP ! Bon vous allez me dire, un rp c'est surtout pour passer le temps et parce qu'on aime écrire. Mais je parle au niveau scénaristique. Il est toujours plus agréable de prévoir une suite de RP plutôt qu'un seul et unique RP. Monter un scénario sur plusieurs Rps pour faire avancer un lien entre deux personnage est une motivation assez efficace.

    Une fois qu'on est d'accord avec son partenaire sur les trois points, il nous faudra répondre. Et pour cela, il faut mettre ses lunettes et manger des mots. Et oui le RP c'est 80% de lecture pour 20% d'écriture ( et encore il y a aussi de l'imagerie à faire ... ) Relire la fiche de son personnage, celle de son partenaire. Ses affinités, et oui ! Car bien souvent, il est peu crédible d'être amis avec le meilleur pote de son pire ennemis. Les liens entre les personnages forgent beaucoup de relation avant même la rencontre entre deux personnages.
    Lire et relire et rerelire le RP de son partenaire. Une premier lecture en tant que lecteur. Comme si vous lisiez un livre, se mettre à la place de son partenaire le temps de quelques lignes. Puis relire le rp s’imaginant à la place de son personnage ( c'est à que je répond à ta question Sparrow. ). Faire un premier jet de réponse. pas réellement écrit mais un brouillon les grande ligne sur les geste et les idées des paroles de votre personnage. Puis relire une nouvelle fois pour faire attention aux moindre détail mis dans le RP.

    C'est seulement après ce travail que l'on peut vraiment écrire son RP. Et d'ailleurs " Règle numéro Un du petit Rpiste : Ne jamais écrire son RP directement sur le forum, Word est ton meilleur ami. ". Rien de plus frustrant que de perdre son travail à cause d'un problème internet ou de l'ordi. Soyez Parano ! Respecté une régle de français qui sauve des RPs, choisir un temps ( passé ou présent ) et une personne ( premier, Rp en Je, ou Troisiéme, rp en il ) et surtout, s'y tenir ! Cela évite une certaine lourdeur dans le RP. Une fois les mots en place, il faut une bonne relecture ! Pour virer les fautes de frappes, les mauvaises tournures de phrases involontaires, ou même ajouter des idées de dernières minutes ! Après, si on est pas certain de son niveau, un coup sur un correcteur comme BonPatron ( ou Word tout simplement ).

    Pas indispensable mais toujours appréciable, un bel emballage ça fait du bien. Un petit codage, une belle mise en page, des couleurs, des images, de la musique. Du Bonus qui ne fera qu'ajouter un petit goût sucré à votre RP.


    Voilà ma première contribution ... Pardon d'avance pour les fautes il est tard et mon lit m’appelle si fort que je n'ai pas le courage de faire ce que je préconise pourtant ... Une bonne relecture. Merci de m'avoir lu =)
    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Ven 15 Nov 2013 - 10:07

    Samhain : connaitre ou ne pas connaitre ... ? telle est la question Razz Alors les opinions diverges sans doute, mais pour ma part, plus ça va plus je trouve que trop connaitre le personnage avec qui tu joues enlèves la spontanéité de ton propre perso'. Je prends un exemple très à la mode : les vampires ! *esquive la tomate* Ahem. Donc, sur les forum de vampires, généralement, il y a les humains et les vampires (entre autres). Si deux personnages se rencontrent pour la première fois, les joueurs savent tout de suite qui est le vampire, qui est l'humain, alors que normalement, le vampire sait que l'autre est humain, mais l'humain ne sait pas forcément qu'il s'adresse à un vampire. Si le joueur le sait, il peut toujours faire feindre à son personnage de l'ignorer, mais inconsciemment on va être tenté de faire agir ou réagir notre humain de sorte qu'il aille vers la révélation, qu'il s'approche du point faible du vampire (si le joueur le connait) etc...
    Dans les forum comme ça y'a des groupes, donc même sans aller voir la fiche on sait quelle est la race du partenaire, on peut agir en conséquence pour "protéger" notre perso', ou bien le mettre consciemment en danger, selon les cas xD. Mais si on sait pas du tout qui est qui, c'est plus drôle je trouve. C'est aussi plus réaliste de ne pas savoir à l'avance quel est le passé du personnage qu'on rencontre, découvrir ses faiblesses petit à petit etc...

    Siid : hum... c'est vrai qu'aujourd'hui la grande mode est de faire du RPG-Facebook, j'oubliais ^^" Prévoir ? Planifier ? Ne jamais être déçu ou surpris de ce que le partenaire à écrit ? ...
    Alors à quoi bon jouer ?
    Si t'as déjà tout planifié, c'est bon, ton jeu tu l'as déjà fait sur la CB (ou dans le sujet où vous avez discuté), après ce n'est QUE de l'écriture, et ça ne DOIT pas porter le nom de jeu de rôle. Où est le réalisme dans ce cas là ? Il n'est jamais présent à 100% je suis d'accord, mais quand même... Actuellement les gens ne jouent plus les rencontres entre leur personnage dans le jeu, ils estiment tous qu'ils se connaissent d'avant. Mais c'est génial de jouer une rencontre =O Et en plus, comment déterminer si le lien va être positif ou négatif juste comme ça, en ayant lu une fiche de présentation ? S'il le faut au fil du temps vous allez découvrir que non, tout compte fait, votre personnage et celui-ci ne sont pas fait pour s'entendre. Alors il sera toujours temps de faire évoluer leur relation, ok, mais vous avez quand même basé un lien sur des apriori.
    Je ne suis donc pas d'accord du tout avec l'importance cruciale que tu sembles mettre dans l'élaboration du RP à l'avance. Prévoir un événement important du RP je veux bien, du style une attaque de quelque chose, l'arrivée d'un autre personnage, des choses assez "grosses" que vous avez prévu et auxquels les perso devront d'adapter. Mais prévoir d'avance ce que va écrire la personne... c'est pas du jeu, juste de l'écriture, y'a jamais de suspens, jamais d'étonnement... Vous vous privez de la moitié des émotions que le RP génère.
    L'impro' ... Mais c'est l'essence même du jeu T_T
    Forcément t'auras du mal à répondre si tu t'attends à quelque chose et que t'as pas ce que tu attends. Mais tu sais quoi ? IRL c'est pareil x) Alors c'est sur sur FB c'est tellement simple d'avoir des amis que voilà, pas de déception, mais en vrai ça marche pas toujours, et pour simuler des relations sociales, il faut éviter de trop prévoir, c'est ce qui rend les choses intéressantes.

    Je répète pas ce que j'ai dit pour le message de Samhain du coup^^ Ca rejoins.


