AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Forum de graphisme, codage et game design proposant des tutoriels, astuces, libres services et commandes dans les domaines de l'infographie amateur, de l'intégration web (HTML et CSS essentiellement) ainsi que dans la conception de RPG sur forum.


    J'compte ou j'compte pas mes lignes ?

    Partagez
    avatar
    Halloween
    FémininAge : 23Messages : 9741

    le Sam 22 Déc 2012 - 12:35



    Les lignes dans le RPG



    « Un bon RP est un RP quantitatif ». Beaucoup pensent ainsi depuis le début du RPG sur forum. Pourtant plus le temps passe, plus la règle est revue car après tout, qui a dit que quantité équivaut à qualité ? Préférez-vous un message blindé de fautes et dépourvu de continuité, ou bien un message concis mais clair ? Les avis sont partagés, c’est pourquoi Never Utopia se fait un petit plaisir de détailler chaque avis, bonne lecture !


    Ϟ  « Moi je pense qu’un RP long est symbole de qualité des joueurs, et donc du forum »



    Tout le monde ne joue pas pour le plaisir, mais pour exposer « ses qualités littéraires » aux autres. J’ai souvent rencontré ce discours sans queue ni tête, et vous aussi : qui n’est jamais tombé sur un forum réclamant 50 lignes ? Pourtant, un sujet ne devrait-il pas avant tout être intéressant avant d’être long comme un bras ? Ce besoin de quantité ne vient-il pas d’une envie d’être regardé, mis à part ? Car après tout, dans tout règlement vous trouverez un minimum de lignes (devenu minimum de mots pour faire passer ça crème), une règlementation sévère de l’orthographe (ne nous voilons pas la face, les « nous sommes là pour vous aider au besoin » sont faux, car généralement ceux qui ont le plus de difficultés sont les débutants, et pourtant on leur impose un minimum à fournir), et dans quel but ? Que les visiteurs se disent « Ouah, c’est vachement long, ils sont vachement forts », et ce même si on baille devant ce message complètement dénué de sens et de volonté de faire avancer le jeu, mais de se promouvoir. Alors on ajoute, encore et toujours. « Je me sentais vachement beaucoup très tout plein pas bien » hé hé, aucun sens mais j’ai réussis à gagner 5 mots x) Bah oui, on ne peut rien me dire hein, j’ai fais le minimum de lignes demandé. Si l’on n’a pas forcément un vocabulaire suffisamment développé, si l’on se prend déjà la tête avec ces termes à additionner sans cesse, qui aurait la patience de chercher dans le dictionnaire des synonymes pour éviter les répétitions ? Qui aura le courage de relire son message incompréhensible ? De chercher les fautes ? De lutter avec bonpatron ?

    Mais ne voyons pas le mal partout. Après tout, un minimum demandé force le joueur à s’y tenir, et ce régulièrement s’il ne veut pas voir son compte s’en aller dans les étoiles. Alors à force de devoir écrire sans cesse, de lire le contenu des réponses qu’il reçoit, le joueur en herbe finit à s’habituer à la quantité demandée, puis augmente peu à peu ses lignes, tout en faisant un effort pour rendre ses histoires plus claires, plus propres, crier aux autres qu’il a « level up » et qu’il sait écrire. C’est comme à l’école : impose un niveau minimum et les élèves devront s’y tenir pour atteindre le sommet de leurs capacités, même si cela prend plusieurs années.

    Et pour les recalés ? Ceux qui ne peuvent pas s’en sortir seul ? Le compte ne fait pas beau sur le forum, certains certes aident ses petits newbies, mais d’autres préfèrent les écartés pour l’ « image du forum » (qui qu’a déjà vu ça ? *tous les doigts se lèvent dans la salle et se mettent à courir /PAN/*). Pourtant, il me semble qu’arrivés à un certain âge, les joueurs finissent par quitter notre doux monde pleins de nuage pour celui de la réalité pure et dure, alors si l’on aide pas ces petits nouveaux à tapoter sur leurs claviers comme nos prédécesseurs ont pu le faire par le passé, qui le fera ? Bye bye le monde du Role Play, qui pourtant nous apporte tous un petit quelque chose (d’ailleurs, voici un débat sur le sujet ici, et un sondage à cet endroit si vous voulez).


