AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    Des fiches de Rp \o/

    Partagez
    avatar
    Capouccino
    FémininAge : 19Messages : 165

    le Dim 19 Mai 2013 - 21:22

    Rappel du premier message :

    Voilà 4 fiches pour Rp joliment :3

    ¤ Les images des fiches 1 sont en 50px * 50px
    ¤ Les images des fiches 2 sont en 100px * 100px

    PS: Je ne mets pas de copyright pour ne pas gâcher les fiches mais merci de préciser quelles sont de moi :3 Merci.

    Fiche 1.1:


    Titre

    "Citation longue ou courte :3 "

    Tu regardes avec curiosité Netz s'afférer sur le mannequin de coton à ta taille. Des fils jaunes sortent de ses doigts pour venir former un beau tissu couleur soleil. Tes yeux s'émerveillent devant la rapidité des mouvements et la robe qui se crée comme par magie. C'était un travail fort intéressant et merveilleux pour tes yeux d'enfant.
    La robe avait beau être d'une simplicité effarante, elle n'en demeurait pas pour le moins exquise et raffinée. Ton sourire s'agrandissait au fur et à mesure qu'elle apparaissait sous tes yeux. Un fil ici puis un autre là pour les finitions, et la robe bleue et jaune s'offrait à ton regard affamé de cette beauté simple. Tu applaudis avec force, petite fille émerveillée que tu es. Ton passé derrière toi, ton présent ici et ton futur là-bas. En cet instant tu ne penses plus qu'à ce vêtement. Même la question sur ta faim ou ta soif, qui étaient tout de même grandes vu tout le chemin que tu avais fait, ne t'ébranla pas un instant. Tout ce que tu y répondis fut un non de la tête.
    C'est beau, c'est magique ! Comment tu fais sortir ces fils de tes mains ? Je veux apprendre aussi !
    Tandis que tu disais ça, tes oreilles s'étaient relevées, droites, reflétant ta détermination. Puis la femme te pose une question, des questions sur toi. La tristesse se lit immédiatement sur ton visage juvénile, tes yeux s'embuent un instant de larmes tandis que ton passé refait surface. Tu te frottes les yeux pour chasser l'eau qui s'y accumules avant de regarder Netz dans les yeux et de lui faire un triste sourire.
    Tes oreilles sont relâchées, complètements affalées sur ta tête, aussi tristes que toi.

    J'ai dix ans. Je suis toute seule parce que mes parents sont morts à cause de ces monstres. Je suis seule et je marche depuis longtemps. Je suis seule et je fais des cauchemars toutes les nuits, j'ai peur d'eux, de ces choses noires et effrayantes. Papa et maman sont morts pour me protéger, je devrais aller de l'avant, oublier ce passé, vivre mon présent, mais je ne peux pas, ces images sanglantes sont gravées en moi et me blessent jour après jour, tel des poignards. Le couteau se remue dans la plaie béante qui ne cicatrisera jamais...

    Tu avais dis tout cela avec une maturité déconcertante. Tu avais vu trop de choses horribles, ton enfance s'était envolée avec la mort de tes parents, mais parfois, il resurgissait comme aujourd'hui avec la robe.
    Tes larmes coulaient, intarissables.


    Code:
    <style>.titre1{border-right:6px double #2D332D;border-radius:15px 2px 15px 2px;border-top:2px dashed #171717;border-bottom:2px dashed #2D332D;color:#2D332D;font-family:arial;font-variant:small-caps;letter-spacing:4px;font-size:35px;-webkit-transition: all 0.5s;-moz-transition: all 0.5s;-o-transition: all 0.5s;transition: all 0.5s}.titre1:hover{margin-left:15px;letter-spacing:10px;color:#3F483F;-webkit-transition: all 0.5s;-moz-transition: all 0.5s;border-right:6px double #3F483F;border-bottom:2px dashed #3F483F;border-radius:35px 2px 35px 2px;-o-transition: all 0.5s;transition: all 0.5s}.qeel_table {width: 90%;margin-left:35px;}.parole{position:relative;} .parole,#image1,texte1{-webkit-transition: all 0.3s;-moz-transition: all 0.3s;-o-transition: all 0.3s;transition: all 0.3s;color:#006699;letter-spacing:1px;font-size:12px}#image1{z-index:2;margin-right:-4em;width:50px;height:50px;opacity:0}#texte1{z-index:1;position:absolute}.parole:hover #image1{z-index:1;margin-left:-4em;opacity:1}</style>