    S'imaginer à la place du personnage ou extérieur à la scène c'est une question de goût je pense, difficile de dire si une méthode est meilleure que l'autre. Ca dépend peut-être de la personne à laquelle écrit le joueur (1ière ou 3ième, essentiellement), mais pour parler de ma manière de faire, j'écris à la troisième personne mais j'imagine la scène parfois en focus dans mon perso' et d'autres moments à l'extérieur, et en fait j'imagine certains moments une fois extérieurement, une fois dans le perso' :hum:

    Faudra essayer de résumer ce qui a été dit pour dégager des étapes dans la rédaction d'un RP par la suite^^



    avatar
    Siid
    MasculinAge : 26Messages : 122

    le Ven 15 Nov 2013 - 12:50

    Alors, pour te répondre, je parlais pas d'un RP totalement planifier. Mais oui, j'aime bien et je pense que c'est vraiment nécessaire ( pour moi ) pour faire un bon RP d'avoir mes trois points de départ. La personne/La situation/L’objectif ou le Qui/Comment/Pourquoi. Je prend l'exemple de mon dernier rp. Il est ouvert avec le personnage d'une amie. A la lecture de nos fiches, on s'est dit qu'une aventure entre nos perso' pourrait être marrant. Sachant que mon personnage est son supérieur et qu'il est imbus de lui même. Dur donc. Pour ouvrir le RP j'ai commencé par avoir un objectif : La rencontre entre nos personnages. Je dois dire qu'a la lecture actuel du RP, ça ne tourne pas exactement que on le pensais, car nos personnages ont des réactions pas forcement attendu. Pour ouvrir le RP j’avais besoin donc de la situation, j'ai inventé un scénario de départ ( une opération militaire où mon personnage planifie la situation et où le personnage de mon ami s’occupe de sa sécurité ) J'ai donc commencer avec cette idée. Après ça oui c'est de l'impro. Elle s'attendait pas à une attaque sur la base et je m'attendez pas à qu'elle m’assomme pour m'enfermer dans une pièce ... C'est de l'impro mais pas de l'impro totale. Ouvrir un RP sans avoir la moindre idée de ce que va se passé dedans me semble vraiment risquer, pas inintéressant, mais risqué. Voilà ou je voulais en venir ... Il me semble que mon idée est mieux illustrée ainsi.

    Donc pour faire un bon RP on a des objectifs et des outils.

    Les objectifs :
    - Répondre à une demande d'activité
    - Faire évoluer son personnage
    - S'améliorer au contact d'un autre Rpiste
    - S'amuser

    Les outils :
    - Une lecture attentive de Rp en prenant le point de vu des différents personnages ( Perso 1 Perso 2 Narrateur extérieur )
    - Vos cours de français ( Orthographe, Grammaire, Syntaxe )
    - L’imagination, toujours faire avancer les choses dans le RP.
    - La visuel ( Imagerie, Codage, Musique, Mise en page ... )

    Des choses à ajouter ? J'me trompe quelque part ?
    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Ven 15 Nov 2013 - 13:57

    Dit comme ça ça me parait déjà moins extrême en effet xD Dans ton message d'avant on aurait vraiment pu croire que tout était planifié, et quand tu disais que si tu lisais quelque chose auquel tu ne t'attendais pas ça pourrissait presque tout le jeu (c'est comme ça que je l'ai compris). Donc là en effet, planifier quelques trucs oui ça peut être bien, la trame... Mais pour moi il faut que ça reste très général, pas en détails, et en plus je suis pas pour prévoir les relations car elles se créent seules en fonction des événements. Du coup, je serais pour prévoir les événements (une attaque, un accident, etc...) mais pas le lien entre les personnages qui va en découler, justement parce qu'il vient de façon évidente, en général.

    Ton résumé avec les points importants est intéressant, j'encourage pleins d'autres personnes a venir commenter tout ça, et peut-être donner LEUR points importants, nuancés ou modifiés par rapport aux tiens.



    avatar
    Samhain
    FémininAge : 24Messages : 4972

    le Ven 15 Nov 2013 - 20:19

    Comme Siid, je ne parlais pas d'une connaissance irréprochable de l'autre personnage et de ce qu'y va se passer dans le RP mais c'est vrai qu'un peu de matière première me paraît nécessaire. Du moins, dans la plupart des cas! Evidemment, si on connaît bien les personnes avec qui on RP et/ou leurs personnages, le travail en amont est moindre puisqu'on a déjà une idée de ce que l'on peut ou ne peut pas faire.  C'est vrai que ça peut enlever un peu de spontanéité mais, en faisant attention, on se rend vite compte des réactions influencées par nos connaissances et non par celles du perso. Je comprends totalement ton envie de RP le plus naturellement possible mais si on va par là, beaucoup de choses peuvent t'influencer dans ton écriture : les groupes, comme tu le dis, mais aussi les jeux consacrés aux personnages, les infos relayées par d'autres joueurs ou par le créateur du perso lui-même (on a tous, un jour ou l'autre, fait part de nos idées à un ami rpgiste en dehors du jeu, pas vrai ?)... Bref, c'est assez difficile de rester ignares quant aux autres persos donc autant essayer de tirer le maximum de tout ce que l'on sait et faire de notre mieux pour éviter de (trop) se laisser influencer, non ? :hum: Je sais pas si je suis super claire, désolée.

    Pour ce qui est de "planifier" le RP, je suis plus nuancée haha. Un saut dans l'inconnu de temps à autres, c'est toujours sympa et ça permet de jouer avec des gens que l'on n'aurait pas forcément croisé sinon, de découvrir une facette de notre perso à laquelle on avait pas songé ou de lui trouver une évolution différente... Bref, ça apporte du sang neuf à nos idées/habitudes avec nos persos! Mais à chaque fois, je ne sais pas. Comme le dit Siid, c'est important d'avoir au moins une petite idée de ce que l'on veut faire de son personnage. Du coup, il y a forcément des passages "obligés" même s'ils ne prennent pas exactement la forme que l'on désirait (encore une fois, l'adaptation et la souplesse sont de mises). Et il faut donc les prévoir, en parler avec les autres joueurs et faire en sorte que leurs désirs/besoins s'accordent aux nôtres pour le RP envisagé. Si un des partis n'y prend aucun plaisir ou n'en tire absolument rien pour son personnage, quel intérêt ?

    Quant aux relations, je t'avoue que je suis comme toi. Ça me paraît toujours bizarre de tout penser avant et, à la limite, je préfère encore qu'on me propose un lien positif/négatif très vague qu'un paragraphe entier m'expliquant comment mon perso doit se comporter vis-à-vis de l'autre x) Mais il suffit de s'inscrire sur n'importe quel forum de RPG pour recevoir une dizaine de propositions de liens très définis, parfois même avant d'avoir terminé sa fiche! Pas facile de prôner la spontanéité et le naturel, dans ces conditions-là :/ Surtout que les gens semblent comprendre de moins en moins que l'on refuse un RP/lien qui ne collerait pas à notre personnage.