    Ϟ  « Les compteurs de mots, on les envoie en l’air et on favorise la beauté de la langue Française, Baudelaire nous en est témoin »



    Pas de minimum de mots, de lignes, de lettres etc … ce sont les nouveaux rebelles du RPG. Car après tout, un message bien orthographié, agréable à lire, joliment mis en page et soigné, c’est bien mieux à consulter qu’un pavé non aéré et où les gens vous confient qu’ils aiment se mettre un doigt dans le nez après avoir mangé une glace aux myrtilles (c’est violent, âmes meurtries par ces révélations veuillez accepter que je me confonde en excuses –quoi que, âmes souillées, c’est le même combat \o/-). On se moque de la quantité. Pas d’inspiration aujourd’hui ? Pas grave, on fait quelques lignes et on fera mieux demain. Pas envie de s’éterniser sur un sujet ? Hop hop hop, dix lignes et c’est bouclé. Pas de temps parce que ces robots de professeurs ont décidé que ce week-end vous ne pourrez ni boire, ni manger, ni lire ? On s’en tape, vos RP’s prennent dix minutes tout au plus (et vous pourrez brouiller les caméras de surveillance que vos maîtres ont posés discrètement chez vous avec du beurre et des feuilles de palmiers, recette personnelle).

    Oui mais, dix lignes, ça sert à quoi ? Certes, on avance plus vite, donc les possibilités se multiplient, on prend peut-être plus de plaisir à jouer selon les personnes, mais va-t-on réellement progresser ? Telle est la question. Comme dit plus haut, la quantité force un temps soit peu les gens à se dépasser, et pour les joueurs qui ont déjà un long passé fiché dans les mémoires du RolePlay c’est une facilité (peut-être frustrante à la longue, non ?). Mais pour les débutants, avides ou non de connaissances, vont-ils se faire violence pour tenter de rendre leur contenu intéressant ? Et si du jour au lendemain leur partenaire décide de faire péter les compteurs et de pondre un texte d’une quantité X de caractère, tiendra-t-il le coup ?

    Il faudrait donc poser un minimum de limites à ce système récent, pour éviter les débordements et continuer à aider les jeunes pousses à devenir grandes, belles et fortes comme nous tous (aheum, je m’étouffe, y a-t-il un spécialiste en peanuts coincée dans la gorge in the room ?).


    Bien évidemment, les avis divergent selon les personnes, qu’elles soient de la vieille école ou non, têtues ou ouvertes d’esprit. Du pour et du contre de chaque côté, tout dépend des joueurs, de leur temps et de leurs attentes. Pour les intéressés, il y a une « ligue » de forum favorisant la descente aux enfers des compteurs de mots, à consulter ici. Merci de m’avoir lu, que le pouvoir des fleurs soient avec vous et joyeuses fêtes à la bourre u.u

    © Chieuze


    Dernière édition par Halloween le Sam 22 Déc 2012 - 17:25, édité 1 fois



    Je déménage sur NMD o/
    Mon codebook
    avatar
    Invité

    le Mar 30 Déc 2014 - 23:51

    Je suis tout à fait d'accord. J'avoue que je n'aime pas trop m'inscrire sur des forums qui imposent un nombre de lignes. D'ailleurs, je ne m'y inscris pas. Cool Je n'aime pas ça. J'ai commencé à RP à l'âge de 14 ans et je dois bien l'avouer que c'était une catastrophe. Embarassed mais voilà, avec le temps, je m’améliore. J'ai envie de rajouter aussi qu'imposer un nombre de lignes dans les présentations de notre personnage, c'est aussi un peu nul.
    avatar
    Datura
    FémininAge : 27Messages : 68