    <div style="font-family:arial;background-color:#171717;border-right:6px double #2D332D;border-left:6px double #2D332D;border-bottom:2px dashed #2D332D;border-top:2px dashed #2D332D; letter-spacing: 1px; color:#3F483F;padding:15px;border-radius: 20px 5px 20px 5px"><center><div class="titre1" style=";padding:5px;width:20%">Titre</div>
    <div style="border-bottom:1px dotted #2D332D;width:400px">"Citation longue ou courte :3 "</div></center>
    TEXTE
    <div class="parole"><table class="qeel_table"><td><img id="image1" src="http://i78.servimg.com/u/f78/18/09/40/44/ico_mo11.png"></td><td><div id="text1"><div  style=";padding:5px;background-color:#212121;border-radius:5px 5px 30px 5px;border-left:6px double #2D332D">PAROLES DU PERSONNAGE</div></div></td></table></div></div>
    Fiche 1.2:

    Tu regardes avec curiosité Netz s'afférer sur le mannequin de coton à ta taille. Des fils jaunes sortent de ses doigts pour venir former un beau tissu couleur soleil. Tes yeux s'émerveillent devant la rapidité des mouvements et la robe qui se crée comme par magie. C'était un travail fort intéressant et merveilleux pour tes yeux d'enfant.
    La robe avait beau être d'une simplicité effarante, elle n'en demeurait pas pour le moins exquise et raffinée. Ton sourire s'agrandissait au fur et à mesure qu'elle apparaissait sous tes yeux. Un fil ici puis un autre là pour les finitions, et la robe bleue et jaune s'offrait à ton regard affamé de cette beauté simple. Tu applaudis avec force, petite fille émerveillée que tu es. Ton passé derrière toi, ton présent ici et ton futur là-bas. En cet instant tu ne penses plus qu'à ce vêtement. Même la question sur ta faim ou ta soif, qui étaient tout de même grandes vu tout le chemin que tu avais fait, ne t'ébranla pas un instant. Tout ce que tu y répondis fut un non de la tête.
    C'est beau, c'est magique ! Comment tu fais sortir ces fils de tes mains ? Je veux apprendre aussi !
    Tandis que tu disais ça, tes oreilles s'étaient relevées, droites, reflétant ta détermination. Puis la femme te pose une question, des questions sur toi. La tristesse se lit immédiatement sur ton visage juvénile, tes yeux s'embuent un instant de larmes tandis que ton passé refait surface. Tu te frottes les yeux pour chasser l'eau qui s'y accumules avant de regarder Netz dans les yeux et de lui faire un triste sourire.
    Tes oreilles sont relâchées, complètements affalées sur ta tête, aussi tristes que toi.

    J'ai dix ans. Je suis toute seule parce que mes parents sont morts à cause de ces monstres. Je suis seule et je marche depuis longtemps. Je suis seule et je fais des cauchemars toutes les nuits, j'ai peur d'eux, de ces choses noires et effrayantes. Papa et maman sont morts pour me protéger, je devrais aller de l'avant, oublier ce passé, vivre mon présent, mais je ne peux pas, ces images sanglantes sont gravées en moi et me blessent jour après jour, tel des poignards. Le couteau se remue dans la plaie béante qui ne cicatrisera jamais...

    Tu avais dis tout cela avec une maturité déconcertante. Tu avais vu trop de choses horribles, ton enfance s'était envolée avec la mort de tes parents, mais parfois, il resurgissait comme aujourd'hui avec la robe.
    Tes larmes coulaient, intarissables.


    Code:
    <div style="font-family:arial;background-color:#171717;border-right:6px double #2D332D;border-left:6px double #2D332D;border-bottom:2px dashed #2D332D;border-top:2px dashed #2D332D; letter-spacing: 1px; color:#3F483F;padding:15px;border-radius: 20px 5px 20px 5px">
    TEXTE.
    <div class="parole"><table class="qeel_table"><td><img id="image1" src="http://i78.servimg.com/u/f78/18/09/40/44/ico_mo11.png"></td><td><div id="text1"><div  style=";padding:5px;background-color:#212121;border-radius:5px 5px 30px 5px;border-left:6px double #2D332D">PAROLES DU PERSONNAGE</div></div></td></table></div>
    .</div>
    Fiche 2.1:


    Titre

    "Citation longue ou courte :3 "

    C'est beau, c'est magique ! Comment tu fais sortir ces fils de tes mains ? Je veux apprendre aussi !
    Tandis que tu disais ça, tes oreilles s'étaient relevées, droites, reflétant ta détermination. Puis la femme te pose une question, des questions sur toi. La tristesse se lit immédiatement sur ton visage juvénile, tes yeux s'embuent un instant de larmes tandis que ton passé refait surface. Tu te frottes les yeux pour chasser l'eau qui s'y accumules avant de regarder Netz dans les yeux et de lui faire un triste sourire.
    Tes oreilles sont relâchées, complètements affalées sur ta tête, aussi tristes que toi.


    Code:
    <style>.titre1{border-right:6px double #2D332D;border-radius:15px 2px 15px 2px;border-top:2px dashed #171717;border-bottom:2px dashed #2D332D;color:#2D332D;font-family:arial;font-variant:small-caps;letter-spacing:4px;font-size:35px;-webkit-transition: all 0.5s;-moz-transition: all 0.5s;-o-transition: all 0.5s;transition: all 0.5s}.titre1:hover{margin-left:15px;letter-spacing:10px;color:#3F483F;-webkit-transition: all 0.5s;-moz-transition: all 0.5s;border-right:6px double #3F483F;border-bottom:2px dashed #3F483F;border-radius:35px 2px 35px 2px;-o-transition: all 0.5s;transition: all 0.5s}</style>

    <div style="font-family:arial;background-color:#171717;border-right:6px double #2D332D;border-left:6px double #2D332D;border-bottom:2px dashed #2D332D;border-top:2px dashed #2D332D; letter-spacing: 1px; color:#3F483F;padding:15px;border-radius: 20px 5px 20px 5px"><center><div class="titre1" style=";padding:5px;width:20%">Titre</div>
    <div style="border-bottom:1px dotted #2D332D;width:400px">"Citation longue ou courte :3 "</div></center>
    <table><td><img src="http://i78.servimg.com/u/f78/18/09/40/44/ico_mo11.png"></td><td><div style="height:88px;padding:5px;border:1px dotted #2D332D;background-color:#212121; color:#006699;letter-spacing:1px;font-family:arial"> PAROLES DU PERSONNAGE</div></td></table>
    TEXTE
    </div>
    Fiche 2.2:

    C'est beau, c'est magique ! Comment tu fais sortir ces fils de tes mains ? Je veux apprendre aussi !
    Tandis que tu disais ça, tes oreilles s'étaient relevées, droites, reflétant ta détermination. Puis la femme te pose une question, des questions sur toi. La tristesse se lit immédiatement sur ton visage juvénile, tes yeux s'embuent un instant de larmes tandis que ton passé refait surface. Tu te frottes les yeux pour chasser l'eau qui s'y accumules avant de regarder Netz dans les yeux et de lui faire un triste sourire.
    Tes oreilles sont relâchées, complètements affalées sur ta tête, aussi tristes que toi.


    Code:
    <div style="font-family:arial;background-color:#171717;border-right:6px double #2D332D;border-left:6px double #2D332D;border-bottom:2px dashed #2D332D;border-top:2px dashed #2D332D; letter-spacing: 1px; color:#3F483F;padding:15px;border-radius: 20px 5px 20px 5px">
    <table><td><img src="http://i78.servimg.com/u/f78/18/09/40/44/ico_mo11.png"></td><td><div style="height:88px;padding:5px;border:1px dotted #2D332D;background-color:#212121; color:#006699;letter-spacing:1px;font-family:arial"> PAROLES DU PERSONNAGE</div></td></table>
    TEXTE
    </div>



    "Espérer l'inespérable c'est croire en l'impossible."
    avatar
    Ptite Louve
    FémininAge : 26Messages : 33

    le Jeu 30 Mar 2017 - 22:12

    Très joli, merci du partage Very Happy
    avatar
    Edward Speleers
    FémininAge : 29Messages : 452

    le Lun 22 Mai 2017 - 18:57

    *WoW* Merci :)



    avatar
    kaguya venusity
    FémininAge : 22Messages : 87

    le Mar 23 Mai 2017 - 1:28

    merci
    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 23 Juil 2017 - 10:46