    Et pour le reste (orthographe, syntaxe...), ça me paraît tellement évident sur un jeu basé sur l'écriture que je n'avais même pas penser à le mentionner, hahaha. Mais c'est effectivement capital, surtout maintenant que les gens se sentent obligés d'écrire des tartines à chaque post. Je n'ai rien contre un post de 1000 à 3000 mots comme je n'ai rien contre un post de 20 mots mais à condition qu'il n'y ait pas de fautes horripilantes, de langage sms, d'horreurs grammaticales... Bref, que ça ait été relu et passé sous correcteur orthographique x)

    Au niveau des points importants, enfin, je n'ai pas grand chose à y redire si ce n'est que je mettrais le plaisir en premier (ça reste un RPG, pas la certification Voltaire!) et que je n'insisterais pas autant sur le codage, etc. Une mise en page propre et claire, ça suffit largement dans la plupart des cas. En faire des caisses, souvent, ça ralentit le jeu et ça peut cacher un RP plutôt moyen Wink




    gif1gif2
    avatar
    Lilandrile
    FémininAge : 31Messages : 55

    le Jeu 21 Nov 2013 - 10:44

    Je ne sais pas si c'est toujours d'actualité, mais je vais répondre quand même parce que le rp et écrire en général c'est quelque chose que j'aime particulière (Même si j'ai toujours tendance à faire des fautes d'accords et autre petite faute.)

    Bref pour moi le rp c'est avant tout une histoire. Un personnage qu'on a décidé de créer et de faire vivre. Un personnage qui agit selon une certaine façon, qui réagira de différentes manières suivant l’événement. Pour faire un bon rp, je ne pense pas qu'il faille seulement suivre des règles. Certes il ne faut pas non plus tomber dans le ''je suis le plus fort et je vais forcément être meilleur''. Les règles permettent de mettre en place le personnage, mais après il faut voir plus loin se fondre dans ce même personnage, penser comme lui, voir comme lui. Il est vrai que dit comme ça, c'est facile, mais c'est quelque chose d'assez complexe de prendre en main un personnage, de se sentir à l'aise avec. Je pense aussi qu'il est nécessaire de laisser tomber si jamais vous n'arrivez pas à vous mettre dans la peau d'un personnage. Parfois on a l'impression qu'on arrivera à tout parce qu'on a des facilités niveau écriture, mais il y a des moments où certains personnages nous vont mieux que d'autre et il est plus facile de jouer avec. Donc n'hésitez surtout pas à changer de personnage si vous n'êtes pas à l'aise avec, quitte à devoir changer plusieurs fois.
    Et puis lorsque vous l'aurez trouvé, écrivez votre histoire. Évitez de rp seul, cela ne fait que dégoûté la plupart du temps et je conçois qu'attendre un partenaire de rp est long parfois mais c'est bien mieux. Pour écrire une histoire, il ne suffit pas seulement d'être seul, il faut au moins être deux. Créer des liens, peu importe la nature du liens, peu importe si votre personnage aiment ou non les contacts. Même un personnage qui a peur de nouer des liens peut être intéressant pour le faire évoluer, pour le faire grandir. On a tous besoin de sociabilisation même si cela prends du temps. C'est une petit tout qui fait qu'on arrive à créer autour de son personnages des interactions diverses et complexes qui permettent de faire évoluer doucement mais sûrement son personnage.
    Ensuite en ce qui concerne le rp soit même, je dirais qu'il est bon d'imaginer la scène lorsque vous lisez la réponse de votre partenaire. Il ne suffit pas d'être un acteur passif, mais plutôt d'être votre personnage. De regarder la scène suivant ce que votre personnage pourrait voir. De décrire la scène suivant ce que votre personnage pourrait ressentir.( j'ai un personnage empathique et niveau description elle n'est jamais en rade ^^). Mais pas seulement, en même tant qu'être acteur de la scène, il faut aussi être observateur extérieur. Se demander comment pourrait réagir votre personnage, comment sont les alentours, qu'est ce qui pourrait lui servir pour arriver à son action. Il a tellement de chose à voir que ce soit de l'extérieur que de l'intérieur, qu'il est bon d'être réellement et totalement omniscient.
    Je vous accorde aussi que parfois il est difficile de faire ce genre de chose, quand vous vous développez et que l'autre n'écrit que peu de ligne parce qu'il n'est pas dans une optique de description, mais plus dans une optique d'action. Il ne faut pas avoir peur dans ce cas là de soit continuer dans vos descriptions parce que ça vous permet de poser votre personnage. Vous pouvez bien entendu après vous adapter à votre partenaire et faire de même niveau action. Il y a toujours plusieurs manière de gérer un rp. C'est selon les convenances et la manière de faire. Et puis bien entendu une orthographe et une fluidité dans les actions, ne pas toujours répéter elle, ou il. Remplacer par la race, le nom, le métier. C'est tout un tas de petite chose qui permet de mettre en place une histoire fluide qui donne envie de lire et surtout matière à répondre. Je pense aussi qu'il est bon parfois de laisse planer le mystère sur le ressentit de son personnage. Lors de certaine action, des actions de réflexion, il est bon parfois de laisser planer le doute sur ce que pense notre personnage avec des phrases du style ''et si s'était ça ? Non, je l'aurais remarqué. Mais c'est peut être le cas non ?'' Ce genre de phrase ne donne pas précisément le contenu de la pensée de la personne, mais il attise souvent la curiosité et permet de nombreux rebondissement.

    En espérant que cela puisse vous aider.
    avatar
    Okhmhaka
    FémininAge : 32Messages : 31851

    le Mar 10 Déc 2013 - 10:05

    Si si c'était toujours ouvert donc y'avait toujours moyen de répondre x)

    Je pense cependant que l'on va pouvoir clôturer cette première mission... Et j'aimerais pour cela qu'une âme charitable, passionnée de RP et qui a du temps réalise une sorte de résumé de ce qui est ressorti pour répondre à la question posée : "quels sont les ingrédients pour écrire un bon RP ?"
    Sans rien oublier x)
    La personne pourra s'ajouter 4XP en RPG. Ce n'est pas obligatoire que ce soit un participant qui poste, toute personne peut le faire.



    avatar
    NéoLéo
    MasculinAge : 23Messages : 86

    le Ven 11 Juil 2014 - 10:11

    Salut, salut !

    Bon je sais que vous vouliez fermer le topic avec un résumé de ce qui était ressorti de ce que tout le monde avait dit. Malheureusement après une lecture rapide ou complète pour les réponse de Sparrow qui résumai chaque texte.; j'ai remarquer que, pour moi, il manquait certaine petites choses.