    le Sam 14 Fév 2015 - 13:11

    Je me permets de donner mon avis parce que je pense que vous jugez mal les forums qui demandent un minimum. Je fais du rp depuis longtemps et notamment sur des forums à avatars réels et city et je peux vous assurer que les rps courts sont très souvent de mauvaise qualité sans aucune recherche, ce qui est aussi vrai pour des postes plus longs MAIS, sur mon forum, je demande un minimum pour équilibrer et donner envie à des joueurs de tous niveaux de nous rejoindre. Un rpg permet d'écrire de façon interactive avec d'autres joueurs et donc de nourrir nos réponses des leurs etc etc... Le problème, c'est que les réponses courtes, trop courtes, n'offrent aucune possibilité pour rebondir. Personnellement, j'écris beaucoup et jamais pour ne rien dire sinon je n'écris pas, et j'ai besoin qu'en face, on me donne assez pour offrir une réponse qui tienne la route et en-dessous d'une certaine limite, même avec toute la bonne volonté du monde, on ne peut rien faire... Je fais du rp depuis près de dix ans maintenant, je ne faisais qu'une ligne à mes débuts et désormais, je fais beaucoup avec ma partenaire rp attitrée et moins avec les autres joueurs parce que je me limite mais ça ne devrait pas être comme ça. Autant ceux qui font peu se sentent bousculés par une limite, autant ceux qui écrivent beaucoup se sentent insultés quand on ne leur répond pas soi-disant parce que c'est trop long pour ne rien dire. Y en a mais ceux que je connais font des réponses construites et intéressantes et j'ai plus vu de gens faire peu et broder en parlant des tenus et de coiffure que des gens qui écrivaient beaucoup...
    Sur la toile, y a assez de forums pour satisfaire tout le monde, ceux qui veulent écrire peu, ceux qui veulent écrire beaucoup, inutile de se faire la guerre et donc de cracher sur l'un ou l'autre, chacun fait comme il l'entend mais j'en ai vraiment assez de lire des choses qui sont discriminantes pour ceux qui prennent plaisir à écrire de longs postes. On ne le fait pas pour se la péter, on le fait parce que c'est comme ça que nous concevons le rp.



    Family
    “A man who doesn't spend time with his family can never be a real man"

    avatar
    Suanij
    FémininAge : 27Messages : 12

    le Mar 14 Juil 2015 - 1:02

    ¡ Viva el RP libre !


    Personnellement, je suis devenue une fervente adepte du RP libre depuis maintenant trois ans (simplement parce-que je n'en avais pas eu connaissance plus tôt).

    Cela ne m'amène pas à dénigrer les forums imposant un nombre minimum de lignes, bien au contraire, je peux tout à fait comprendre que des administrateurs aient envie de conserver un certain "niveau" de RP sur les forums qu'ils ont créés à la sueur de leurs fronts et au prix de nombreuses nuits blanches.

    Seulement, qu'ils se rassurent ! Un forum RP n'imposant aucun minimum de lignes n'en devient pas un repaire de kikoolol prêts à saccager les contextes et à pondre des armées de Grosbills !

    De ce que j'ai pu constater, sur les deux forums de ce genre que je fréquente, le RP en est plus facile et plus agréable (de mon point de vue). On y prône la qualité plutôt que la quantité, donnant pour seule consigne aux membres de faire des écrits constructifs. Fini les "oh non, jamais j'aurai le temps de lui répondre au moins 60 lignes", plus besoin de meubler quand ce n'est pas nécessaire... L'écriture est moins contraignante, plus naturelle, on peut adapter le rythme du RP à la situation (pas forcément besoin de s'élancer dans la description d'un papier peint grisâtre et décollé pendant une joute verbale, ou bien de s'étaler sur la verdure de l'herbe sous une bouse de vache alors que deux personnages se collent des pains dans les dents...).

    Jusqu'ici, sur ces deux forums, je n'ai JAMAIS eu l'occasion de lire des RP de piètre qualité. Alors, peut-être que les contextes denses et travaillés auraient pu faire fuir les plus "noob", mais il m'est surtout d'avis que, la qualité appelant la qualité, un petit nouveau débarquant sans trop savoir comment RP se motivera de lui-même et fera les efforts nécessaires pour se garantir des partenaires d'écritures. Et puis, si VRAIMENT un joueur ne se décide pas à se donner un minimum pour satisfaire les autres alors qu'il aura été aidé/encouragé par une bonne communauté, il ne pourra s'en prendre qu'à lui-même s'il ne trouve personne au final...