    Ce qui a été dit et qui est sûr :

    ♦ Lire le(s) réponse(s) précédente(s).
    ♦ Visualiser la scène de manière interne ou externe (au choix)
    ♦ Faire attention aux règles de français (Orthographe, Grammaire, Conjugaison, ...)
    ♦ Aérer et/ou "décorer" son texte (paragraphe, codage, couleurs, ...)

    Ce que je n'ai pas vu ou rater :

    ♣ Lira la fiche de présentation du partenaire RP pour visualiser de manière générale sa façon d'être, son physique pour le décrire,...
    ♣ Lire la description du lieu ou l'on RP pour ne pas décrire un désert au lieu d'une forêt (j'exagère mais certaine description de lieu aide parfois a mieux se situer).
    ♣ Créer/Imaginer la réaction de son personnage au moment même de l'action; par exemple un Vampire et un Loup-Garou qui se rencontre réagiront automatiquement sur la défensives (sauf exception).

    Ce qui est, discutable ou non-obligatoire et hors sujet:

    ♠ Avoir discuter avec son partenaire pour créer le "fil conducteur" de votre RP (ou non, certain préfère se jeter a l'eau et voir ce qui en sort).
    ♠ Décrire les sentiments de votre personnage (Tout dépend de VOTRE personnage).

    Ce qui ne fait pas partie de la création d'un RP mais bien de la création de votre personnage :

    ♥ Se sentir a l'aise avec son personnage.
    ♥ Pouvoir détailler ces sentiments complets.
    ♥ Ne pas avoir des doutes sur ces réactions

    [Votre personnage créer de toute pièce ou même pré-défini vous appartient a partir du moment où votre présentation a été validée. Ainsi vous devez savoir gérez votre personnage voir même se mettre dans sa peau. Cela ne se réfléchit pas avant un RP mais lors de la création du personnage.]

    [Ensuite a vous de voir si lors de votre RP vous avez envie de parler de ça ou ça. J'aime, personnellement, usé de Flash-Back pour visualiser son passé. Bien que pour moi le passé de votre personnage soit une aide a la compréhension de votre personnage. Ainsi, il faudrait parfois mieux recopier ces Flash-Back dans un journal de bord ou autre sujet du même Style]

    [J'ai pour finir résumé une partie de ce qui a été dit ou même tout. J'espère ne pas avoir dit trop de bêtises et ne pas avoir chambouler vos plans.]
    avatar
    Invité

    le Mer 6 Aoû 2014 - 18:33

    Bonjour,

    Je pense, pour ma part, que pour faire un bon rp, il faut :

    - Lire le règlement et le contexte du forum,

    - Créer un personnage collant à l'univers,
    La fiche de présentation c'est une anti-sèche. Vous serez surement amené à relire votre fiche si vous avez un doute. Du coup, il faut la rendre agréable à lire. Si vous n'avez pas envie de lire votre propre fiche, c'est qu'il y a un soucis quelque part.

    Pour créer votre fiche. :

    Pour le physique. Je pense qu'il faut se mettre à la place d'un personnage quelconque et imaginer que l'on croise son propre personnage.

    Quel est la première chose que l'on remarque ?
    Taille ; Corpulence / Gabarit ; Look* ; Démarche ; Attitude*

    *Plutôt "has been" ou classe ?
    Vêtements (Sous vêtement, vêtement, chaussette, chaussure et accessoires)
    Coiffure (couleur, coupe et accessoires)

    *Est-il chaleureux ou glacial ?

    Ensuite, je dirais de le décrire nu.
    Son corps est-il recouvert de bleu ?
    Est-il musclé ?
    Sa peau est-elle blanche ?
    A-t-il des boutons ? Des rougeurs ?
    A-t-il des taches de rousseur ?
    Des tatouages ? Des piercings ?

    Voila pour le physique.


    Pour l'histoire,
    Décrire l'enfance de notre personnage. Pour moi c'est la partie la plus importante.
    - Rencontre des parents, Personnalité des parents, Travail des parents
    - Éducation et Attention
    - Étude / Bêtise / Communication

    Étude = Est-il travailleur ? Avait-il des facilités en cours ? C'était le premier ou le dernier ?
    Bêtise = Jusqu'où était-il aller ?
    Communication = Est-il introverti ou extraverti ?

    Adolescence
    Relation avec sa famille
    Relation avec son entourage
    Relation amoureuse
    Travaille-t-il ?
    Est-il indépendant ?
    Son évolution (au niveau de son caractère et de sa vie)

    Adulte
    Relation avec sa famille
    Relation avec son entourage
    Relation amoureuse
    Travaille-t-il ?
    Est-il indépendant ?
    Son évolution (au niveau de son caractère et de sa vie)

    Voila pour l'histoire


    Pour le caractère, il faut penser à plusieurs situations et imaginer les réactions qu'il peut avoir.
    Une personne s'entrave, il va l'aider ou non ?
    Une personne le provoque il va se battre ou garder son calme ?
    Une personne du même sexe l'embrasse, il le frappe ou ne réagis pas ?
    Quelqu'un l'aide ? Quel réaction aura-t-il ?

    Se poser des questions sur son personnage, ça aide pas mal.
    Qu'est-ce qui l'amuse ? Qu'est-ce qui le gêne ? Qu'est-ce qui le met en colère ? Qu'est-ce qui le faire pleurer ? (Un humain a un cœur et même les mecs peuvent pleurer hein^^) etc.


    Activités, faune et flore :

    Aime-t-il les animaux ?
    Son animal préféré ?
    L'animal qu'il aime le moins ?

    Aime-t-il les plantes ?
    A-t-il la main verte ?

    Le sport qu'il préfère ?
    L'activité qui le rend zen ?

    Cuisine-t-il de bons petits plats ?
    Fait-il le ménage sans ronchonner ?

    Ensuite
    Qu'est-il capable de faire s'il est extrêmement en colère ?
    Qu'est-il capable de faire s'il est amoureux ?

    Comment se comporte-t-il lorsqu'il est en couple ?
    Attention si votre personnage n'a pas connu l'amour, je pense qu'il vaudrait mieux ne rien dire et développer cette partie in rp.

    Bien sur, se demander pourquoi, c'est un peu la clef d'un personnage parfait.
    Pourquoi se comporte-t-il comme ça lorsqu'il est en couple ?
    Pourquoi Fait-il le ménage sans ronchonner ?
    Pourquoi Aime-t-il les plantes ?
    Pourquoi A-t-il la main verte ?
    Bref xD

    Plus nous avons d'information sur quelqu'un, mieux nous le connaissons et mieux nous l'incarnons. Merci les fanfictions xD

    Encore une chose, "personne n'est parfait".
    Un personnage aura des qualités, mais aussi des défauts :)

    Il faut penser aussi aux tics et manies.
    Est-ce un mec qui aime la propreté ?
    A-t-il un claquement de langue lorsqu'il est nerveux ?
    Dit-il quelque chose à la fin de ces phrases lorsqu'il est énervé ?
    Parle-t-il en chinois lorsqu'il est furax ?
    Est-il du genre à redresser un tableau, si celui-ci n'est pas assez droit à son gout ?


    - Se relire constamment,

    - Faire un effort concernant l'orthographe,
    (Personne n'est parfait)

    - Rp avec tout le monde,
    (Le forum est comme une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quel chocolat nous risquons de tomber. Alors, il faut être curieux et gourmand).

    - Dire ce que l'on pense, la communication est primordiale,
    (Si le rp pose problème, il faut le dire au lieu de se taire)

    - Incarner son personnage.
    (Il faut se mettre à la place de son personnage. Il faut voir ce qu'il voit, entendre se qu'il entend, toucher ce qu'il touche, dire ce qu'il dit, ressentir ce qu'il ressent, penser ce qu'il pense.

    Mais attention incarner c'est être quelqu'un d'autre. C'est vivre la vie du personnage et la vie du personnage en question, ce n'est pas notre vie.)
    avatar
    Merwyn Arehdel
    FémininAge : 18Messages : 298

    le Mer 22 Oct 2014 - 11:10

    Bonjour, je viens donner mon avis sur le sujet.

    Je pense que pour un bon RP, il faut :

    -De la poésie, du rythme dans les phrases que vous écrivez, pour ne pas que les lecteurs aient l'impression de lire un journal.

    -Savoir rentrer dans la peau du personnage, pouvoir savoir exactement à quel moment il aurait fait cette action, pourquoi et comment il aurait réagi face à telle situation.

    -Etre inspiré(e) par son personnage, l'avoir créé de A à Z pour illustrer les Rps que l'on écrit, comme un livre. (Si l'on n'aurait pas choisi le thème du livre que l'on écrivait, nos idées en seraient forcément restreintes !)

    -S'entraîner ; Au plus j'écris de Rps, au plus mes Rps seront interréssants et bien construits. "C'est en forgeant que l'on devient forgeron."

    -Faire un minimum de fautes d'orthographe ; car les Rps soignés, espacés, bien construits, avec de la ponctuation et avec peu de fautes d'orthographe sont plus agréables à lire que ceci :

    Spoiler:
    Maxima se ea urbi nomine sunt Chilo unde suspectati palaestrita Asbolius negotio rapti questi funditabat suspectati inpetrarunt ut unde conpingerentur ilico Olybrium urbi vicario et hi venenis praefectum vincula et negotio ex nomine adseverantes inpetrarunt quos eius in suspectati autem sunt inpetrarunt negotio praefectum aruspex et tali adseverantes et ex apud ut ut organarius Sericus Asbolius vitamque ea apud Maxima suspectati venenis urbi unde ex se suspectati tempestate Sericus Olybrium tempestate petitam unde adseverantes latius autem organarius vicario adseverantes ilico urbi aruspex questi funditabat vincula ex Campensis Maxima hi apud hi nomine palaestrita emersit apud se tali funditabat vitamque latius.Maxima se ea urbi nomine sunt Chilo unde suspectati palaestrita Asbolius negotio rapti questi funditabat suspectati inpetrarunt ut unde conpingerentur ilico Olybrium urbi vicario et hi venenis praefectum vincula et negotio ex nomine adseverantes inpetrarunt quos eius in suspectati autem sunt inpetrarunt negotio praefectum aruspex et tali adseverantes et ex apud ut ut organarius Sericus Asbolius vitamque ea apud Maxima suspectati venenis urbi unde ex se suspectati tempestate Sericus Olybrium tempestate petitam unde adseverantes latius autem organarius vicario adseverantes ilico urbi aruspex questi funditabat vincula ex Campensis Maxima hi apud hi nomine palaestrita emersit apud se tali funditabat vitamque latius.

    Il faut plutôt présenter comme ceci :

    Spoiler:

    Maxima se ea urbi nomine sunt Chilo unde suspectati palaestrita Asbolius negotio rapti questi funditabat suspectati inpetrarunt ut unde conpingerentur ilico Olybrium urbi vicario et hi venenis praefectum vincula et negotio ex nomine adseverantes inpetrarunt quos eius in suspectati autem sunt inpetrarunt negotio praefectum aruspex et tali adseverantes et ex apud ut ut organarius Sericus Asbolius vitamque ea apud Maxima suspectati venenis urbi unde ex se suspectati tempestate Sericus Olybrium tempestate petitam unde adseverantes latius autem organarius vicario adseverantes ilico urbi aruspex questi funditabat vincula ex Campensis Maxima hi apud hi nomine palaestrita emersit apud se tali funditabat vitamque latius.

    Maxima se ea urbi nomine sunt Chilo unde suspectati palaestrita Asbolius negotio rapti questi funditabat suspectati inpetrarunt ut unde conpingerentur ilico Olybrium urbi vicario et hi venenis praefectum vincula et negotio ex nomine adseverantes inpetrarunt quos eius in suspectati autem sunt inpetrarunt negotio praefectum aruspex et tali adseverantes et ex apud ut ut organarius Sericus Asbolius vitamque ea apud Maxima suspectati venenis urbi unde ex se suspectati tempestate Sericus Olybrium tempestate petitam unde adseverantes latius autem organarius vicario adseverantes ilico urbi aruspex questi funditabat vincula ex Campensis Maxima hi apud hi nomine palaestrita emersit apud se tali funditabat vitamque latius.

    Maxima se ea urbi nomine sunt Chilo unde suspectati palaestrita Asbolius negotio rapti questi funditabat suspectati inpetrarunt ut unde conpingerentur ilico Olybrium urbi vicario et hi venenis praefectum vincula et negotio ex nomine adseverantes inpetrarunt quos eius in suspectati autem sunt inpetrarunt negotio praefectum aruspex et tali adseverantes et ex apud ut ut organarius Sericus Asbolius vitamque ea apud Maxima suspectati venenis urbi unde ex se suspectati tempestate Sericus Olybrium tempestate petitam unde adseverantes latius autem organarius vicario adseverantes ilico urbi aruspex questi funditabat vincula ex Campensis Maxima hi apud hi nomine palaestrita emersit apud se tali funditabat vitamque latius.

    -Connaître le contexte et le mode de vie (s'il y en a un) : Se retrouver dans l'univers du forum de RP est plus agréable que d'avançer à tâton dans un monde que vous ne connaissez pas.

    Voilà, j'espère avoir été cohérente et c'était mon point de vue ^^ Bonne journée/Soirée !
    avatar
    Astra
    FémininAge : 20Messages : 20

    le Jeu 23 Oct 2014 - 1:02

    Bonsouèèère !
    Alors, juste avant que la mission ne soit clôturée, je voudrais y apporter mon grain de sel, parce que le sujet du "bon" RP est quelque chose de très débattu (l'éternelle bataille entre les partisans du RP rapide et actif et les partisans des RPs longs et très, très riches ; mais je m'égare !), une conception très personnelle aussi.