    Bref, en conclusion, de mon point de vue le RP sans nombre minimum de ligne est ce qu'il y a de mieux, mais ne peut pas se suffire à lui-même. Il faut qu'il soit accompagné d'un forum au contexte approfondi, qui permettra déjà de repérer les joueurs peu impliqués dès la fiche de présentation (si on vous sort un loup-garou sur un forum basé sur Tolkien, posez-vous des questions), mais aussi une communauté accueillante et tolérante, prête à venir en aide à un nouveau paumé plein de bonne volonté. Et sans doute plein d'autres choses, mais ce sont, à mon sens, les plus importantes.
    avatar
    Psychy
    FémininAge : 22Messages : 144

    le Mer 15 Juil 2015 - 13:38

    Ensuite entre un minimum de 60 lignes et aucun minimum on peut trouver un juste milieux. Pour les présentations, je trouve importante d'imposer un minimum de ligne pour certains éléments comme le caractère par exemple. C'est pour aider les autres joueurs à mieux cerner le personnage et pour pouvoir être plus à l'aise en rp. Cela fait quelques année que je fait du rp et j'ai connu les deux types de forum, il fallait avouer que le seul forum où il n'y avait pas de minimim imposé, tout se passait bien, mais les membres étaient en quelques sortes triés au volet après (inscription fermées, je n'avais pu y participer que via un "cdd" avec un prédef).
    Mais sur le seul forum rpg qui me reste, nous demandons juste 140 mots minimum, c'est pour pousser les membres à avoir un minimum d'interaction et d’observation.
    On a vite fait d'écrire ça quand on décrit la réaction du personnage, ses pensées, ses actions et ses paroles, même pour une action courte. Pousser les membres à s'améliorer est aussi une bonne chose, c'est parce que j'étais limite sur les lignes à mes débuts, que je faisais pas mal de fautes qu'on me refusait certains postes rpg, alors j'ai tout fait pour m'améliorer et franchement je suis contente du niveau que j'ai pu atteindre grâce à ça. Le rpg c'est pour s'amuser, pour s'évader, pour imaginer, pour pleins de choses. Et pousser les membres à un minimum, je ne trouve pas ça trop mal.



    avatar
    Irys
    FémininAge : 28Messages : 145

    le Ven 17 Juil 2015 - 20:01

    Un débat intéressant pour le coup. Je crois que c'est au goût de chacun.

    Personnellement, je n'ai rien contre les minimums de lignes. Il faut dire que j'ai commencé le RP il y a douze ans, et à ce moment-là, on ne trouvait pas beaucoup de forums avec un minimum de lignes. C'était assez libre, et amuse toi en fait ! Je faisais partie de ces gens qui écrivaient trois lignes, et on aurait limite pu tweeter mes RPs. Bref, j'étais une catastrophe. Et puis, j'ai appris à développer mes RPs aux côtés de ma meilleure amie. On s'est vite éclatées, et je me suis rendue compte que c'était bien plus intéressant ! Finalement, les forums avec un minimum de lignes ont commencé à pop sur la toile, et je m'y suis essayée, parce que ne pas aller sur un forum sous prétexte qu'on ne peut pas faire le nombre de lignes, alors qu'on a un gros coup de coeur, je trouvais ça dommage. Le temps a passé, et aujourd'hui, faire du RP version trois-lignes-je-peux-le-tweet ne me branche plus du tout.

    Et pour rentrer dans le débat à proprement parler, je dois dire que je préfère encore quand il y a un minimum de lignes. Un minimum ne signifie pas que l'on doit forcément en faire plus, mais donne un peu de consistance au RP. Et c'est ça que j'apprécie dans le RP. N'avez-vous jamais pondu un RP de 2 pages Word, auquel vous avez eu 15 lignes de réponses avec rien qui n'avance la situation ? C'est un peu frustrant de faire avancer la situation seule. Du coup, le minimum de lignes ne signifie pas (à mes yeux du moins) qu'on veut de la quantité au lieu de la qualité. Pour moi, ça signifie donner un peu de consistance et d'éléments de réponses à la personne avec qui vous jouez.

    Bien sûr, il y a un juste milieu à avoir ! Mettre un minimum de cinquante lignes, faut peut-être pas abuser non plus ! C'est plus du RP pour le plaisir presque à ce stade. Du coup, généralement, j'essaie de ne pas mettre plus de 15-20 lignes par RP comme règle sur le forum. Parce que ça n'est pas énorme, et en même temps, c'est amplement suffisant pour avoir une réponse correcte !

    Pour finir, je dirais juste que ne pas imposer de lignes est un second choix. Je n'ai plus joué comme ça depuis longtemps, mais rien qu'à voir l'évolution du RP en douze ans, je sais que si j'y retournais, je ne serai pas déçue ! Ne rien imposer ne signifie pas que les RPs seront pourris, et tout simplement, il suffit de faire confiance aux membres. :)




    Waht is your name?
    Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 16:52