    Du coup, avant tout, je précise que je vais parler de RP à deux ou plus, parce qu'un RP en solo, ça peut être très bien pour soi, histoire de s'entraîner à "symbioser" avec son personnage (comme dit plus haut), puis aussi histoire de faire le point sur son background, et à compiler certains éléments de son histoire dont un partenaire RP se contrefiche. Je m'éloigne, mais je voulais juste dire que le RP en solo n'est destiné a priori qu'à plaire à soi-même. Donc ici, on parle d'un "bon RP" collectif, et c'est là que c'est important : collectif. Quand on dit "bon RP", on parle d'un post qui va nous plaire, mais qui va aussi et surtout stimuler les partenaires et leur donner envie de s'impliquer en répondant ! Je cite :

    @Okhmhaka a écrit:Un bon RP, le genre de post auquel l'on a tout de suite envie de répondre, celui qui nous fait frissonner, qui nous fait stresser, attendre la réaction, espérer quelque chose.

    Donc, si on écrit pas exclusivement pour l'autre, on écrit quand même pour lui de la même façon qu'il écrit pour nous. Ça implique tout un tas de trucs : ne pas manipuler le personnage de l'autre sans son accord préalable, ne pas interpréter de manière absolue ses actions et réactions (parce que faire ça, ça relève du grosbillisme, comme deviner les pensées)... Si quelque chose (un scénario, un plan, une relation) a été établi entre vous et vos partenaires, s'y conformer, pour ne pas faire de mauvaises surprises.
    Attention, je ne veux surtout pas dire par là qu'on ne peut pas surprendre le partenaire ! Ça me paraît même essentiel, cette originalité, pour un "bon" post : faire intervenir des éléments du contexte, emphaser... Plus haut, on a parlé de descriptions, mais un post trop descriptif ne donne rien à répondre. Il faudrait donner matière à écrire pour les partenaires, en leur fournissant des points de départ pour une action, ou en initiant soi-même une action.



    Tout ce qui a été dit a été bien résumé plus haut, je refais le point en ajoutant quelques petites remarques :

    Avant d'écrire :

    ¤ Il faut bien évidemment lire les réponses précédentes, c'est la moindre des choses.
    [Du moins les plus récentes, si le RP est long et se fait avec beaucoup de personnes, inutile de tout relire depuis le début...]

    ¤ "Visualiser la scène", c'est-à-dire s'imprégner de la situation (lieu, contexte), de l'ambiance, de son propre personnage (caractère, histoire), et avoir bien pris conscience de la fiche des partenaires RP.

    ¤ Quelque chose qui est revenu souvent, "connaître son personnage et se sentir à l'aise avec". Parce que oui, il faut respecter un minimum ce que vous avez annoncé de votre personnage dans sa fiche, tout simplement parce qu'encore une fois, vous n'êtes pas seul : quelqu'un a voulu RP avec votre personnage, quelqu'un qui a lu sa fiche, et donc à qui vous ne pouvez pas vous permettre de faire de désagréables surprises comme celle de jouer un personnage de tout autre caractère que celui que vous avez annoncé.

    Ce qui est variable :
    ¤ Avoir établi le plan du RP, vers où on va, les éléments-clef du déroulement. Et se conformer à ce qui a été établi, ou du moins demander aux partenaires lorsqu'on veut dévier.
    ¤ Avoir établi en gros la relation qui va se former entre les personnages.

    N.B.:
    Note perso : établir la relation entre les personnages dans les grandes lignes, ça me paraît essentiel, parce que quelqu'un qui a envie d'une relation positive entre deux personnages et qui lit un post où son personnage se fait insulter... Ahem. Ca ne lui donne pas forcément envie de poursuivre le RP, quoi :) il faut savoir à peu près ce que les autres attendent, la raison qui les a poussés à faire ce RP. Sinon l'existence même de ce RP devient absurde, à mon humble avis.

    Et pour la rédaction en elle-même :
    ¤ La base, soigner son orthographe, sa grammaire, sa mise en page.
    ¤ Ne jouer QUE son propre personnage, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas faire intervenir des éléments extérieurs pour surprendre et faire avancer l'action.
    ¤ Montrer qu'on prend en compte les autres personnages, par exemple au niveau de la vision que notre propre personnage a d'eux. C'est toujours stimulant
    Il se fait tard, je me suis donc possiblement mal exprimée et ai possiblement oublié plein de trucs ><
    avatar
    Araik
    FémininAge : 22Messages : 249

    le Dim 26 Oct 2014 - 15:16

    Salut,

    Pour moi un "bon" rp, doit tenir un certain mystère sur la suite, permettre aussi un assez grand choix pour que la personne qui y réponde puissent avoir une liberté et ne pas être confiné dans un seul choix possible. Après pour moi, un rp qui me donne envie de répondre rapidement, et surtout une question d'inspiration, si pendant la lecture du rp, je n'arrive pas a visualisé une suite logique, je vais traîne la patte pour répondre, et cela tant que je ne suis pas satisfaite de ma réponse ou de mon idées.
    Après en général pour moi, un rp n'est pas fait que d'action, il y a de la description en quantité convenable, pour s'imaginé l'action et du dialogue ou des pensé pour rythmé le tout.
    Un "bon" rp, est a mon avis qu'une histoire de point de vue, certains vous trouvé la suite du rp en un claquement de cil et d'autre vont mettre plus de temps. Pour que le rp avance rapidement, il faut que les personnes soient vraiment intéressé par le fond de l'histoire mise en scène et qu'il se voient évolué dans cette histoire.

    J’espère avoir donné un avis constructif et avoir fait comprendre mon point de vue.



    avatar
    Emeria
    FémininAge : 27Messages : 31

    le Mer 10 Déc 2014 - 14:32

    je pense à plusieurs point important:

    - l'environnement qui l'entoure son primordial (je vois mal un loup déambuler dans une ville style new york comme si de rien n'étais ou encore un dragon dans un appartement (c'est extreme je sais)

    - les sens du personnage joué : l'ouie, l'odorat, la vue, le toucher, le goût. Les deux derniers son souvent oublié mais dans un restaurant on peut ressentir le gout des aliments, quand on tient la main de quelqu'un on peut sentir ou ressentir quelque chose... (ex: ses mains douce et froides m’interpellèrent.)

    - ensuite il a l'heure: bah oui en pleine journée ou le soir le décor change, les couleurs aussi.

    - la saison : au printemps on sent les fleurs et en hiver on sent et ressent le froid xD

    - le caractère : un personnage colérique/hystérique/sadique ne va pas sans raison vraiment valable être tout miel d'un coup. y aurez pas de cohérence Oo

    - une chute : ouais les chutes c'est le bien *-*
    le récit doit suivre une trame mais au bout de la trame créer une chute pour redynamiser le rp et permettre à l'autre de repartir sur autre chose. Il existe plusieurs chute possible : un combat, une tierce personne en pnj ou non, une questions auquel on ne s'attendait pas, un événement vraiment extraordinaire (on se balade en foret mains dans la mains et là on découvre un mort avec plein de sang frais autour ou encore une entité magique et lumineuse nous demande de l'aide...)
    tout dépend du contexte aussi

    Je pense qu'il faut surtout respecter le scénario de base que l'on a imaginer lors de la création de son personnage. Même si on ne peux pas forcément interagir comme on le souhaite la trame de fond reste respecté non?! (ex: une fillette qui cherche ses parents peut vivre beaucoup d'aventure sans pour autant oublier de chercher ses parents)
    avatar
    Tarkas
    MasculinAge : 20Messages : 2

    le Mar 14 Avr 2015 - 14:50

    Bon je suis nouveau ici, et pas forcément très expérimenté encore dans le grand monde du rp, mais je vais tout de même essayer de donner mon avis sur les ingrédients d'un bon rp, bien entendu je ne prétend pas avoir raison, et j'ai lu attentivement ce que vous avez écrit d'ailleurs pour y réfléchir pour avancer bien entendu. Enfin voilà.

    Tout d'abord pour faire un bon rp selon moi il faut savoir s'imprégner de son personnage, il y a plusieurs méthodes différentes pour cela, mais il reste qu'il est essentiel de se sentir à l'aise avec son personnage, de savoir quoi faire avec, et surtout l'essentiel de prendre plaisir à jouer avec lui, après tout l'on voit très vite quand quelqu'un se plaît avec son personnage, et cela se ressent positivement généralement dans ses rps, de même inversement quand on a du mal avec son perso. En somme il ne faut pas forcer, en tout cas pas trop, mais jouer selon ce que l'on aimerait jouer dans la mesure du raisonnable, et du cohérent bien entendu^^.

    Mais aussi selon moi il faut que cela vive dans le rp, il faut avoir l'impression réel que vôtre personnage même s'il n'est pas réel est « quelqu'un », et pas juste une marionnette guidé par des fils selon la volonté du joueur. Qu'il est des ressentis bien à lui, et logique, des opinions, des souvenirs, des goûts. Des bizarreries, et il faut que cela se répercute en rp, à travers ses actes, ses pensées, ses paroles. Après il est vrai que des fois lorsque l'on est pas dans l'état d'esprit cela peut-être compliqué, dur de jouer un personnage détendu, et doux lorsqu'on a une eu une journée dure, et qu’on est de mauvais poil, mais au contraire cela permet de se défouler dans un rp avec un personnage pas forcément sympathique (même s'il vaut mieux toujours jouer détendu, et calme^^), mais en somme il vaut mieux jouer au filling selon moi que de se forcer au risque que ça ne fasse pas quelque chose de forcément très plaisant, après ce n'est pas une raison de laisser poireauter vôtre partenaire de rp parce que vous ne vous sentez pas de jouer, après tout ça ne se fait pas de faire attendre quelqu'un comme ça, je dis juste qu'il est mieux de rp détendu, ou dans l'humeur du rp à défaut. Histoire que l'humeur du joueur n'ait pas trop d'incidence sur les actes de son perso. Il faut après tout que demeure une certaine distance irl-inrp.

    Ensuite dans le rp en lui-même rp avec quelqu'un qui a un style agréable pour soit est un plus^^. Bon quand on a des goûts laxistes comme les miens ont peut rp avec n'importe qui, mais c'est probablement mieux de rp avec quelqu'un avec qui l'on a un vrai filling, qui inspiré rien qu'a la première lecture, que l'on se dise immédiatement après avoir lu sa rep comment on va faire la sienne avant même de réfléchir, que rp soit presque naturel, en somme le partenaire en lui-même est un plus pour faire un bon rp^^, de même que son perso car des fois ça peut bloque si le perso de l'un, et de l'autre n'ont aucune raison de rester ensemble plus de deux posts (j'ai déjà pu voir ça x) ).

    Bien entendu je pense que l'orthographe joue aussi un rôle essentiel que ce soit le sien, ou celui de son partenaire, qui n'a pas bloqué devant une erreur aberrante ? Ou bien devant une phrase que l'on n'arrive pas à interpréter car elle est formulée de façon bien alambiqué ? Pour cela une relecture avant de poster est bien, voir encore mieux, deux relecture, et relire après avoir posté pour voir si certaines erreurs ne sont pas passé à travers les mailles du filet est une idée aussi^^. Il m'est déjà arrivé d'être très fier d'une rep, et de me rendre compte que les fautes d'orthographe que j'ai faîtes ont bien baissés à la qualité de la réponse malgré ce que j'ai écrit, et il est donc bête de laisser ce genre de petit détail gâcher l'amusement des joueurs^^.

    Après c'est sans doute personnel, mais je dirai qu'il est aussi important pour qu'un rp soit plaisant qu'il « avance à un bon rythme », genre qu'on ne poireaute pas un mois avant la prochaine rep, bon je viens d'un forum où généralement on a une réponse dans les 1-3 jours après avoir posté, voir dans la journée même quand on est un peu hyperactif comme moi. Ce que j'aime beaucoup parce que je n'aime pas que ça traîne en longueur, car j'aime voir mon personnage évoluer à vue d’œil bien entendu. Mais cela peux s'expliquer au forum à rythme moyen d'une semaine, histoire que l'inspiration qui vous vient au début du rp ne finisse pas par se dissiper à force de devoir attendre, et attendre que ça avance, et fatalement vous passez à autre chose car on en a marre de patienter, bon après c'est personnel. Généralement je dirai même que j'exagère un peu car je peux facilement attendre 3 semaine sans perdre mon inspi même si ça me fait tiquer vu le rythme rapide auquel je suis habitué, mais pour résumer je pense qu'on préfère qu'un rp de 20 post par exemple se fasse en 1-2 mois à une bonne allure plaisante qu'en deux ans je présume^^.

    -Pour répondre à la première question posé ensuite, lorsque mon partenaire poste une réponse je fais déjà une première lecture, une relecture, et quand je m'apprête à poster j'en refais une pour voir si certains détails ne m'auraient pas échappés puis je réfléchis déjà à ma réponses, et une éventuelle idée que j'aurais, puis j'ouvre ensuite open office, et j’écris tout en gardant la réponse de mon partenaire sous les yeux. Ensuite en me basant sur mon idée je tâche d'écrire pas à pas en m'inspirant des petites éléments, paroles, actes du perso de mon partenaire, de l'environnement. Exprimer les actes, pensées, paroles de mon peso en fonction de cela, sans manquer de parler bien entendu du/des perso en face que ce soit l'impression qu'ils font à mon perso, ou pourquoi il fait ceci, ou cela à cause d'eux, ainsi que comment il interprète/ressent leurs actes. Ensuite à la fin de ma rep je réfléchis ensuite à comment relancer le tout si je n'y étais pas déjà arriver. Si je fais quelque chose d'imprévu, ou non tant que cela reste cohérent, et bien entendu si je peux glisser quelques perches, références subtiles (mais pas trop, car trop de références tue les références) c'est un plus^^. De même que de lire la fiche de l'autre joueur qui je dirais est même primordial, enfin surtout le physique, pour le caractère il est bien aussi de le découvrir en rp selon moi puis de lire la fiche de l'autre après avoir fini le rp histoire de conserver quand même une pointe de surprise pour le rp, et découvrir en même temps que son perso^^..

    -Pour la deuxième question je m'imagine généralement à l'extérieur de la scène, après comme généralement je n'ai pas trop de mal à imaginer la réaction de mes perso ça peut aller. Ensuite j'essaie de réfléchir aux évolutions possible du rp si mon perso fait ça, ou ça. Qu'est-ce qu'il ferait dans une certaine attitude, pour une certaine raison. En somme essayer de jouer le personnage avant tout si possible, et voir les multiples possibilités offertes à moi pour le jouer au vu de cela. Tout en laissant bien entendu une certaine (grande) marge de manœuvre à mon partenaire, et sans jouer le perso de celui-ci à sa place (sauf si c'est nécessaire, alors je lui demande son avis au préalable par principe). Bien entendu après il est possible de voir avec son partenaire le lien probable (mais pas forcée) en fonction des événements (une fois j'avais convenu avec un de mes partenaires rp par exemple qu'un lien après un rp se finirait probablement en amitié, mais non au final ça n'a pas été le cas car les deux perso ce sont mis en colère l'un contre l'autre à cause d'un mal entendu, histoire de dire que laisser le résultat au rp, et non à ce que prévoit en avance est en soit l'essentiel), et ce qu'il se passera en partie dans le rp, mais il faut aussi laisser cela se faire dans le rp donc prévoir, mais pas trop. Histoire d'avoir un certain contrôle rassurant (prévoir quelques événements, mais pas ce que feront/penseront les perso par exemple), mais aussi une dose d'imprévu, et de réflexion qui fait le charme du rp (et puis l'impro peut-être très marrante aussi, perso je faisais que ça au début x), et je suis d'accord les rps rencontre où rien n'est prévu à part bien entendu la raison pour laquelle les deux gars ne s'ignorent pas tout simplement pas dans la rue c'est génial^^, d'ailleurs je fais pas de lien sans ça, je n'adhère pas à l'idée que deux perso se connaissent déjà comme ça sans un rp pour expliquer leurs rencontrés, et leurs liens, après s'ils sont frères/ sœur, ami d'enfance ça se justifie, mais si c'est récent autant faire un rp rencontre^^ ).

    Enfin au final je conclurai que selon moi que dans un rp le plaisir passe avant tout. Si l'on prend plaisir ainsi que son partenaire à participer à un rp, alors c'est déjà un bon rp^^.
    avatar
    Blood Empire
    FémininAge : 25Messages : 27

    le Sam 4 Juil 2015 - 10:43

    Bonjour =)

    Pour moi un bon rp est fait de mesure et d'équilibre. Je ne conçois pas de rpg sans un style d'écriture adapté au personnage, une personne et un temps d'expression adaptés au sujet du rp. On doit déjà sentir par la forme, l'état d'esprit du personnage dans le contexte. Ensuite, il faut pour moi planter une ambiance. Description des lieux, des temps, des souvenirs, des émotions et sentiments, des sensations, des intuitions. On doit être avec le personnage là où il est, là où il va, quoi qu'il fasse, peu importe le point de vue de narration.

    Il y a aussi une affaire de rythme pour appréhender l'action ou l'inertie, pour apporter du suspense ou au contraire freiner l'intensité d'un passage. Il faut être capable d'intégrer son personnage à l'autre partenaire comme si on lisait un roman d'une traite, une harmonie et une symbiose qui doit se ressentir à la lecture. Il faut de la fluidité, et un ton adapté à la situation, sans oublier une maîtrise technique (grammaticale, orthographique, syntaxique, lexicale) qui permettent d'ouvrir et d'enrichir les écrits.

    Avec tout cela, il manque l'imagination et la créativité, la capacité à décrire le détail qui emmène le lecteur dans l'histoire auprès de l'auteur, le petit truc en plus qui laisse en haleine. Il faut aussi s'avoir soigner ses fins, laisser en haleine le lecteur, ne pas tout révéler, aller progressivement, prendre son temps pour bien poser ses filets avant de les retirer à soi.

    Voila mon avis sur la question =)
    avatar
    Chocolakato
    FémininAge : 27Messages : 789

    le Dim 16 Oct 2016 - 14:27

    Bonjour !

    De mon côté, je dirais que ça dépend avant tout du type de rp attendu. Si c'est un combat on aura moins besoin de détails que si ça n'en est pas un, et surtout on ne pourra pas trop détailler vu qu'il ne faut pas faire intervenir son interlocuteur.

    Je dirais cependant que les points importants à garder en tête peu importe le type de Rp qu'on doit faire sont les suivants:

    -Ne pas faire intervenir le personnage des autres : Sinon autant écrire un livre, comme ça on peut faire faire ce qu'on veut aux autres

    -Essayer de faire avancer le schmilblick: Même si on ne fait pas 45 lignes, que ça fasse avancer un peu l'action. Sinon les rp trainent, lassent les joueurs et sont abandonnés.

    -Respecter son personnage: Si on a un gros dur qui se bastonne, il ne faut pas faire faire des bisous à tout le monde. C'est un peu exagéré mais dans l'idée il faut rester fidèle à ce qu'on a fait de son personnage.

    -Respecter l'autre personnage: Éviter de dire "oui voila, il lui péta les deux jambes et lui creva les yeux". Ce qui rejoint un peu "ne pas faire jouer le personnage de l'autre". Si on blesse mortellement le personnage en face, il sera bien embêté par la suite, jouer un personnage borgne et en fauteuil c'est autre chose que jouer un bien portant.

    -Essayer de respecter le joueur : Je m'explique. Si votre partenaire a fait 2 pages word et que vous en faites trois disant "Il rit, le regarda et sourit en attendant la suite" bah ça ne va pas plaire énormément à votre partenaire qui aura peut être l'impression que vous vous moquez de lui.

    Je pense que c'est le minimum syndical, après on pourrait parler de beaucoup d'autres choses. Mais déjà penser à ça, ça peut rendre l'expérience plus agréable pour pas mal de monde Very Happy



    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 8:34